Facebook Pixel23 décembre - Accueillir Jésus - Hozana
Augustin

Augustin dans Encordés avec Pierre et Charles pour l'avent

Publication #99Initialement publiée le 23 décembre 2019

23 décembre - Accueillir Jésus

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l'enfant. Ils voulaient l'appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s'appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l'appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l'instant même, sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.

Zacharie et Elisabeth avaient eu auparavant quelque difficulté à s'ouvrir à l'imprévu et à se réjouir de la venue de cet enfant dans leur vieillesse (Luc 1,5-25). Mais l'évangile d'aujourd'hui nous les montre prêts à accueillir cette vocation pour eux et pour leur fils. Ils sortent du silence, l'affirment fermement et sans crainte, et tant pis si cela bouscule les voisins ! Entrer dans la volonté de Dieu est libérateur et source de joie. La louange de Zacharie interpelle ceux qui l'écoutent. En proclamant que la Providence conduit sa vie, Zacharie manifeste qu'elle agit dans la vie de chacun.

Le mot du pape : Christus Vivit 284

Seul celui qui est disposé à écouter possède la liberté pour renoncer à son propre point de vue partiel ou insuffisant […]. De la sorte, il est vraiment disponible pour accueillir un appel qui brise ses sécurités mais qui le conduit à une vie meilleure, car il ne suffit pas que tout aille bien, que tout soit tranquille. Dieu pourrait être en train de nous offrir quelque chose de plus, et à cause de notre distraction dans la commodité, nous ne nous en rendons pas compte ».

A la veille d'accueillir Jésus, faisons mémoire d'un moment de cet Avent ou de notre vie, où nous avons su écouter le Seigneur et discerner Sa volonté pour notre vie. Nous pouvons nous remémorer en quoi cela a été source de libération et de joie. Gloire à toi Seigneur, tu as été fidèle, tu as agis en moi, tu m'as transformé(e) !

Le chant du jour : Je veux te glorifier

https://youtu.be/wjCmW_Eoa58

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

22 décembre - Discerner avec Dieu

Publication #98Initialement publiée le 22 décembre 2019

21 décembre - Reconnaître et accueillir le Christ

Publication #97Initialement publiée le 21 décembre 2019

20 décembre - L'Annonciation

Publication #96Initialement publiée le 20 décembre 2019

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader