14 août : Saint Maximilien Kolbe (†1941) - Hozana

14 août : Saint Maximilien Kolbe (†1941)

14 août : Saint Maximilien Kolbe (†1941)

Maximilien Kolbe, le cran d’une passion de feu

Il est franciscain. Sa spiritualité : le don de soi total à l’Immaculée. Précurseur de l’apostolat par les medias, il crée une maison d'édition pour publier la gloire de Marie. Il avait dit : ‘L'amour ne se repose jamais, mais se propage comme un feu dévorant’…A Auschwitz où il est prisonnier,  il offre de mourir à la place d'un père de famille. Les nazis brûlent son corps. Se réalise alors ce qu'il avait écrit dans son journal, encore enfant : « Mon idéal : vivre pour l'Immaculée. Devenir un peu de cendres, et être dispersé aux quatre coins de l'univers pour sa gloire ». Son cœur enflammé embrase déjà la génération sainte du troisième millénaire !

 

 Prière à l’Immaculée Conception de Saint Maximilien Kolbe

Immaculée Conception, Reine du ciel et de la terre, Refuge des pécheurs et Mère très aimante, à qui Dieu voulut confier tout l’ordre de la Miséricorde, me voici à tes pieds, moi, pauvre pécheur. Je t’en supplie, accepte mon être tout entier comme ton bien et ta propriété ; agis en moi selon ta volonté, en mon âme et mon corps, en ma vie et ma mort et mon éternité. Dispose avant tout de moi comme tu le désires, pour que se réalise enfin ce qui est dit de toi : « La Femme écrasera la tête du serpent » et aussi « Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier ». Qu’en tes mains toutes pures, si riches de miséricorde, je devienne un instrument de ton amour, capable de ranimer et d’épanouir pleinement tant d’âmes tièdes ou égarées. Ainsi s’étendra sans fin le Règne du Coeur divin de Jésus. Vraiment, ta seule présence attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes, puisque la Grâce jaillit du Coeur divin de Jésus sur nous tous, en passant par tes mains maternelles. Amen.


Saint Maximilien Kolbe, priez pour nous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

11 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader