Facebook PixelL'Entrée au Monastère de la Visitation de Chambéry - Hozana

L'Entrée au Monastère de la Visitation de Chambéry

L'Entrée au Monastère de la Visitation de Chambéry


            L'Abbé Lacombe et curé de Lémenc eut l'idée de proposer sa jeune paroissienne à Sr Marie-Pauline Deglapigny qui était supérieure de la Visitation de Chambéry. Cette dernière charmée de la candeur de Françoise (Sr Marie-Marthe CHAMBON) et l'engagea à attendre qu'une place se libère parmi les religieuses visitandines converses et la renvoya plein d'espoir.

                  La jeune fille confia sa cause aux pauvres âmes du purgatoire et commença pour leur libération une Neuvaine de Chemins de Croix. La neuvaine n'étant pas terminée, la supérieure de la Visitation lui fit savoir qu'elle pouvait entrer au monastère en Février 1862.

                                                                                                                                         Toute joyeuse, Françoise CHAMBON avertit sa mère que les portes de la Visitation lui étaient désormais ouvertes. Malgré le chagrin de ses parents, Françoise rentra au couvent de la Visitation de Chambéry. A l'entrée, le Christ Miraculeux qui avait jadis illuminé St François de Sales accueillait et tendait ses bras miséricordieux vers notre petite servante.

                                                                                                             Françoise avait alors 21 ans. Future disciple de Jésus crucifié, elle entrait au couvent sous les auspices de l'ombre de la croix, au pied du Calvaire dont elle avait si souvent, saur les pas de sa mère, parcouru les sentiers.


                     Ô Jésus par Votre servante Soeur Marie-Marthe CHAMBON, aidez-nous à aimer les pauvres âmes du Purgatoire et à prier pour leur libération, à aimer la dévotion du Chemin de Croix et à ne recevoir que de Votre Coeur ouvert les flots de miséricorde. Faites que notre Votre Coeur ouvert et miséricordieux soit notre refuge. Amen!


                                                  92705-l-entree-au-monastere-de-la-visitation-de-chambery

                  


                               


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader