2° La Sagesse en l'homme - Hozana

2° La Sagesse en l'homme

103494-l-amour-de-dieu-1er-principe-de-notre-saintete


Suite de Les Ô de l'Avent (Intégral)


Retraite de Noël du P. Eymard


2° La Sagesse en l'homme

L'homme a perdu la Sagesse par son péché. Son esprit est l'esclave de l'ignorance, et sa volonté de la concupiscence. Les erreurs de l'homme sont universelles, la dépravation de sa volonté sans limite… Saint Paul aux Romains.

C'est un mal universel. Le Seigneur a jeté les yeux du haut du ciel sur les enfants des hommes, pour voir s'il en est un de sensé, un qui cherche Dieu. Tous ils sont dévoyés, ensemble pervertis ; il n'en est pas un qui fasse le bien, non pas un seul [Ps 13,2-3; cf. Rm 3,11-12]. Le nombre des insensés est infini [Qo 1,15]. Le sage (Pr 1,22) : Ô enfants des hommes, jusques à quand aimerez-vous l'enfance ? Jusques à quand les insensés aimeront-ils ce qui les perd et les imprudents haïront-ils la science ?

Mais qui nous donnera la sagesse ? Jésus-Christ. Venez nous enseigner la voie etc. Elle nous la donne en donnant par sa divine lumière :

1° l'intelligence, la connaissance du bien ;
2° en nous en donnant le goût, l'amour par sa divine onction.

1° Jésus-Christ notre lumière, notre science qui nous fait voir la vérité, nous donne un sens droit, un jugement sage, une pénétration. Elle combat cette fausse prudence du siècle qui n'est fondée que sur les trois concupiscences : sur l'amour du monde, de sa gloire et de ses faux biens.

2° Elle nous donne le goût des choses de Dieu, le sensum Christ, la pensée du Christ [1Co 2,16]. C'est la douceur du rayon de miel dans la gueule du lion de Samson [cf. Jg 14,8]. Cette Sagesse adoucit les rigueurs de la loi, les peines des sacrifices, les douleurs de la croix. Elle remplit l'âme de consolations intérieures par lesquelles elle remplace les plaisirs sensibles et terrestres dont se privent ceux qui s'attachent à elle. Elle les fixe dans une paix, un repos de conscience qui est pour eux selon l'expression de l'Écriture un festin perpétuel [Pr 15,15]. Elle les remplit de joie dans l'espérance des biens éternels.

S. Pierre-Julien Eymard (PO 4,6)



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader