Etape (Mc 14,53-72) - Hozana

Etape (Mc 14,53-72)

53 Ils emmenèrent Jésus chez le grand prêtre. Ils se rassemblèrent tous, les grands prêtres, les anciens et les scribes.

54 Pierre avait suivi Jésus à distance, jusqu’à l’intérieur du palais du grand prêtre, et là, assis avec les gardes, il se chauffait près du feu.

55 Les grands prêtres et tout le Conseil suprême cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mettre à mort, et ils n’en trouvaient pas.

56 De fait, beaucoup portaient de faux témoignages contre Jésus, et ces témoignages ne concordaient pas.

57 Quelques-uns se levèrent pour porter contre lui ce faux témoignage :

58 « Nous l’avons entendu dire : “Je détruirai ce sanctuaire fait de main d’homme, et en trois jours j’en rebâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d’homme.” »

59 Et même sur ce point, leurs témoignages n’étaient pas concordants.

60 Alors s’étant levé, le grand prêtre, devant tous, interrogea Jésus : « Tu ne réponds rien ? Que dis-tu des témoignages qu’ils portent contre toi ? »

61 Mais lui gardait le silence et ne répondait rien. Le grand prêtre l’interrogea de nouveau : « Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni ? »

62 Jésus lui dit : « Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme siéger à la droite du Tout-Puissant, et venir parmi les nuées du ciel. »

63 Alors, le grand prêtre déchire ses vêtements et dit : « Pourquoi nous faut-il encore des témoins ?

64 Vous avez entendu le blasphème. Qu’en pensez-vous ? » Tous prononcèrent qu’il méritait la mort.

65 Quelques-uns se mirent à cracher sur lui, couvrirent son visage d’un voile, et le giflèrent, en disant : « Fais le prophète ! » Et les gardes lui donnèrent des coups.

66 Comme Pierre était en bas, dans la cour, arrive une des jeunes servantes du grand prêtre.

67 Elle voit Pierre qui se chauffe, le dévisage et lui dit : « Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth ! »

68 Pierre le nia : « Je ne sais pas, je ne comprends pas de quoi tu parles. » Puis il sortit dans le vestibule, au dehors. Alors un coq chanta.

69 La servante, ayant vu Pierre, se mit de nouveau à dire à ceux qui se trouvaient là : « Celui-ci est l’un d’entre eux ! »

70 De nouveau, Pierre le niait. Peu après, ceux qui se trouvaient là lui disaient à leur tour : « Sûrement tu es l’un d’entre eux ! D’ailleurs, tu es Galiléen. »

71 Alors il se mit à protester violemment et à jurer : « Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. »

72 Et aussitôt, pour la seconde fois, un coq chanta. Alors Pierre se rappela cette parole que Jésus lui avait dite : « Avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. » Et il fondit en larmes.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Béatrice 🌹
Béatrice 🌹 place Durtal, il y a 21 jours
Par Saint François d'Assise, je demande la Grâce que l'homme respecte nos animaux qui sont Plus dignes que nous
Béatrice 🌹
Béatrice 🌹 place Durtal, il y a 21 jours
1 ère des 7 Paroles de Jésus Christ en CROIX "Père, pardonne- leurs, ils ne savent pas ce qu'ils font" Notre Dame Stabat Mater, intercédez pour nous
Florise
Florise place Port Louis, il y a 21 jours
Seigneur je crois en toi mais fais grandir ma foi,fortifie la afin que je revienne un vrai témoin de ton amour et de ta miséricorde. Amen
Josianne
Josianne place Abidjan, il y a 21 jours
Saint Pierre, donne-moi d'apprendre de toi. De toi, on ne retient souvent que le reniement, or tu as tant de choses à nous apprendre. Tu es le seul à suivre le Christ arrêté et conduit à la maison du Grand Prêtre. Quel courage il t' a fallu! Tu savais la foule hostile. L'atmosphère pesante, elle devait sentir la haine, l'orgueil, le désir du meurtre. Qui peux te condamner si ton courage t'a lâché par trois fois! Même Le Christ, Ton Maître bien-aimé ne t'a point condamné. Il sait que c'était un fardeau trop lourd pour tes frêles épaules. C'est pourquoi il avait prié, pour qu'une fois ''revenu'' de Ton péché, tu puisses fortifier les autres. Il avait confiance en toi, Jésus, Le Maitre,Celui qui sait toutes choses. Il savait que tu te repentirais. Apprends-moi la force du repentir. Que je sache demander pardon et revenir de mon péché. Tu n'as plus jamais quitté Le Maître. Même s'il n'était plus là physiquement, près de toi, Tout ton coeur, tout ton être était vers Lui tourné. Jésus était en Toi désormais. Ses paroles résonnaient en Toi. Tu ne t'es pas dérobé à Son Amour, Son appel. Tu es allé au bout de l'amour en t'offrant toi aussi pour Lui. Apprends-moi l'amour qui se donne jusqu'au bout. Amen
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies