Facebook PixelMarie, Mère de l Église - Hozana

Marie, Mère de l Église

Humble servante du Seigneur,

Amour éveillé par la grâce,

 Dieu te choisit.

Heureuse, tu accueilles le message 

du Maître de la vie .

Terre féconde au vent de Dieu,

Ta glaise nourrit la semence,

 Dieu te bénit.

Le Verbe peut germer dans ton silence,

Tu portes Jésus Christ .

Joie de l'Eglise au long du temps,

Tu portes l'espoir du Royaume:

Christ est vivant!

Eclaire notre route jusqu'à l'aube,

 Étoile de l'avent.

Dieu ,de miséricorde notre Père, ton Fils unique, en mourant sur la croix, a voulu que la bienheureuse Vierge Marie, sa mère, soit aussi notre mère ; accorde à ton Église, soutenue par son amour , la joie de donner naissance à des enfants toujours plus nombreux, de les voir grandir en sainteté et d'attirer à elle toutes les familles des peuples. Par Jésus Christ, ton fils, Notre-Seigneur

Hier soir, je me suis arrêtée dans l'église de Gradignan, j'ai prié et j'ai demandé pardon. Sur la route, un jeune garçon m a demandé l heure. Mon portable étant dans mon sac, je lui ai dit que je ne pouvais le renseigner...il aurait suffit que je m'arrête, que j ouvre mon sac et il aurait eu sa réponse ! Pardon Seigneur pour toutes ces fois où je n' ai pas pris le temps, permet moi d'être plus attentive à l autre. 

Je prie, je chante, j adore... Un homme entre... Puis une dame. Je salue ces deux personnes, nous commençons à discuter, bon moment de fraternité. André et Michèle. 

Michèle me proposera de venir chez elle.

Que Dieu la bénisse et la garde tout près de son Cœur ! En cette fête de Marie, Mère de l Église, que son cœur de mère, qui n a pu porter la vie, lui offre une fécondité spirituelle et nouvelle.

Je vous confie Michèle dans vos prières car elle a une opération de la hanche mardi prochain, ainsi que pour toute sa santé.

Merci Seigneur, merci Maman Marie, de m' avoir fait rencontrer Michèle, merci pour nos échanges profonds.

Pour toutes mes Sœurs religieuses et Frères religieux, que le cœur de Marie, notre Maman du Ciel, vous comble au centuple d enfants spirituels.

Suspendu à la croix, Jésus dit aux disciples qu'il aimait  : "Voici ta mère."

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader