« Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? »

« Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli ! Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »
(Lc 12, 49-53)

 

Une mission ardente

Le feu que Jésus est venu apporter sur la terre est lié, d’une manière évidente, à son baptême. Quand son baptême aura lieu, c’est-à-dire sa passion, le feu qu’il est venu apporter, c’est-à-dire le don de l’Esprit, s’allumera. Ainsi, par deux figures rhétoriques, Jésus décrit le Mystère pascal et le fruit qu’il a apporté parmi nous. Jean-Baptiste, en effet, avait annoncé que celui qui allait venir était plus puissant que lui, quelqu’un dont il n’était pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Si, lui, baptisait avec l’eau pour préparer la voie au Seigneur, en invitant les personnes au repentir et à la conversion, le Fils du Très-Haut viendrait pour baptiser dans l’Esprit Saint et le feu, afin que toute créature voie le salut de Dieu et ses merveilles. La réalisation de cette promesse est décrite par Luc dans les Actes des Apôtres, avec le récit de la Pentecôte, quand l’Esprit, don pascal, est descendu sur l’Église sous forme de langues de feu, la revêtant d’une force prophétique source de la mission évangélisatrice.

Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples/OPM

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT