Facebook PixelJ9 - Prions pour ceux qui sont en apprentissage - Hozana
L'équipe d'Hozana

L'équipe d'Hozana dans Prions Saint Joseph dans nos soucis de travail

Publication #9Initialement publiée le 1 mai 2016

J9 - Prions pour ceux qui sont en apprentissage

J9 - Prions pour ceux qui sont en apprentissage

“Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.” (Luc 2,52)

Introduction

Aujourd'hui en cette solennité de saint Joseph artisan nous prions pour les jeunes en alternance, en réinsertion ou en apprentissage. Ils sont les travailleurs de demain.
Ô Saint Joseph, vous qui avez appris à notre Seigneur Jésus, le métier de charpentier, nous vous confions les jeunes qui sont en apprentissage pour qu'ils puissent apprendre avec joie leurs métiers de demain avec courage et persévérance.

Un petit témoignage

Antoine a été confronté a des jeunes en réinsertion. Il témoigne.

Je l'ai véritablement rencontré lors d'un accompagnement dans une association partenaire à propos de sa forte consommation de cannabis. Alors que nous étions venu pour parler de la drogue, il s'est soudainement livré complètement sur sa vie, décrivant avec nous une situation de très grande précarité. A la rue depuis cinq jours, il n'avait ni dormi ni mangé et semblait tellement au fond du trou qu'il a mis son orgueil de côté me demandant clairement de l'aider. Devant une demande aussi sincère et une situation aussi précaire à commencer pour moi son accompagnement. Les solution d'accueil d'urgence n'étant pas immédiate, il a passé une bonne partie de l'hiver entre différant lieux de squatte dans Paris. Après deux mois à la rue, il a enfin pu intégrer un hébergement d'urgence. Mais après à peine deux semaines, rattrapé par des dettes d'argent contractés dans la rue il s'est fait renvoyé de l'hébergement d'urgence pour avoir voler des téléphones.

Peu de temps après, alors que depuis une semaine il était retombé dans le business (drogue) pour survivre, il s'est fait arrêter en flagrant délit de raquette par la police. Le flagrant délit en plus de son sursit mis à l'épreuve en cours l'on conduit directement en prison. C'était l'issue logique à laquelle il s'attendait et moi aussi, mais malgré ces 6 mois d'accompagnement il n'a pu être évité.

Cette réalité m'a personnellement fait mal, m'a remise en question. Je connais assez bien Salim maintenant et je sais que ce n'est pas quelqu'un de mauvais. Lorsque la sentence tombe, on est forcé de se demander ce que l'on aurait pu faire pour l'éviter.

Après trois semaines à Fleury-Mérogis, je suis allé au procès de Salim dans la chambre 23/2. Il avait l'aire abattu, très mal soigné… sur le banc des accusé il a commencé à pleurer voyant que ça serait très chaud pour lui…  pas sûr qu'une longue peine de prison soit pour lui une solution.

Il a rencontré son avocat 10 minutes pendant l'audience. Celui-ci ne connaissant rien à son histoire n'avait aucune chance de pouvoir l'aider. J'ai donc demandé à intervenir. L'avocat m'a dit que ça serait très difficile mais il y ait parvenu. J'ai donc pu mettre en avant pendant cinq minutes le contexte familial et social catastrophique de Salim. Ce dernier à tout avoué sur les faits reproché et s'est excusé auprès de la victime et de sa famille. Les réquisitions du procureur qui demandait 8 mois ferme n'ont pas été suivies, le juge a pris en compte mes déclarations et Salim s'en ait tiré avec 6 mois de prison dont deux ferme. Après avoir témoigné à la barre, pendant l'interruption de l'audience je me suis senti très mal. J'ai sentis un poids de responsabilité énorme dans ce que j'avais pu dire concernant l'avenir de Salim. J'ai été très soulagé de la décision de justice mais pour quelle suite ? Maintenant il me faut préparer la sortie de Salim et tenter à nouveau de lui offrir la possibilité de refaire sa vie.

Un éclairage de la doctrine sociale de l'Église

Découvrons la doctrine sociale de l'Église en visitant ce site et ce blog  !

Un cri plein de compassion. Celui du Père Guy Gilbert. Le curé des loubards crie à être des témoins de l'amour pour ces jeunes. 

Un coup de coeur

Le très beau Projet Imagine, met en avant des héros anonymes. Un très bel exemple avec Martin Maindiaux qui œuvre pour les enfants du Mékong …

Action concrète

Récitons un Je vous salue Joseph pour un jeune en apprentissage.

Amen


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

J8 - Prions pour ceux qui partent travailler dans l'humanitaire

Publication #8Initialement publiée le 30 avril 2016

J7 - Prions pour les hommes qui travaillent

Publication #7Initialement publiée le 29 avril 2016

J6 - Prions pour les femmes qui travaillent

Publication #6Initialement publiée le 28 avril 2016

59 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader