“Vous savez interpréter l'aspect de la terre et du ciel...” - Hozana

“Vous savez interpréter l'aspect de la terre et du ciel...”

Avec saint Jean-Paul II

“… mais ce moment-ci, pourquoi ne savez-vous pas l'interpréter ?” (Lc 12, 54-59)

Vous souvenez-vous de notre lundi saint 2019 ? En fin de soirée alors que toute l'Eglise entrait dans la Semaine Sainte, un grand signe est apparu dans le ciel : les flammes qui ravageaient le chœur de Notre Dame de Paris !

La flèche qui a transpercé le chœur de Notre Dame lors de l'incendie du lundi saint, ne serait-ce pas un  signe ? Et ne pourrions-nous en faire une lecture mystique ?

Le glaive de nos péchés, de ceux de l'Eglise et du monde a transpercé l'âme de la Vierge Marie. Cet incendie est un grand signe donné par Dieu, un appel à la conversion de nos cœurs, un appel à demander pardon aux victimes de tant de péchés de notre Eglise.

Mais il reste avant tout un signe d'espérance. Dieu n'a pas abandonné son peuple et Il souhaite purifier son Eglise, sinon par le feu, aussi par l'eau et le sang qui jaillissent de son côté transpercé et lavent et restaurent les membres pécheurs de son Eglise, et notamment ceux qui lui sont consacrés. 

Dieu souhaite restaurer ses prêtres dans leur grâce sacerdotale en leur pardonnant, tout comme Il veut guérir les cœurs blessés de ceux qui, victimes, ont intimement souffert dans leur chair. Telle est la folie de Dieu, celle d'un Christ aux plaies glorieuses qui aime inconditionnellement et qui, par nous, par notre cœur, souhaite étendre sa tendresse au monde entier.


Méditons

Et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées. (Lc 2,35)


Unis au Cœur Immaculé de Marie et avec saint Jean-Paul II qui rappelait constamment à la France sa vocation, prions :

Seigneur Jésus, j'ai besoin de ton Esprit de discernement, ouvre mon cœur à ta présence ;

Seigneur Jésus, fais grandir en mon cœur le désir de pardonner toujours et encore dans ma vie conjugale, familiale, amicale, professionnelle, associative… ;

Seigneur, prends soin de ma vie, de mon âme, de mon corps, de mon cœur, et donne-moi de prendre soin des autres et de leur annoncer Ton Cœur transpercé ;

Seigneur, tu m'offres Ta paix, le repos de mon cœur et de mon âme. Donne-moi de t'accueillir avec toutes tes bénédictions, d'aimer mon prochain comme tu l'aimes et de lui faire connaître ta Miséricorde. S'il te plaît, enveloppe-moi de ta Tendresse.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader