Facebook PixelPrions le Rosaire avec nos enfants - Hozana

Prions le Rosaire avec nos enfants

Bonjour à tous,

C’est le mois d’octobre, le mois du Rosaire. Et si c’était l’occasion de faire un joli cadeau à votre enfant en lui offrant un chapelet s’il n’en a pas déjà un ?

Et, même de lui faire un second cadeau en priant avec lui grâce à ce chapelet !

Si le chapelet ne doit pas être juste un objet de « superstition », suspendu à un clou pour s’assurer une protection divine ; il ne doit pas non plus être un objet inaccessible et nous impressionner par la prière profonde et puissante qu’il appelle.

Un chapelet, c’est une couronne de rose offerte à Marie. Et comme les enfants aiment faire des couronnes de fleurs avec celles ramassées dans les prairies, pourquoi n’aimeraient-ils pas réaliser celle-ci ?

Commençons à tresser avec eux, pas à pas, cette couronne. Et surtout, rappelons-nous qu’une couronne n’est pas obligée d’être tressée en un jour : on peut prendre le temps de choisir chaque fleur, de la contempler, de suspendre son ouvrage, de le reprendre … Une belle couronne ne sera pas celle faite sans la comprendre et en luttant, mais bien celle qui aura été faite avec bonheur, lenteur et de tout son cœur.

Un petit pas : on admire la fleur …

Réciter un "Je vous salue Marie" de tout son cœur, et l’offrir comme une belle rose à Marie


Un plus grand pas : faire un bouquet …

Réciter un dizainier : 1 « Notre Père », 10 « Je vous salue Marie » et 1 « Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. »

 94314-prions-le-rosaire-avec-nos-enfants

 

Quel beau bouquet !

 

Et, pour les plus grands, encore un pas : on se met à tresser et on se lance sur un chapelet !


94316-prions-le-rosaire-avec-nos-enfants

 

Et, maintenant qu’on en est là, pourquoi ne pas tenter le Rosaire et, grâce à Marie, se rapprocher de Jésus en contemplant et méditant sa vie ? Là aussi, avançons pas à pas et profitons de la ballade …

  • Associer un mystère à une dizaine. Certains mystères sont sans doute plus faciles à méditer avec les enfants que d’autres, notamment les mystères joyeux (pour les plus grands, on peut continuer avec les mystères lumineux puis les mystères douloureux et les mystères glorieux)
  • Selon l’âge de l’enfant, le mystère peut être évoqué de différentes façons
    1. Avec simplement une jolie image – voire un tableau, un vitrail … - évoquant ce mystère
    2. Avec la lecture du passage de l’Evangile, ou d’une phrase tirée de l’Evangile
    3. Avec la méditation du fruit associé

Exemples pour les mystères joyeux

 L'ANNONCIATION :
Fruit du mystère : l'humilité 

« Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole » Luc 1,38


 LA VISITATION

Fruit du mystère : la charité fraternelle

« Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? » Luc  1, 42-43

 LA NATIVITE
Fruit du mystère : l'esprit de pauvreté 

« Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » (Luc 2, 1-21)

LA PRESENTATION DE L'ENFANT JESUS AU TEMPLE
Fruit du mystère : l'obéissance et la pureté

« Car j’ai vu de mes propres yeux ton salut, ce salut que tu as préparé devant tous les peuples: c’est la lumière qui te fera connaître aux nations du monde et qui sera la gloire d’Israël, ton peuple ». Luc 2, 30-32

LE RECOUVREMENT DE L'ENFANT JESUS AU TEMPLE

Fruit du mystère : la grâce de ne jamais perdre Jésus et de toujours le rechercher

« Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père? » Luc 2,49

 

Et voici quelques communautés Hozana si vous voulez continuer à tisser cette couronne ! 

- https://hozana.org/communaute/7928-impossible-de-prier-le-rosaire-rien-n-est-impossible-a-dieu

- https://hozana.org/communaute/8083-prier-le-chapelet-c-est-facile
 

 A bientôt !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader