Facebook Pixel5ème jour - Le basculement de l'Incarnation - Hozana
L'équipe de Prier

L'équipe de Prier dans Prions 9 jours avec les anges

Publication #5Initialement publiée le 6 octobre 2019

5ème jour - Le basculement de l'Incarnation

5ème jour - Le basculement de l'Incarnation

Image Fra Angelico - San Marco - L'Annonciation

Citation

Dans l'antiquité, l'apparition des anges aux hommes constituait un événement d'une très grande portée et les hommes tenaient pour un honneur inestimable de pouvoir témoigner aux anges leur vénération. (…) Mais qu'un ange se fût incliné devant une créature humaine, on ne l'avait jamais entendu dire, avant que l'archange Gabriel eut exprimé sa vénération à la Bienheureuse Vierge par ces paroles : Je vous salue. - Saint Thomas d'Aquin, Explication de la salutation angélique (traduction Fontgombault).

Enseignement

 « C'est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu » (1 Jn 3, 8). Le péché des hommes a sa racine dans la désobéissance des anges car le démon est « le père du mensonge » et « l'auteur du péché ». Le Christ Rédempteur des hommes est donc venu triompher du démon comme le nouvel Adam victorieux du Tentateur par son obéissance humaine à Dieu. Ce faisant il libère ceux qui croient en lui de l'esclavage de Satan, qui est « jeté à bas comme Accusateur » (Ap 12, 10). Plus largement, il change la manière dont les anges servent désormais le dessein divin envers les hommes.

Dans le dessein créateur, les anges avaient été appelés par Dieu à servir l'homme comme leur cadet, lui-même appelé à pouvoir les égaler et même les dépasser dans l'ordre de la grâce. Le péché étant survenu, et jusqu'à la venue du Rédempteur, ils ont exercé cette mission à la manière d'une régence sur les hommes devenus incapables d'hériter du Royaume : « Aussi longtemps qu'il est un enfant, l'héritier, quoique propriétaire de tous les biens, ne diffère en rien d'un esclave ; il est sous le régime des tuteurs et des intendants jusqu'à la date fixée par son père » (Ga 4, 1-2).

En effet, les païens étaient soumis au culte polythéiste d'êtres célestes qui régissaient leur vie cosmique et social. Ces derniers assuraient ainsi l'ordre providentiel des « nations » sous l'alliance de Noé. Cet ordre était précaire et ambigu car, parmi ces « éléments du monde », il y avait aussi à l'œuvre les démons, ces « Principautés et Puissances, ces Régisseurs de ce monde de ténèbres » (Ep 6, 12). De leur côté, les Juifs étaient soumis eux aussi aux anges car, la Loi leur ayant été donnée par leur médiation (He 2, 2), ceux-ci exerçaient sur eux aussi une tutelle asservissante (Co 2, 16-23). Le démon pouvait même se servir de la Loi pour les accuser de péché (Co 2, 14-15).

Par sa victoire sur leur « Prince », le Christ ressuscité a enchaîné les démons (Co 2, 15) et, plus largement, a soumis tous les anges à sa seigneurie (1 P 3, 22). Même si la victoire du Christ ne sera totale que lors de son avènement glorieux, le chrétien, qui siège déjà spirituellement avec le Christ dans les cieux, est désormais armé par l'Esprit saint pour lutter sur la terre contre ces « esprits du mal » (Ep 6, 12) ».

D'après le père dominicain Jean-Michel Garrigues (à retrouver page 28 du hors-hérie Prier « Les Anges »). 

Prière

"Je vous salue Marie,
Comblée-de-grâces,
Le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et le fruit de vos entrailles est béni :
JESUS.

Sainte Marie,
Mère de Dieu,
Priez pour nous,
pauvres pécheurs,
maintenant
et à l'heure de notre mort."

Les premières paroles de l'Ave Maria sont le salut que l'archange Gabriel adressa à Marie selon l'évangile.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

4ème jour - La chute des anges et celle de l'Homme

Publication #4Initialement publiée le 5 octobre 2019

3ème jour - Des adorateurs présents dans nos liturgies

Publication #3Initialement publiée le 4 octobre 2019

2ème jour - Une nature purement spirituelle

Publication #2Initialement publiée le 3 octobre 2019

16 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader