Facebook PixelNotre Dame de Montallegro... - Hozana

Notre Dame de Montallegro...

Notre Dame de Montallegro...

Bonjour Seigneur ! Bonjour Enrico et Francesca !

Petit déjeuner... préparation et Angélus.

Enrico me souhaite de rencontrer toujours de "bonnes" personnes sur mon chemin. Moi, aussi... je prie pour cela.

Je pars... je prie... Je chante...

Je repasse par Recco. Je m arrête à l église St Jean Baptiste. La messe a commencé , ils en sont à l évangile. Donc, je chercherai plus tard.

Je regarde mon téléphone pour le tracé. Il me propose autre chose que la route. Cela me fera du bien d être sur des chemins ! Je commence à monter... encore et encore... beaucoup de très gros chiens ! Pourvu qu'il n'y en ait pas un qui  soit en dehors de son enclos !

Je ne suis pas très rassurée...

J'arrive enfin en haut ! À une intersection de chemins, un écriteau propose la direction de Notre Dame de Montallegro. Je fais des recherches pour l itinéraire...il semble prendre un chemin sur les crêtes... J'hésite... pourquoi pas !

Si je dois redescendre tout ce que je viens de monter et le remonter de l'autre côté pour aller au sanctuaire...

D accord pour les crêtes !

Je rencontre Christophe qui fait du sport... Nous échangeons quelques mots. Je suis heureuse de le rencontrer, c est comme si St Christophe me disait de ne pas m inquiéter.

Puis deux autres hommes...randonneurs.. ils ne connaissent pas vraiment le sanctuaire...il faudra y aller quand même !

Qui m'a parlé de ce sanctuaire ? La fille de Francesca et Enrico, lors d un bref échange sur internet, car elle habite en Pennsylvanie. Je pars du principe que si elle m en a parlé, ce n'est pas pour rien !

Au début, le chemin est correcte... puis très vite, je comprends que je me suis embarquée dans une folle aventure ! Pourquoi me faire vivre tout ça ? Je dois aller à Assise et Rome ! 

Ah si la Sainte Vierge Marie savait dans quoi elle s aventurait... Mais la Sainte Vierge Marie est la Sainte Vierge Marie ! Elle est l Immaculée Conception ! Elle médite toutes choses dans son cœur.

Y a qu à, faut qu'on ! Chère Céline... médite !

Je suis dans des passages plutôt dignes de via ferrata... sans harnais... Que mon Saint Ange gardien veille sur moi !

Je rencontre des sortes de mouflons... J'ai vu aussi deux serpents. 

Je marche facilement à deux à l'heure ! Je regrette de n être pas passée par la route... Médite !

Je me demande aussi pourquoi je sens comme un ralentissement sur mon chemin. Est ce que Jésus règle mon timing pour une situation ? Je dois faire confiance !

De plus, finalement, ne pas savoir où dormir ce soir, fait que je peux m arrêter où je veux ! J'espère trouver l hospitalité à Notre Dame de Montallegro...

Entre deux passages très montagneux... dangereux... j'arrive à dire le chapelet...et le reste de mes prières quotidiennes.

Je me rends bien compte qu'il m est difficile de prier et d être hyper attentive à chacun de mes pas.

J'aimerais aussi que mon Papa Guy soit avec moi pour me rassurer. Vraiment, je pense à la grotte de St Michel d eau douce à Marseille ! Cela me permet de me dire que je peux y arriver... mais quand même...par mesure de protection : on ne part pas seul en forêt, nature, moyenne montagne et on prévient de l itinéraire ! En plus, je n'ai pas chargé mon Kamel bag au maximum...! 

1er : priorité à la messe

2eme : toujours mettre l eau au maximum !

3eme : prier... faire confiance à la Providence Divine

J'arrive presque... enfin ! Les cloches sonnent...16h45...! J'arrriiive !

Oui, il y a la messe à 17h ! Merci Seigneur !

Je rencontre un prêtre en soutane, il me tamponne ma creanciale. Je demande l hospitalité... apparemment il y a une salle pour les pèlerins...

Messe

Bonne fête à tous les Potien, tous les Hippolyte et tous les Maxime...et toutes les Radegonde !

Prière 

Réveille, Seigneur, le courage de tes fidèles : qu ils soient plus ardents à profiter de tes grâces, pour obtenir de toi de plus puissants secours. Par Jésus Christ...

Lecture du livre du Deutéronome 31,1-8

...Soyez forts et courageux, ne craignez pas, n ayez pas peur devant eux : le Seigneur votre Dieu marche lui même avec vous ; il ne vous lâchera pas, il ne vous abandonnera pas. ...

J'ai envie de pleurer... merci Seigneur pour tout ton Amour... Ton amour me dépasse et me submerge ! Merci pour tes paroles de réconfort, de consolation et d encouragements !

Cantique Deutéronome 32,3-4ab,7.8.9.12

Alléluia alléluia. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, dit le Seigneur, car je suis doux et humble de cœur. Alléluia.

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18,1-5.10.12-14

À ce moment-là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ? »

Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. 

Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux.

Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi.

Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux.

Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ?

Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.

Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »

Merci Seigneur d être venu me chercher ! Que mon cœur devienne humble et simple, avec de purs intentions comme celui des enfants !

À la fin de la messe, je chante " Je vous salue Marie". Ma voix tremble un peu... Une dame Lucy et Vivianne, sa fille, viennent me voir. Elles me proposent de dire le chapelet. Je vous accompagne pour 10 Ave Maria, mais je suis fatiguée et vraiment je dois me reposer. Nous sortons de l église pour discuter. Lucy me raconte l histoire du sanctuaire.

Un berger a vu la Vierge Marie avec une icône. Il a descendu l icône dans la ville à Rapallo. Mais le lendemain, elle n était plus là... elle était de nouveau à Montagrello. Cela, 3 fois ! Ils ont commencé à construire le sanctuaire. Plus tard, un navire, au bord de la côte, risque le naufrage. Les marins se mettent à prier, la mer se calme. Ils décident de rendre grâce. Pour cela, ils demandent où il y a le sanctuaire le plus proche. Ils montent à Montagrello et... voyant l icône , sont profondément bouleversés. Pourquoi ? Parce que c'est "leur" icône ! Une icône byzantine qui a disparu !

Ils rentrent chez eux, ramènent tous les documents pour prouver qu'elle leurs appartient. À Genova, procès... ils ramènent l icône avec eux. Dans le bateau, ils veulent vérifier que tout va bien pour "leur" icône... elle n'est plus là !? Elle est de nouveau à Montagrello !

Où elle restera !

Merci Lucy de m avoir raconté l'histoire de l icône " volante".

Maintenant, je vais retrouver l'homme du magasin au Sanctuaire, Luis. Il va me montrer où je vais dormir. Bon, c est sa femme qui m emmène. Une grande salle...d accord, je dormirai sur les tables ! C'est ça aussi la pauvreté... J'aurais dû demander à Lucy et Vivianne de m accueillir ! Si j'avais su !

J'espère manger quelque chose... Le restaurant est un peu cher... il ouvre à 19h... Je repars pour la salle... fermée ! Aah la dame a fermé ! Pourquoi ? Je n'ai pas fait attention ! On s est mal compris ? Si je dois dormir dehors, que j'ai au moins mon duvet !!!? Je remonte au sanctuaire... Don Juan Lucas a la clé, il n est pas là... je dois attendre 19h30... Je vais manger avec lui... Une heure à attendre... je n'ai même pas mon livre de prières... C'est vraiment idiot ! Pourvu que je ne dorme pas dehors sans mon duvet !!!

Restez calme, faire confiance... Et prier pour que pleins de pèlerins partent ! A t on idée de ce que c'est que de marcher toute une journée, transpirer... avoir du linge mouillé par la transpiration...risquer de prendre froid... sans imaginer où dormir et où manger... cette partie là, je l ai accepté.

Je rédige ce que je peux en attendant le prêtre...!

Le voilà...c est le recteur du sanctuaire. Il me demande si j'ai mangé...non. Des pâtes...oui, tout est bon pour moi ! Nous mangeons ensemble. Il comprend le français mais me répond en italien. Moi aussi, si les gens font des phrases simples et pas trop rapides, j'arrive à comprendre. Il est allé très souvent en France, dans des lieux où je n'ai pas encore été Ars, Nevers...

Au cours du repas, je comprends qu'il me propose une chambre, petite mais mieux que la grande salle... avec seulement des tables. Merci Seigneur !

Il me donne la clé pour aller chercher mon sac dans la salle fermée... je retrouve Lucy et Vivianne dans l église ! Dorment elles dans un hôtel du sanctuaire ? Je ne sais pas...! Le recteur demande de faire silence. Je rentre de nouveau dans les pièces derrière le sanctuaire. Il me montre la chambre, la douche... merci Seigneur ! Il y a aussi un très beau coucher de soleil ! Les nuages sont rosés... tout est calme !

Ah Seigneur, encore une drôle de soirée ! Et une journée bien épuisante ! Je dois à tout prix masser mes jambes et cuisses car j'ai senti une forme de douleur comme une crampe cette après midi ! Faut dire que lorsque le corps est en mode " survie,stress" , il peut y avoir quelque courbatures... inattendues !

Mon marque page : " Mon Dieu, je suis si persuadé que Vous veillez sur ceux qui espèrent en Vous, et qu on ne peut manquer de rien quand on attend toutes choses, que j'ai résolu de vivre à l avenir sans souci, et de me décharger sur Vous de toutes mes inquiétudes."

St Claude de La Colombiere.

Merci cher Saint Claude... je ne sais pas si je vais y arriver un jour, mais j'espère cette confiance ! Je vous demande pardon de parfois, souvent, douter de Vous ! Merci pour votre patience et votre infini Miséricorde ! Merci pour votre présence à mes côtés !

Que Dieu bénisse toutes les personnes que j'ai rencontré aujourd'hui ! Et aussi tous les animaux ! Que tous les esprits louent le Seigneur notre Dieu !

Que Dieu vous bénisse et vous garde !

Que Maman Marie intercède pour vous auprès de son Fils ! Et qu elle se manifeste à vous de différentes manières !

Soyez bénis !

Dieu nous Aime... Infiniment !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Recco...

12 août 2019

Genova...

12 août 2019

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader