"L'ami de l'époux est tout joyeux d'entendre la voix de l'époux" (Jn 3, 22-30) - Hozana

"L'ami de l'époux est tout joyeux d'entendre la voix de l'époux" (Jn 3, 22-30)

"L'ami de l'époux est tout joyeux d'entendre la voix de l'époux" (Jn 3, 22-30)

Chant final :"'Venez, adorons, prosternons nous devant l'Agneau"' des Fraternités Monastiques de Jérusalem

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ;
il y séjourna avec eux, et il baptisait.
Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim,
où l’eau était abondante.
On venait là pour se faire baptiser.
En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison.
Or, il y eut une discussion entre les disciples de Jean et un Juif
au sujet des bains de purification.
Ils allèrent trouver Jean et lui dirent :
« Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain,
celui à qui tu as rendu témoignage,
le voilà qui baptise,
et tous vont à lui ! »
Jean répondit :
« Un homme ne peut rien s’attribuer,
sinon ce qui lui est donné du Ciel.
Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit :
Moi, je ne suis pas le Christ,
mais j’ai été envoyé devant lui.
Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ;
quant à l’ami de l’époux, il se tient là,
il entend la voix de l’époux,
et il en est tout joyeux.
Telle est ma joie : elle est parfaite.
Lui, il faut qu’il grandisse ;
et moi, que je diminue. »

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Avez-vous déjà été témoin de mariage ? Quel est son rôle ? Quelle est son statut ? D’abord d’être joyeux ! La joie du témoin de mariage c’est de se savoir aimé et choisi par les époux. Le témoin est une personne digne de confiance sur laquelle il est possible de se reposer et de tout partager. Pendant la célébration du mariage il occupe une place particulière, unique… pourtant il ne fait pas grand-chose, puisque dans un mariage tout se joue entre les époux. Il semble ne rien faire d’extraordinaire pendant la célébration. Son action se révèlera plus tard, pendant la fête car c’est lui qui animera la soirée, prononcera un discours… Un bon témoin de l’évangile se définit un peu selon ces critères aussi. D’abord il se sait aimé et choisi par Dieu, il sait que ce n’est pas d’abord lui qui croit en Dieu, mais que c’est Dieu qui croit en lui. Ensuite il est le spectateur-témoin, silencieux de l’œuvre de Dieu dans la vie des gens. Comme dans un mariage il est celui qui atteste de l’engagement et de l’existence de l’amour entre les époux. Le témoin est une sorte de révélateur de cet amour qui unit et rend heureux. Et enfin le témoin conduit de l’évangile conduit l’humanité à une fête immense et sans fin avec l’époux et l’épouse.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader