« L'Epoux leur sera enlevé »

« L'Epoux leur sera enlevé »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


En ce temps-là, les pharisiens et les scribes dirent à Jésus : « Les disciples de Jean le Baptiste jeûnent souvent et font des prières ; de même ceux des pharisiens. Au contraire, les tiens mangent et boivent ! » Jésus leur dit : « Pouvez-vous faire jeûner les invités de la noce, pendant que l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, en ces jours-là, ils jeûneront. » 
Il leur dit aussi en parabole : « Personne ne déchire un morceau à un vêtement neuf pour le coudre sur un vieux vêtement. Autrement, on aura déchiré le neuf, et le morceau qui vient du neuf ne s’accordera pas avec le vieux. Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin nouveau fera éclater les outres, il se répandra et les outres seront perdues. Mais on doit mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Jamais celui qui a bu du vin vieux ne désire du nouveau. Car il dit : “C’est le vieux qui est bon.” » (Lc 5, 33-39)

 

Dans l’aujourd’hui de Dieu

Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère, 

Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit. 

Tu le sais, ô mon Dieu ! Pour t’aimer sur la terre, 

Je n’ai rien qu’aujourd’hui !

Oh ! je t’aime, Jésus ! vers toi mon âme aspire.

Pour un jour seulement reste mon doux appui. 

Viens régner en mon cœur, donne-moi ton sourire 

Rien que pour aujourd’hui !

Que m’importe, Seigneur, si l’avenir est sombre ?

Te prier pour demain, oh non, je ne le puis !

Conserve mon cœur pur, couvre-moi de ton ombre 

Rien que pour aujourd’hui !

Près de ton Cœur divin, j’oublie tout ce qui passe,

Je ne redoute plus les craintes de la nuit.

Ah ! donne-moi, Jésus, dans ce cœur une place 

Rien que pour aujourd’hui. 

Pain vivant, Pain du Ciel, divine eucharistie,

Ô mystère sacré que l’amour a produit !

Viens habiter mon cœur, Jésus, ma blanche hostie, 

Rien que pour aujourd’hui,

Seigneur, je veux te voir sans voile, sans nuage, 

Mais encore exilée, loin de toi je languis.

Qu’il ne me soit caché, ton aimable visage, 

Rien que pour aujourd’hui.

Je volerai bientôt, pour dire tes louanges, 

Quand le jour sans couchant sur mon âme aura lui.

Alors je chanterai sur la lyre des anges

L’éternel aujourd’hui !


Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus


Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus († 1897), carmélite, docteur de l’Église et patronne des missions, a inspiré de nombreux croyants par sa théologie de la « petite voie », chemin de sainteté par les actes du quotidien. / Œuvres complètes, Paris, Cerf DDB, 1992, p. 645-646.

Téléchargez gratuitement l’Application Magnificat sur votre smartphone ou tablette et priez chaque jour avec Magnificat (le premier mois est gratuit) en cliquant ici.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

14 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT