Facebook PixelA mon ami! - Hozana
JF

JF dans Nam iesu

10 août 2019

A mon ami!

A mon ami!

À toi, mon ami. 

Je ne sais pas comment démarrer ce message parce-que vois tu j'ai peur  de ne pas pouvoir dire ce qui doit être dit et comme cela doit être dit. J'ai peur d'y mettre trop de surcharge et de ne plus pouvoir l'écrire finalement à force de découragement.


Dois-je encore nous considérés comme des amis? Ne sommes-nous pas simplement des connaissances?

N'ai-je pas eu depuis un long moment à trahir notre amitié ?


Je me demande à quand remonte notre dernière discussion. Oh oui Jésus je m'adresse parfois à toi dans mes prières, mais un dialogue implique que je t'ecoute, ce que je ne sais plus faire.


Déjà mon égo et mon orgueil m'empêchent de continuer ce message qui m'apparaît déjà comme fort stupide.


Alors je vais faire simple. Mon "amitié" pour toi je le pense subsiste parce que j'ai encore besoin de toi. Oui, et je crois que dès que je trouverai un allié qui me semblera plus puissant je t'abandonnerai. Mais ça je pense que je l'ai déjà fait...

Je me suis détourné de toi au moment où tu as essayé de me confier ces souffrances que tu voulais que je porte avec toi, que je porte pour toi.  

Mais là ce soir comme chaque soir depuis peu, je me rend compte que ma vie, mon réveil, mon avenir est entre tes mains ouvertes sur le bois de la croix.


Je me suis demandé, Mon ami me pardonneras-tu? Me feras-tu une fois encore confiance ?

Seras-tu encore là à mes côtés ? 

Me changeras-tu?


Je me suis assis je t'ai écouté et tout ce que j'entendais, tout ce que je voyais, tout ce que je sentais c'est l'amour. L'amour cloué sur le bois, l'amour écartelé, l'amour rejeté, l'amour dans toute sa pureté et dans tout ce qu'il implique.


Oh Maître qu'est donc ton serviteur pour que tu te tournes vers un chien battu tel que moi ? Oh mon ami comme je suis indigne de toi. Oh Jésus mon frère bien-aimé viens m'aider.


Nam iesu


Prions pour notre amitié

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

L'Amour

5 août 2019

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader