Facebook PixelSamedi 9 novembre : l'humilité de Saint Martin - Hozana

Samedi 9 novembre : l'humilité de Saint Martin

Samedi 9 novembre : l'humilité de Saint Martin

« Tombé par orgueil, l'homme ne peut retourner à Dieu que par l'humilité », 

voilà ce qui pourrait résumer la pensée et la vie de saint Martin.

  • L'humilité est une caractéristique de sa vie intérieure (sa relation personnelle au Christ, à la sainte Trinité, devant qui il s'abaisse, en présence de qui il s'efface continuellement)
  • Cette humilité est aussi une caractéristique de sa vie professionnelle. Nous savons que Martin entra dans le corps d'élite que constituait alors la garde impériale à cheval. Il vivait en compagnie d'un serviteur. Mais Martin renversait les rôles : c'était lui, le maître, l'officier, qui servait son serviteur. Il brossait les chaussures de ce dernier après l'avoir lui-même déchaussé. C'est lui aussi qui faisait le service de la table. Martin réalise déjà le mode d'existence donné en exemple par le Maître qui s'est fait le serviteur des siens jusqu'à la mort sur la croix.
  • Ennfin l'humilité est une caractéristique de sa vie fraternelle. Une anecdote de la vie de saint Martin la révèle : sa relation tumultueuse avec Brice !  Son disciple voyait dans cette humilité et cette douceur de Martin une preuve de faiblesse, et non une vertu. Leur relation s'envenima à tel point que Brice quitta Martin pour rentrer dans le monde. Il se découvre un amour immodéré de l'argent, et se montre très avisé sur les façons d'en gagner : il s'aperçoit que le commerce des chevaux n'est pas assez rentable, il décide alors de s'établir marchand d'esclaves. Le scandale éclate et on supplie Martin d'intercéder auprès de lui afin de mettre un terme à une situation qui nuit à la réputation de la communauté chrétienne. Martin refuse alors d'utiliser l'arsenal pénal. L'évêque préfère les armes évangéliques : il le rencontre seul pour lui demander de renoncer à son commence intolérable. Martin, qui connaît son fils spirituel, met le doigt sur les points sensibles – il fait la vérité – et provoque encore plus d'hostilité, car Brice sait pertinemment combien son maitre à raison et lui tort. Sulpice Sévère nous informe qu'à ce moment deux démons se tiennent là présents. Brice sortit de Marmoutier, et pris de remords rebroussa chemin, et alla se jeter dans les bras de son Père, qui n'avait rien répondu aux injures de Brice. L'humilité et la charité de Martin sont venues à bout de l'emprise satanique dont Brice était devenu l'esclave presque à son insu.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Vendredi 8 novembre : l'Esprit de famille de Martin

Publication #6Initialement publiée le 8 novembre 2019

Jeudi 7 novembre: Martin, Prêtre à la manière des Apôtres

Publication #5Initialement publiée le 7 novembre 2019

Mercredi 6 novembre : Martin, un apôtre itinérant et infatigable

Publication #4Initialement publiée le 6 novembre 2019

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader