J'ai demandé une chose au Seigneur, habiter sa maison.

J'ai demandé une chose au Seigneur, habiter sa maison.

Wah, magnifique!


C'est l'histoire d'un berger qui a tout quitté...tout, oui tout, parce qu'il a perdu une de ses brebis...et il veut la retrouver, pour la sauver.


Et oui, cette histoire, cette parabole bien connue, c'est la parabole du Bon Pasteur.


Qui est ce bon pasteur?. Nous le savons bien, c'est Jésus!


 Jésus entreprend de tout abandonner, de tout quitter afin de nous sauver. Il n'a d'autre but dans la vie, d'autre objectif !


Et pour cela, lui qui est fils de Dieu, il rejoint le rang des malfaiteurs, afin de mourir sur une croix et nous sauver par sa mort et sa résurrection.


Tel est l'amour de ce Dieu qui se donne, qui court à la recherche de ses enfants, de ses brebis perdues.



Oui, le Seigneur nous aime d'un amour fou, d'un amour sans limite. Et pour cela il nous donne son propre Fils.


Jésus prend encore une autre image, dans ce beau texte d'Evangile, celui de cette femme qui a perdu une pièce, et qui met tout en oeuvre pour la retrouver. Et quand elle l'a retrouvée, elle invite ses amis afin de partager sa joie!


Oui, le Seigneur ne cesse de se réjouir, lorsque l'un de ses enfants revient à Lui, le Seigneur ne cesse de désirer que nous demeurions près de Lui, que nous soyons à ses côtés, afin de partager sa Gloire.


Oui ainsi en est il de l'Amour de Dieu, qu'Il ne conçoit point de ne pas se partager.


Le Seigneur brûle d'un désir fou de partager son Amour.


Tel est le sens de ce maître qui ne supporte pas que le festin ne parvienne pas à rassembler, au point que la salle soit pleine...comme nous pouvions lire il y a quelques jours…


Le Seigneur ne cherche pas à prendre possession de nous, au sens qu'il nous enfermerait dans une dépendance qui nous priverait de notre liberté.Il vient à nous, afin de nous proposer son Amour, un Amour qui nous rend libre, un Amour dont le seul but est de nous rendre heureux.


Laissons nous donc capturer par ce Berger plein d'Amour, qui vient nous chercher, qui vient apprivoiser nos peurs, qui vient nous remettre sur le chemin des verts pâturages, qui vient soigner nos blessures, nos égarements.


Oui viens Seigneur Jésus, viens en mon âme la consoler, viens apaiser mes peurs, viens me donner à saisir qu'il n'est rien en dehors de toi Seigneur.


“J'ai demandé une chose au Seigneur,

la seule que je cherche :

habiter la maison du Seigneur

tous les jours de ma vie,

pour admirer le Seigneur dans sa beauté

et m'attacher à son temple.”


Amen



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader