L'EUCHARISTIE : UN REMÈDE D'IMMORTALITÉ - Hozana

L'EUCHARISTIE : UN REMÈDE D'IMMORTALITÉ

L'EUCHARISTIE : UN REMÈDE  D'IMMORTALITÉ

L’EUCHARISTIE : UN REMÈDE  D’IMMORTALITÉ


Tout a commencé par l’acte de manger.  En cédant aux sollicitations du tentateur, en consommant le fruit de l’arbre, Adam et Ève se sont coupés de Dieu.  Ils ont mangé un aliment vide de sens, ils ont communié avec le néant.  Notre plus grand mal, c’est de croire que nous voulons vivre en autonomie, isolé de notre Créateur.  L’acte de nos ancêtres a entraîné un cataclysme qui a introduit la mort là où régnait la vie éternelle, la souffrance là où régnait la joie.


En venant dans le monde pour sauver ce qui était perdu, en s’immolant par amour pour nous, en donnant sa chair et son sang en nourriture, le Christ a accompli un geste inouï : il est venu redresser ce qui avait été perverti, rétablir, par cet acte vital du manger ou du boire, la communion jadis rompue dans l’Éden.


Voilà pourquoi le contenu du Calice eucharistique est appelé « remède d’immortalité» [tout comme la confession est considérée comme une « thérapeutique » qui vient restaurer l’ordre et la paix dans le chaos des passions] car cela nous rend notre dignité de Fils de Dieu .  Nous nous approchons de la sainte Table :  là, on trouve la vie à sa plus haute intensité…. Jésus-Christ, en communiant à Lui, nous transforme, nous communique sa personnalité, et le limon qui reçoit la dignité Royale n’est plus limon, mais se transforme en substance du Roi.  

83114-l-eucharistie-un-remede-de-d-immortalite

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader