Facebook PixelMessage final pour l'Epiphanie - Hozana
Carmes de Paris

Carmes de Paris dans Avent 2019 avec François de Sainte-Marie ocd (1910-1961)

Publication #28Initialement publiée le 5 janvier 2020

Message final pour l'Epiphanie

Message final pour l'Epiphanie

Bonne fête de l'Épiphanie !

« Quand ils virent l'étoile,
ils se réjouirent d'une très grande joie. » (Mt 2, 1-12)

Que cette joie des mages soit aussi la nôtre en nous approchant de l'Enfant Jésus après nous être préparés à sa rencontre avec cette retraite d'Avent. 

Vous avez été nombreux à nous partager vos témoignages des grâces reçues pendant cette retraite avec François de Sainte-Marie. Nous vous en remercions et avec vous, nous et la Vierge Marie, nous disons Magnificat !


Voici déjà un témoignage laissé :

"Un grand merci pour cette belle retraite de l'Avent, éclairée par les commentaires qui m'ont permis d'entrer dans l'intelligence de l'évangile des dimanches, et des méditations pleines de douceur exigeante du Père François de Sainte Marie. Les conseils spirituels et les prières quotidiennes en lien avec la liturgie du jour, qui ont jalonné ce temps de retraite m' ont aussi permis d'approfondir et d'intérioriser les lumières reçues pour essayer d'en vivre."

Découvrez 6 d'autres témoignages sur notre site : témoignages de l'épiphanie

Et nous vous donnons rendez-vous pour le carême pour une retraite avec saint Jean de la Croix !

L'équipe des retraites en lignes du Carmel

104798-message-final-pour-l-epiphanie

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Communier à la vie de grâce de Marie

Publication #2Initialement publiée le 27 novembre 2019

Semaine 1 : retour à l'Évangile

Publication #3Initialement publiée le 1 décembre 2019

Semaine 2 : une éducatrice hors pair

Publication #10Initialement publiée le 8 décembre 2019

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader