Facebook PixelEVANGILE DU MERCREDI 15 JANVIER - Hozana

EVANGILE DU MERCREDI 15 JANVIER

EVANGILE DU MERCREDI 15 JANVIER


Évangile (Mc 1, 29-39)

En ce temps-là, aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm, Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d'André. Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s'approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait. Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d'un mal ou possédés par des démons. La ville entière se pressait à la porte. Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu'ils savaient, eux, qui il était. Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l'aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait. Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche. Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. » Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l'Évangile ; car c'est pour cela que je suis sorti. » Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l'Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.


Méditation


L'évangile que tu me donnes aujourd'hui, ô mon Seigneur, est plein d'enseignement sur la et ta prière .

- le temps où tu pries et quand tu veux que je prie : au seul moment où tu l'on n'ira pas te chercher ! Pour moi, le moment privilégié où je ne serai pas dérangé.

- Le lieu de ta prière et où tu veux que je prie : dans le désert, tu le trouves pas très loin sinon ceux qui te cherchent ne t'auraient pas trouvés : tu m'apprends à trouver pour ma prière, un lieu propice sans me mettre martel en tête pour trouver l'endroit « parfait »

- La durée de ta prière et combien de temps : tu te lèves bien avant l'aube et jusqu'à ce que la logistique de Pierre se mette en route puis agisse, cela fait une longue durée, ma prière, même quand il y a beaucoup à faire, doit savoir prendre son temps.

- L'ambiance de ta prière, dés avant l'aube… avant le chant du coq et la jacasserie des hommes ! soit pour moi dans le silence, particulièrement celui de mes jacasseries intérieures.

- le fond de ta prière : Tout le monde te cherche mais toi, qui et que cherches tu. Ton Père, le plus grand que toi : toi, grand aux yeux du monde, tu te fais petit près de ton papa : pour moi, dans la prière, donne moi de te rechercher dans ma petitesse et dans ta grandeur.

- le fruit de ta prière : « Allons ailleurs…car c'est pour cela que je suis sorti »

Aujourd'hui, Il te faut partir et pourtant pendant 30 ans, tu es resté chez Papa-Maman, quarante jours l'Esprit-Saint t'a demandé de combattre Satan : dans la prière, j'apprends le programme que l'Esprit Saint me donne.


Mais maintenant je veux, avec les disciples, Seigneur, te chercher : Je te remercie d'avoir été choisi pour te chercher, et... banco, je te trouve, …et super banco, je ne vais pas tout de suite te déranger, je m'arrête, ...m'arrête pour te contempler, t'adorer en train de prier.


Prière


Je ne veux ne faire qu'une chose, pendant ce temps de prière, te regarder, t'adorer en train de prier : ma prière ne sera qu'un immense « Je t'aime et je t'adore, Ô mon Dieu, priant ». Et je sais que, dans ce silence, ton Esprit-Saint me guidera comme il t'a guidé pour tout ce que j'aurai, à chaque instant de ce jour, à accomplir


OF

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader