Facebook PixelJ9 - Saint Michel, daignez nous secourir dans notre dernier combat ! - Hozana
France Catholique

France Catholique dans Neuvaine à saint Michel pour obtenir sa protection

Publication #9Initialement publiée le 29 septembre 2019

J9 - Saint Michel, daignez nous secourir dans notre dernier combat !

J9 - Saint Michel, daignez nous secourir dans notre dernier combat !

Récitation du « Notre Père »

Récitation de trois « Je vous salue Marie »

« Gloria Patri »

Prière de demande

Glorieux Archange Saint Michel, grand zélateur de la gloire de Dieu et protecteur de l'Église universelle, vous à qui le Tout-Puissant a confié la mission de recevoir les âmes à la sortie du corps pour les présenter au très juste Juge ; daignez me secourir dans mon dernier combat.
Accompagné de mon bon Ange gardien, venez à mon aide et chassez loin de moi tous les esprits infernaux. Ne permettez pas qu'ils m'épouvantent alors. Fortifiez-moi dans la foi, l'espérance et la charité, afin que mon âme, portée par vous à son juge, soit introduite aussitôt au lieu du repos, pour y régner éternellement avec son Rédempteur, dans la société des Esprits bienheureux.
Amen.
D'après une antique formule de prière


La méditation du Père Rémi Griveaux

C'est sans doute l'Ange gardien qui est le plus vénéré par les chrétiens : « leurs anges voient sans cesse la face de Dieu » dit le Seigneur. Mtt 18, 10.

C'est ainsi que l'homme n'est jamais oublié par Dieu, et que par surcroît, un Ange veille sur lui et en maintient le souvenir vigilant devant Dieu (comme si Dieu avait besoin de cela… quel luxe !).

Qu'on se souvienne de cette fille rentrant un soir, seule, et croisant des ‘amis un peu éméchés'. Convoquant son Ange gardien pour la protéger, elle passa sans encombre auprès des trois lascars. Quelques jours plus tard, rencontrant un des compères, elle lui demanda comment il s'était fait qu'aucun des trois n'avait levé le petit doigt lorsqu'ils s'étaient croisés. Réponse : « avec le gaillard qui t'accompagnait, on n'a pas osé bouger » ! Alors qu'à ses yeux, elle marchait seule… Son Ange l'accompagnait et, à ceux qui devaient en prendre bonne note, la réalité de cette présence protectrice fut manifestée.

Mais si on veut aller plus loin, on s'aperçoit que l'Ange est disponible des deux côtés : il entend ce que lui demande celui dont il est le gardien, et lui transmet en retour tout le bien que Dieu veut pour lui. L'Ange sans être un écran est un bon transmetteur. Cela pourrait être un bon exemple pour tout homme appelé à « être gardien de son frère » (cf. l'affaire Caïn et Abel, « suis-je gardien de mon frère ? » Gn 4,9). Eh oui, sans doute y a-t-il un peu de cela pour nous-mêmes : nous avons la grâce et la chance de cheminer avec Dieu… nous en sommes redevables envers Dieu, mais aussi envers nos frères. Et si le Seigneur nous avait placés là… pour que nos frères bénéficient aussi de nous comme « gardiens » ?

« Il se fait entendre de Dieu, celui qui ne refuse pas d'entendre lorsqu'on le supplie. » Saint Pierre Chrysologue, Homélie sur la prière, le jeûne et l'aumône, PL 52 ; 320-322.


Formuler une demande… et cliquer sur "Je prie" !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

J8 - Saint Michel, nous rendons hommage à votre beauté !

Publication #8Initialement publiée le 28 septembre 2019

J7 - Saint Michel, prince de la milice sacrée, fortifiez nos coeurs !

Publication #7Initialement publiée le 27 septembre 2019

J6 - Saint Michel, venez au secours du peuple de Dieu !

Publication #6Initialement publiée le 26 septembre 2019

175 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader