Facebook PixelPancole...! Madonne de la Divine Providence ! - Hozana

Pancole...! Madonne de la Divine Providence !

Pancole...! Madonne de la Divine Providence !

Bonjour Seigneur ! Je me réveille avec pleins de piqûres de moustiques ! Je rejoins le groupe communautaire pour le petit déjeuner. Mon sac est fait. Je mange un peu. Je vais prier avant de partir. Ils ont un temps d Adoration avant les Laudes. Aujourd'hui, l'étape est de 36 km... je ne peux pas tarder...

Je remets ma journée au Seigneur Jésus et à la Sainte Vierge Marie... nous célébrons son saint nom ! 

Je pars... je rêve... beaucoup...mon imagination est débordante... elle me fatigue ! Je dois prier, cela m aide à rester ancrée dans ma marche. Une dizaine pour Carmelo, une dizaine pour Alina, une dizaine pour la communauté. Je suis dans la campagne toscane. C'est très beau. Les paysages sont variés, oliviers, vignes, différents arbres, dont les cyprès... j'aime leurs odeurs ! Et le ciel... plutôt le soleil, il cherche à percer et j'aime voir les rayons du soleil descendre sur la terre ! C'est très beau ! C'est un cadeau qui peut se vivre partout... il faut lever les yeux... Tiens ! Bonjour l écureuil, il n'est pas craintif... il me regarde, grimpe le tronc, passe au dessus de moi, et change de branches d'arbre pour être de l'autre côté ! Il est très foncé, brun presque noir... très beau ! 

Je passe ma journée en partie toute seule... je pense à St François d'Assise et à St Dominique. Je me sens d'un tempérament plus proche des choses simples de la nature comme St François, toutefois St Dominique ouvre mon esprit et m'encourage à développer ma curiosité sur l'évangile, la théologie. 

Angélus... chapelet. J'ai toujours l impression qu'en méditant les mystères, je découvre des aspects que je n'avais pas encore vu. Merci Maman Marie ! C'est elle qui a encouragé Jésus a lancé son premier miracle ! Mystère des noces de Cana. J'arrive dans une ville, il est 14h... l'auberge de la paroisse ouvre à 15h... je dois m'assurer qu'il y a la sainte messe, ensuite je verrai si je reste ou pas ! Je vais à l'église... je téléphone au prêtre Don Andréa... je pense qu'il est africain car il me répond en français avec un léger accent du sud. Non, la messe est le matin. Je quitte Gambassi Terme. Direction San Gimignano. Il me reste 12km...3 heures de marche ! Il est 14h30... je ne dois pas traîner ! Chapelet de la Divine Miséricorde à 15h. Je marche et j'avance bien. Je sens mon orteil droit souffrir... pourvu que je ne me fasse pas d ampoule sur un ongle qui est en phase de repousser ! Mes muscles du haut du dos me font souffrir... que Tout te soit donner Seigneur ! J accepte ces menus désagrément et j'espère la messe... je veux communier à toi, je veux te voir !

Je dépasse un couple italien... ils se sont arrêtés car il y a des orages et quelques gouttes de pluie. Merci à ceux qui ont prié pour qu'il fasse moins chaud ! J avance... j'ai commencé les dizaines pour ceux qui vont m'aider, m'accueillir ce soir... Tiens... un panneau pour un sanctuaire marial... une fête des 400 ans des apparitions de la Vierge Marie ! Je ne peux pas continuer sans aller voir !

Vierge de la Divine Providence... chapelet et messe à 18h ! Merci Seigneur !

Un monsieur verifie l'information et me rassure. S'il n'y a pas de messe ici, je n'arriverai jamais à San Gimignano à l'heure pour une éventuelle messe ! 

L'église est à Pancole. Très belle. Il est 16h15...ce temps d'attente me permet de me poser un peu, de continuer à prier. Une Sœur religieuse entre, je lui dis mon souhait de demander au prêtre l'hospitalité... elle me dit qu'il n'y a rien ici...je cherche plutôt une famille...elle a l'air perplexe, dubitative. Puis, elle s'en va. Et c'est déjà l'heure du chapelet.

Troisième dizaine, je dois quand même aller demander au prêtre... allez, courage... il m'écoute...est plutôt hésitant...si c'est possible, vous demandez simplement, s'il y a des gens, c'est bien, sinon je continue sur San Gimignano.

Messe

Les lectures sont celles dédiées à cette fête de la Sainte Vierge Marie.

L'évangile est le texte de la Visitation. Un beau mystère à méditer...

Je vis cette messe plus en contemplation car je suis fatiguée et comme je n'ai pas les lectures sous les yeux, cela me demande beaucoup de concentration de chercher à comprendre...

À la fin de la messe, le prêtre annonce ma demande... Merci Padre ! Que Dieu vous bénisse ! Une femme vient tout de suite me voir pour me proposer ! Je suis toujours très touchée par ces personnes qui ne tergiversent pas et viennent me voir rapidement ! Il y a un temps d'Adoration devant le Saint Sacrement. Je lui demande 5 minutes...et là, elle s'en va...mince alors... je dois garder confiance... elle n'avait sûrement pas le temps d attendre. Je suis contente d'être encore avec Jésus, dans cette église avec Marie ! Après quelques minutes, les prêtres s'en vont, quelques personnes aussi... personne ne propose...et voilà que la dame revient ! Le prêtre va voir une autre paroissienne, elle parle français et donc elle me traduit ce que me dit...Franca ! Elle m'accueille chez elle et me ramène demain matin ici pour que je reprenne le chemin. Merci Seigneur !

Nous voilà parties ! Soirée cuisine, sauce tomate maison, omelette aux asperges, spaghetti. Elle me propose de laver mes habits...de les sécher au sèche linge ! Et elle me prête son grand lit !!! Vraiment, elle a fait le maximum ! Que Dieu vienne la bénir elle et toute sa famille, trois fils et belle filles et deux petits garçons. 

La main de ma Maman Marie de Medjugorje a cassé et je ne sais où elle est tombée... prions pour que sa main repousse ! Je plaisante... prions pour que je trouve une personne qui collectionne des petites poupées et éventuellement aurait une main à m'offrir ! Pourquoi pas !? Je demande au Seigneur, je vous dirai !

Seigneur, viens bénir toutes les personnes que j'ai rencontré aujourd'hui !

Viens bénir Seigneur toutes les personnes qui prient pour moi !

Merci Seigneur pour ta présence à mes côtés !

Que tous ceux qui prient pour moi pour la bonne avancée de mon pèlerinage reçoivent au centuple, et qu'ils puissent être exaucés, consolés, fortifiés dans leur cœur, dans leur Foi.

Notre Dame de la Divine Providence, priez pour nous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader