Paul de Magallon - Hozana

Paul de Magallon

Paul de Magallon

Connaitre Paul de Magallon 

« Le restaurateur de l’Ordre en France » 

Né à Aix-en-Provence en 1784 dans une famille aristocrate, Paul est condamné à l’exil pendant la période révolutionnaire. Il est élevé à la Cour de Prusse.

Devenu militaire, il est capitaine d’Empire dans les armées napoléoniennes. Lors de la campagne de Russie, il aspire déjà à un engagement religieux et songe un instant se faire dominicain. Sous la Restauration, il devient enseignant à l’Ecole polytechnique. Il se passionne alors pour saint Augustin. Paul se sent proche du brillant rhéteur devenu chercheur de Dieu. A cette époque, il s’imprègne également de la spiritualité ignatienne et intègre la Congrégation de la sainte Vierge (embryon à partir duquel la Compagnie de Jésus renaît en France). Dans l’esprit de cet engagement, Paul visite les malades dans l’hôpital de la Charité. Cette rencontre avec les malades dans cette ancienne maison des Frères de Saint Jean de Dieu constitue sans doute un bouleversement dans sa vie intérieure.

Mais c’est à Marseille que sera son chemin de Damas. Il y rencontre en effet, Frère Hilarion avec qui il réalise la restauration de l’Ordre, en fondant des asiles d’aliénés et des centres de soins. Paul est un être brûlé par la charité, qui puise sa force dans la contemplation eucharistique.

Lors d’un voyage en Algérie où il souhaite fonder un hôpital, Paul se recueille sur la tombe de saint Augustin et en ramène un brin d’olivier qu’il plante à son retour dans le parc de l’hôpital de Lyon.

Après avoir restauré l’Ordre en France, il est nommé assistant général de l’Ordre à Rome. Il fréquente alors l’univers de la cour pontificale et est apprécié du Bienheureux Pie IX qui déclarera en apprenant sa mort : "Le Père de Magallon, quel saint ! "

Au terme de sa vie, il séjourne à Lyon dans le premier hôpital qu’il a créé pour les aliénés. Il y meurt le 14 juillet 1859.

 

Le Bicentenaire aujourd’hui 

200 ans après la Restauration de l’Ordre une nouvelle page dans l’histoire de notre province s’ouvre. Dans le cadre des Orientations du 103ème Chapitre Provincial "Construire le futur de l’Hospitalité", l’Ordre et la Fondation Saint Jean de Dieu célèbrent ce bicentenaire pour continuer à écrire ensemble le futur de l’Hospitalité.

 

Méditation 

Lors de son discours aux participants au Chapitre général de l'Ordre Hospitalier de saint Jean de Dieu, le Saint Père disait « Chers frères, apportez la compassion et la miséricorde de Jésus aux malades et aux plus démunis. Sortez de vous-mêmes, de vos limites, de vos problèmes et difficultés pour vous unir aux autres dans une caravane de solidarité ». Qu’à l’exemple du Père de Magallon, nous aussi, nous puissions choisir la voie de l’Hospitalité et la risquer sans crainte et sans limites. Dans notre société de plus en plus individualiste, puissions-nous aller à l’encontre de l’autre même avec nos moyens limité mais toujours conscients de la grandeur de l’amour de Dieu et nourri d’une confiance totale en Lui.  

Résolution du mois 

Prions pour les vocations, pour que les jeunes puissent avoir le courage, comme Paul de Magallon, d’écouter et de répondre à l’appel du Seigneur afin de pouvoir se mettre au service de l'Eglise.

Prière

A la suite du Père de Magallon,

fais de nous Seigneur,

les témoins fidèles de ta compassion

auprès des personnes souffrant de troubles physiques,

psychiques ou de l’exclusion, dans notre pays.

Nous te le demandons par Jésus Christ,

ton Fils qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit

maintenant et pour les siècles des siècles. Amen

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Elymisabeth
 il y a 2 mois
Amen alléluia
Marie
place Buc, il y a 2 mois
Seigneur prions pour nos jeunes que leur esprit leur guide sur la voix de dieu Amen
Thérèse
place Lévis, il y a 2 mois
Avec les jeunes Hospitaliers de Saint-Jean-de-Dieu, et Paul de Magallon nous te prions Trinité Sainte pour les vocations, pour que les jeunes puissent avoir le courage, comme Paul de Magallon, d’écouter et de répondre à l’appel du Seigneur afin de pouvoir se mettre au service de l'Eglise. Nous te prions pour nos jeunes d'aujourd'hui, certains vivent tant d'angoisse et de détresse suite à des situations de violence et de pauvreté...qu'à travers leurs épreuves ils puisent force et courage pour devenir aptes à venir en aide à ceux qu'ils croiseront sur leur route dans le futur… Paul de Magallon, prie pour nos familles, pour nos jeunes!
GJ
place Metz, il y a 2 mois
"Fais de nous Seigneur, les témoins fidèles de ta compassion..." Amen.