Facebook PixelSiena...St Barthélémy ! - Hozana

Siena...St Barthélémy !

Siena...St Barthélémy !

Bonjour Seigneur ! Il pleut... orages et grosses pluies... Que dois-je faire ? Partir plus tard...attendre un jour ? Je prie... je m’habille, je verrai bien dans une heure... Le temps de me préparer.

Tiens, je croise Claude dans le couloir... il y a une chapelle en bas si tu veux prier avant de partir. Merci !

Dehors, le temps s’est calmé. Je pars... je ne trouve pas la chapelle du couvent... dommage. Jésus sera là avec moi quand même !

Il y a quelques gouttes dans l’air... je mets mon sac plastique sur le sac ! Je joue la sécurité ! Je me demande que j'aurais peut-être dû prendre ce k-way que j'ai vu plusieurs jours avant sur la route... abandonné ! Avant Lucca... Seigneur, que je ne souffre pas trop de la pluie !

En sortant de la ville, je me trompe d’itinéraire. Pas de grand-chose et je ne me sens pas perdue. Mais j'ai éteint mon téléphone car le couvent a " disjoncté" du fait des orages ! 33% de batterie, donc je regarde sur la carte donnée la veille par l’office de tourisme. Un homme me propose de prendre une rue... je ne suis pas d’accord avec lui. Je le remercie chaleureusement et prend la route que je choisis. Devant une première boulangerie, j'aimerais re demander du pain " invendu" de la veille... je n'ose pas... deuxième boulangerie... allez Céline ! Courage ! J’entre et je demande... enfin, je me fais comprendre... après une longue phrase...ce n'est pas possible. Merci beaucoup. Au moins, j'ai demandé ! Je continue mon chemin. De loin, j'entends un appel... je me retourne. La cliente dans la boulangerie, m’appelle. Elle m’offre une part de pizza et un croissant ! Merci Seigneur ! Je sors une icône de Notre Dame de la Divine Providence et lui offre. Que Dieu vous bénisse et vous garde ! Qu’il y ait une affluence aujourd'hui dans cette boutique que même la vendeuse ne comprenne pas d’où ils arrivent !

Je suis de nouveau sur le chemin balisé. Et je marche. Je prie pour le prêtre d’hier, pour Christiano, pour " Marie", pour l’homme "Joseph" qui m'a amené à "Marie" (ce sont les prénoms qu’utilise Emanuele, mon compagnon de marche de Santiago-Fatima quand il ne connaissait pas le prénom de quelqu'un. Dieu sait de qui nous voulons parler !), et toute la famille de Claude. Cela m’occupe un moment... mais ça passe assez vite ! 10 dizaines d’Ave Maria. 

Le temps continue d’être très gris, avec du vent et je n'arrive jamais à comprendre comment le vent pousse les nuages, dans quel sens ! J'ai beau regarder... je suis très souvent désappointée ! 

J’arrive à Abbadia Isola... Église ouverte. Tiens un jeune homme noir à l'entrée sur une chaise... Je me mets à genoux et je prie, puis chant. Ensuite je salue le jeune homme. Il s’appelle Aldrin, gabonais, venu faire des études de lettres en langue italienne... il voudrait changer de cursus et faire de la diplomatie, politique internationale. Nous allons dehors discuter. Un homme italien me dit que Siena, c’est trop loin pour moi. Il est midi et sûrement il va pleuvoir. Priez pour qu’il ne pleuve pas. Mais j'entends votre opinion et votre conseil de m’arrêter à Monteriggioni. Je salue Aldrin. Il est d’une famille catholique mais n’a pas encore rencontré Jésus... il aimerait bien. Dès fois, nous cherchons si loin alors qu’il est juste là... Je vais prier pour lui. Après l’avoir quitté, je regrette de ne pas lui avoir donné la médaille miraculeuse et une petite prière, et du site Hozana... vraiment dommage ! Dommage !

Monteriggioni : beaucoup de charme. Un petit, tout petit Carcassonne, ou Larresingle. Dans l'église : je prie, je chante et je pars. Je dis ce que j'ai à dire à Jésus et Marie et je peux reprendre ma route. Le ciel s’est dégagé. Sûrement la prière d Aldrin et/ou de l’homme italien... Merci Seigneur ! Venez les bénir ! Ils vous cherchent ! Montrez-vous mon doux Jésus !

Je contacte un possible lieu d’accueil pour les pèlerins à Siena. Chez les Sœurs de la Charité...rue du Bac, médaille miraculeuse ! Ste Louise de Marcillac ! D’accord ! 

Merci Ste Louise !

J’arrive à Siena. J'ai pris en partie la route pour faire au plus court. J'ai mangé ma banane écrasée vers 11h... J'ai faim et j'ai hâte d’arriver. J’entre dans cette drôle de ville... première église. Il y a "Ma" Maman Marie, un très beau Jésus avec son Cœur miséricordieux, et la Vierge à l'Enfant en face. Je prie, je chante et je me retourne. La Vierge a la joue qui brille, comme si une larme était tombée ! Je sens son émotion de voir tous ces gens aller venir dans l’église, sans aimer Jésus... Je vous demande pardon ma chère Maman du Ciel ! Que mon petit chant pour vous, vous donne du baume au cœur... Église Saint Pietro !

Dans la rue, il est 15h40... je passe à côté d’une table, ils ont fini leur repas, et une jeune femme n’a pas terminé son assiette. Je m’approche... Avez-vous fini ? Oui...est ce que je peux manger ? Euh...oui. Je prends sa fourchette et je mange son ravioli restant. C'est très bon. Ils sont anglais. Elle s’appelle Carry. Ils sont aussi un peu surpris... peut-être moi la première ! J'ai osé et je mange un peu... quelque chose qui allait à la poubelle ! Merci Seigneur ! Merci Carry ! Dieu t’Aime ! Que Dieu vous bénisse ! En les quittant, plus loin... mince, mince, mince... j'aurais dû lui donner le livre en anglais de Chiara Amirante !!!! Seigneur Jésus ! Aujourd'hui, j'ai raté beaucoup de choses ! Je te demande pardon ! Seigneur, que je sois plus alerte et plus disponible à ceux que je rencontre !

J’arrive. Il est 16h45... Avec la Sœur religieuse, à l'accueil, elle m enregistre. Elle me dit que je devrais marcher avec d’autres...priez pour que je rencontre des compagnons de marche ! Bref, il est 17h quand je peux me poser dans la chambre. Juste le temps de me doucher et de sortir pour la messe.

Messe... anticipée du dimanche, dans mon cœur, celle du samedi ! St Barthélémy !

Antienne d’ouverture

Chantez au Seigneur, terre entière, de jour en jour proclamez son salut ; racontez sa gloire aux nations païennes, à tous les peuples ses merveilles.

Prière 

Fortifie en nous, Seigneur, la fois sincère qui unissait à ton Fils l'apôtre saint Barthélémy ; et maintenant qu'il prie pour ton Église, fais qu'elle devienne pour tous les peuples le sacrement du salut. Par Jésus Christ..

Livre de l'Apocalypse 21,9b-14.

Moi, Jean, j'ai vu un ange qui me disait : « Viens, je te montrerai la Fiancée, l'épouse de l'Agneau. » En esprit, il m’emporta sur une grande et haute montagne ; il me montra la Ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu : elle avait en elle la gloire de Dieu ; son éclat était celui d’une pierre très précieuse, comme le jaspe cristallin. Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes et, sur ces portes, douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus des fils d’Israël. Il y avait trois portes à l’orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l’occident. La muraille de la ville reposait sur douze fondations portant les douze noms des douze Apôtres de l’Agneau.

Psaume 144

Que tes fidèles, Seigneur, disent la gloire de ton règne.

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,45-51

... Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

Merci Seigneur pour tous ceux qui donnent leur vie lorsqu'ils ont vu, ont senti ta présence, la force de ton nom ! Merci Seigneur pour tout ce que Tu me donnes chaque jour ! Que beaucoup ait le désir de te rencontrer ! Que tous tes enfants dispersés puissent te découvrir en vérité !

Cette messe est triste pour un " dimanche"... que se passe-t-il en Italie ?

Les Sœurs m offrent le repas. Soupe, viandes (je m'en fais un sandwich tellement il y en a !), Artichauts, carottes, courgettes bouillies...super !

Je rencontre un homme allemand et son fils. Ils ont fait Taizé et s’arrêtent là...en un mois !!! Ha, ils ont pris le train pour une partie du voyage. Ils auraient souhaité aller à Assisi... mais le dos du jeune ne supporte plus le sac... ! C'est peut-être une attaque du diable ? Le père me regarde...du genre, ça n’existe pas... ils sont protestants... étonnant, toutes ses douleurs pour un chemin très catholique ! Marcher sur les pas d’un Saint ! Personnellement, cela ne m’étonne pas que son fils ait envie d’arrêter... peut-être même avec un peu de colère et de violentes disputes entre eux... Là où il y a l esprit de disputes, de discorde, de séparation, c’est le diable qui travaille ! Mais quand on refuse de parler de cet aspect-là... Cela devient de la fatigue, des douleurs, un manque de magnésium...bref une explication beaucoup plus humaine, naturelle...au final, au lieu de se délester, ils arrêtent. Jésus Christ me permet de fortifier ma volonté dans la Sainte Trinité et avec Marie et tous les saints qui m’accompagnent. Chaque jour est un combat, chaque jour je dois calmer les inquiétudes, chaque jour je dois faire confiance ! Chaque jour, j'ai des douleurs...en plus, je souffre des moustiques ! C'est pire qu’en Afrique ! Je ne m’en sors pas ! Mon corps est parsemé de boutons et j'ai comme l’impression de faire une overdose de ses piqûres. J'ai eu comme une brûlure au pied gauche, une sorte d’allergie ! Je crois que ça va un peu mieux !

Que Dieu bénisse toutes les personnes que j'ai rencontré aujourd'hui ! Notamment Aldrin et Carry !
Que Dieu vous bénisse et vous garde !
Que Dieu nous envoie l’Esprit Saint ! Que Maman Marie ouvre nos cœurs pour recevoir pleinement la force de vie de l’Esprit Saint !
Que St Barthélémy nous aide à fortifier nos corps et nos esprits pour nous tourner pleinement vers Notre Père !
 Merci pour vos prières et votre soutien !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Notre Père

4 juin 2019

A Jésus Christ

6 juin 2019

A l'Esprit Saint

6 juin 2019

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader