Facebook Pixel9ème jour : « Femme, voici ton enfant ! » - Hozana
Gino

Gino dans Neuvaine mondiale à l'Immaculée Conception

Publication #9Initialement publiée le 8 décembre 2019

9ème jour : « Femme, voici ton enfant ! »

5ème étape : « JE SUIS L'IMMACULEE CONCEPTION »

Marie à Lourdes dit son nom à Bernadette au matin du 25 mars. Elle ne vient pas seulement confirmer la déclaration du Pape Pie IX, qui avait proclamé que l'Immaculée Conception de Marie était un dogme, une vérité faisant partie de l'essentiel de la foi chrétienne. Il ne s'agit pas pour la Dame de se montrer, mais de désigner en elle ce petit embryon qui naîtra neuf mois plus tard. Le 25 mars, nous célébrons la conception de Jésus dans le sein de la Vierge Marie, et nous devons, à la Grotte, pratiquer une échographie spirituelle, de façon à reconnaître ce tout petit qu'on ne voit pas encore, le Fils de Dieu ! Si Marie est immaculée, transparente de l'Amour, c'est pour laisser passer à travers elle ce Don qui ne peut pas s'imposer. Il n'y en a en elle aucune hésitation, aucun doute, aucun repli : Dieu l'a préparée, il l'a préservée du péché, et elle s'est laissé faire ; Dieu a la voie libre en elle ! Cette femme est totalement prise, identifiée à sa mission : elle est la mère, elle est la conception du Fils de Dieu. Et elle est aussi la mère des croyants, de celles et ceux qui se laissent prendre par l'amour offert. Elle est ma mère, à qui Jésus me confie du haut de la Croix : la Mère de Dieu est notre mère ! Redisons-lui toute notre confiance en ce jour de fête, revenons vers elle comme des tout petits à la maison de famille. Dans les bras de la Maman, nous reconnaissons notre frère, Jésus, le Fils de Dieu.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

8ème jour : « Votre vie est cachée en Dieu avec le Christ »

Publication #8Initialement publiée le 7 décembre 2019

7ème jour : « Je dois être chez mon Père »

Publication #7Initialement publiée le 6 décembre 2019

6ème jour : « Heureux ceux qui croiront sans avoir vu. »

Publication #6Initialement publiée le 5 décembre 2019

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader