Facebook Pixel11 décembre - par les petites sœurs de l'Agneau - Hozana

11 décembre - par les petites sœurs de l'Agneau

11 décembre - par les petites sœurs de l'Agneau

Parole de Dieu 

« Venez à moi vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau et moi je vous soulagerai. Chargez-vous de mon joug ! » Mt 11, 28

Méditation 

Quel est mon fardeau, quel est ce joug ? Vais-je déposer mon fardeau pour en prendre un autre ? Quelle différence y a-t-il entre mon fardeau et le joug de Jésus ? Le joug, vous le savez, est une pièce de bois qu'on met sur la tête des bœufs pour les atteler. Sous le joug il y a deux places, une place pour Jésus et une place pour moi, Jésus nous invite à être avec lui, il veut porter nos fardeaux, nos souffrances et quand je n'ai plus de force, lui avance toujours. Ce joug n'a plus rien d'un fardeau car ce joug, c'est la loi de Dieu, la règle de vie et d'amour qu'il me propose pour que je sois heureux. C'est un chemin de vie. Est-ce que je veux dire oui à ce joug de Jésus, à cette action bienfaisante de son amour dans ma vie ?

Action 

J'apprends par cœur cet évangile si beau et si court ou je l'envoie à une personne.


Par les petites sœurs de l'Agneau  

La communauté de l'Agneau a maintenant un petit monastère à Lyon ! Elle propose régulièrement des rencontres pour les jeunes de 18-30 ans et notamment une retraite du Nouvel An du 28 décembre au 1er janvier


Chaque jour un groupe de la pastorale des jeunes de Lyon vous partagera une méditation et une action. Objectif : "marcher ensemble" jusqu'à Noël avec toute notre diversité de charismes et de sensibilités ! Voir plus dans la description de la communauté et avec la prière commune à Marie (cliquer sur "Je prie" pour la découvrir).

Photo : ©tekoaphotos

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

10 décembre - par À Bras Ouverts

Publication #2Initialement publiée le 10 décembre 2019

9 décembre - par les Alternatives Catholiques

Publication #1Initialement publiée le 9 décembre 2019

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader