“Croyez-vous que je peux faire cela ?” (Mt 9, 27-31) - Hozana

“Croyez-vous que je peux faire cela ?” (Mt 9, 27-31)

“Croyez-vous que je peux faire cela ?” (Mt 9, 27-31)

« – Oui, Seigneur. » Alors il leur toucha les yeux, en disant : « Que tout se passe pour vous selon votre foi ! » Leurs yeux s'ouvrirent...

En ce vendredi 6 décembre, prions avec saint Thomas 

Seigneur Jésus, nous voulons croire que tu veux toucher nos cœurs, que tu veux guérir nos cœurs malades, nos yeux aveugles, nos boitements spirituels et physiques ; 

Nous voulons croire que tu veux libérer nos âmes de leur prison, de nos enfermements mentaux et psychologiques, de nos pensées arrogantes et orgueilleuses, de ce qui peut faire barrage à la vie ; 

Nous voulons croire que tu veux nous consoler de nos tristesses, de nos maladies, de nos culpabilités, de nos blessures…

Méditons

Nous voudrions le croire et nous faisons pourtant si souvent l'expérience de nos manques de foi… Or aujourd'hui encore, tu nous redis que c'est la foi qui sauve…

“Que tout se passe selon votre foi ”…

Oui nous voudrions bien guérir, mais nous ne croyons pas encore assez. 

“Alors augmente en nous la foi”. La foi en l'assurance de Ton amour qui veut sauver. 

Donne-nous de faire l'expérience, comme l'apôtre Thomas, que tu visites la mort et que tes plaies glorieuses sont bien le signe de ta victoire sur tout ce qui empêche l'amour de se déployer. Mort, où est ta victoire ? 

Les esprits mauvais sont là pour nous faire croire que la mort a le dernier mot ; ils appuient sur nos blessures, sur nos cicatrices. Sur tout ce qui nous a fait mal, et laisse au passage des sentiments de révolte, de colère, d'amertume, de ressentiment, que l'on cache tant bien que mal parce qu'ils ne correspondent pas à l'image idéalisée de nous-mêmes…

Eh bien, regardons-les. De la même manière que les Hébreux ont regardé le serpent d'airain dans le désert… et parce que le Seigneur est déjà vainqueur de leur morsure… réellement, totalement, absolument… Regardons-les bien en face, et ordonnons-leur de nous quitter : au Nom du Christ, mort et ressuscité !

Oui, Seigneur augmente en nous la foi et fais nous croire en ta Résurrection.

Détruis en nous l'esprit de soupçon, détruis en nous ces esprits mauvais qui nous gardent prisonniers de nos peurs, de nos expériences de rejet, d'abandon, de nos colères et amertumes enfouies en nous. 

Oui, Seigneur, guéris-nous de ces maladies de l'âme afin que nous puissions accueillir entièrement ton Salut et que la foi triomphe en nos cœurs de tous nos démons intérieurs…

Oui, Seigneur, tu peux faire cela…

Nous voudrions le croire, nous voulons le croire, nous le croyons.

Prions

Seigneur, rends moi capable de voir ta présence agissante et guérissante dans tous les petits événements de ma vie ; 

Seigneur, prends soin de ma vie, de mon âme, de mon corps, de mon cœur, guéris moi de mes démons intérieurs et donne-moi de prendre soin des autres et de leur annoncer ton règne ;

Seigneur, fais-moi demeurer dans l'humilité et la confiance ;

Seigneur, augmente en moi la foi ; sauve-moi !

Cœur Sacré de Jésus, j'ai confiance en toi !






Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader