Facebook PixelMerci pour tout, Seigneur - Père Michel Quoist - Hozana

Merci pour tout, Seigneur - Père Michel Quoist

Merci pour tout, Seigneur

Merci, Seigneur, Merci.
Merci pour tous les cadeaux
que Tu m'as offerts aujourd'hui.
Merci pour tout ce que j'ai vu, entendu, reçu.

Merci pour l'eau qui m'a réveillé,
le savon qui sent bon,
le dentifrice qui rafraîchit.

Merci pour les habits qui me protègent,
pour leur couleur et pour leur coupe.

Merci pour le journal, fidèle au rendez-vous,
pour l'histoire de Pitchounet, sourire du matin,
les sérieuses réunions qui se poursuivent,
la justice rendue et le match gagné.

Merci pour l'auto-poubelle
et les hommes qui l'accompagnent,
pour leurs cris matinaux
et les bruits de la rue qui s'éveille.

Merci pour mon travail,
mes outils, mes efforts.

Merci pour le métal en mes mains,
pour sa longue plainte sous l'acier qui le mord,
pour le regard satisfait du contremaître
et le chariot des pièces achevées.

Merci pour Jacques qui m'a prêté sa lime,
Dany qui m'a donné une cigarette,
Charles qui m'a tenu la porte.

Merci pour la rue accueillante qui m'a porté,
pour les devantures des magasins,
pour les voitures, pour les passants,
pour toute la vie qui coulait rapide
entre les murs ajourés des maisons.

Merci pour la nourriture qui m'a soutenu,
pour le verre de bière qui tantôt m'a désaltéré.

Merci pour la moto qui, docilement,
m'a conduit là où je désirais,
pour l'essence qui l'a fait tourner,
pour le vent qui m'a caressé le visage
et pour les arbres qui m'ont salué au passage.

Merci pour le gosse que j'ai regardé
jouer sur le trottoir d'en face.
Merci pour ses patins à roulettes et
pour l'air drôle qu'il avait lorsqu'il est tombé.

Merci pour les bonjours qu'on m'a souhaités,
pour les poignées de mains que j'ai données,
pour les sourires qu'on m'a offerts.

Merci pour maman qui m'accueille à la maison,
pour son affection discrète,
pour sa silencieuse présence.

Merci pour le toit qui m'abrite,
pour la lumière qui m'éclaire,
pour le poste qui chante.

Merci pour le journal parlé,
pour Zappy Max et pour Robert Lamoureux.

Merci pour le bouquet de fleurs,
petit chef-d'œuvre sur ma table.

Merci pour la nuit paisible.
Merci pour les étoiles.
Merci pour le silence.
Merci pour le temps que Tu m'as donné.
Merci pour la vie.
Merci pour la grâce.
Merci d'être là, Seigneur.

Merci de m'écouter, de me prendre au sérieux,
de recevoir en Tes mains la gerbe de mes dons
pour l'offrir à Ton Père.

Merci, Seigneur, Merci !

Père Michel QUOIST (1918-1997) prêtre et écrivain français

Partagez en commentaire vos prières préférées !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

13 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader