Bienvenu en tant qu'invité - Hozana

Bienvenu en tant qu'invité

Bienvenu en tant qu'invité

Lc 19, 1-10    

Entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d'impôts, et c'était quelqu'un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd'hui il faut que j'aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. » Zachée, debout, s'adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d'Abraham. En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

YOUCAT

217: Qu'est-ce qui se produit dans l'Église quand elle célèbre l'eucharistie ?

Chaque fois que l'Église célèbre l' eucharistie, elle se trouve devant la source d'où elle jaillit et se régénère sans cesse : en « mangeant » le Corps du Christ, l'Église devient Corps du Christ (qui est un autre nom pour désigner l'Église). Dans l'offrande du Christ qui se donne à nous avec son âme et son Corps, il y a place pour notre vie entière. Notre travail, nos souffrances et nos joies, nous pouvons tout unir à l'offrande du Christ. Quand nous nous offrons à Dieu de cette manière, nous sommes transformés : nous plaisons à Dieu et nous sommes pour les autres une sorte de bon pain nourrissant. (1368–1372, 1414) Nous récriminons sans cesse contre l' Église, comme si elle n'était qu'une réunion d'êtres humains plus ou moins bons. En réalité, l'Église est ce qui se forme chaque jour mystérieusement sur l'autel. Dieu se donne pour chacun de nous et il veut nous transformer par la communion avec lui. Une fois transformés, nous devons transformer le monde. Tout le reste concernant ce qu'est l'Église est de second ordre.

Défi

Pratiquez l'hospitalité. Invitez des invités chez vous (et pas toujours les mêmes). Sois gentil avec eux. Et souvenez-vous de Jésus, qui a apprécié l'hospitalité de Zachée.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6