Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ! - Hozana

Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front !

Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front !

L’Eglise fête ce jour St Joseph artisan et époux de Notre Dame.

      O Dieu, qui, par une providence ineffable, avez daigné choisir le bienheureux Joseph, pour être l’époux de votre très sainte Mère, faites, nous vous en prions, que, l’honorant ici-bas comme protecteur, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel : Vous qui vivez et régner dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il. ( Ainsi s'exprime l'Eglise lorsqu'elle honore St Joseph dans ses litanies)

.

            Le 19 mars dernier l’Eglise avait fêté St Joseph dans son rôle de patron de l’Eglise universelle et de la vie intérieure. Ce jour elle le fête comme travailleur et comme époux de la bienheureuse Vierge Marie.

            Tout d’abord comme époux, de Notre Dame:  le père Du  Pont  justifie cette situation voulue par Dieu pour 4 raisons : 

-1) Pour tenir caché jusqu’au temps convenable le mystère de son incarnation et la manière miraculeuse dont il avait été conçu.

- 2) Pour sauver l’honneur de sa Mère que l’on aurait pu regarder comme adultère.

- 3) Pour lui donner une aide qui put l’assister dans ses besoins, la soulager dans ses peines, l’accompagner dans ses voyages ; et pour avoir lui-même un père nourricier et un gardien de son enfance. 

- 4) Pour honorer St joseph, en l’élevant à la dignité d’époux de la Mère de Dieu et de gouverneur du Fils de Dieu.  

.            

            Nous commencerons par la prière du pape St Pie X, à St Joseph patron de tous ceux qui sont voués au travail, puis après l’aspect historique de cette fête, nous vous proposerons la prière à St Joseph composée par le pape Pie XII en 1958. Nous terminerons par un extrait de la conférence donnée le 29 septembre 1937 par le père Kolbe faisant l’éloge de la pauvreté, particulièrement celle de Jésus et de la sainte famille.  

.

Prière de St Pie X.

            - Glorieux saint Joseph, modèle de tous ceux qui sont voués au travail, obtenez-moi la grâce de travailler en esprit de pénitence pour l'expiation de mes nombreux péchés.

            - De travailler en conscience, mettant le culte du devoir au-dessus de mes inclinations.

            - De travailler avec reconnaissance et joie, regardant comme un honneur d'employer et de développer par le travail les dons reçus de Dieu.

            - De travailler avec ordre, paix, modération et patience sans jamais reculer devant la lassitude et les difficultés. 

            - De travailler surtout avec pureté d'intention et avec détachement de moi-même ayant sans cesse devant les yeux, la mort et le compte que je devrai rendre du temps perdu, des talents inutilisés, du bien omis et des vaines complaisances dans le succès, si funeste à l'œuvre de Dieu. 

            - Tout pour Jésus, tout pour Marie, tout à votre imitation, patriarche Joseph! Telle sera ma devise à la vie à la mort. Ainsi soit-il. (Prière du pape St Pie X  s’adressant ‘’au glorieux saint Joseph Modèle des Travailleurs’’). 

.

            Cette prière est une façon de rappeler comment nous devons aborder le moyen d’assurer notre subsistance matérielle sur la terre. Dans son ‘’Principe et Fondement’’,  St Ignace de Loyola, dans ses exercices nous rappelle que ‘’ L’homme est créé pour louer, honorer et servir Dieu Notre Seigneur et, par ce moyen, sauver son âme.’’ ‘’ Et les autres choses qui sont sur la terre sont créées à cause de l’homme et pour la poursuite que Dieu lui a marqué en le créant. D’où il suit qu’il doit en faire usage autant qu’elles le conduisent vers sa fin et qu’il doit s’en dégager autant qu’elles l’en détournent.’’  

.

            Traditionnellement, l'Eglise fêtait le 1er mai les saints Philippe et Jacques, dit le Mineur, tous deux apôtres du Christ. En 1955 le pape Pie XII décida d'y fixer la célébration de la solennité de Saint Joseph artisan ‘’ dans le but de christianiser un jour dévolu au monde du travail.’’

            A l'origine, il s'agissait de la fête du patronage de saint Joseph, que le pape Pie IX avait étendue à l'Eglise universelle en 1847 et fixée au 3e dimanche après Pâques. Saint Pie X transféra en 1913 cette solennité au mercredi précédent. Pie XII ordonna la refonte complète de l'office liturgique et établit au 1er mai « La solennité de saint Joseph travailleur et époux de la bienheureuse Vierge Marie ».

            Le Bréviaire romain présente ainsi l'institution de cette fête : « Pour que la dignité du travail humain, et les principes qui la fondent se gravent plus profondément dans les esprits, Pie XII institua la fête de saint Joseph artisan, pour qu’il donne son exemple et sa protection à toutes les unions de travail (Syndicat). A son exemple, en effet, ceux qui exercent les professions laborieuses doivent apprendre selon quel plan et quel esprit ils doivent accomplir leur charge afin qu’en obéissant tout d’abord à l’ordre de Dieu, ils soumettent la terre et contribuent à la prospérité économique, tout en gagnant en même temps les récompenses de la vie éternelle.

            Et le gardien prévoyant de la Famille de Nazareth n’abandonnera pas ceux qui sont ses compagnons de métier et de travail : il les couvrira de sa protection et il enrichira leurs maisons par les richesses célestes.

            Très à propos, le Souverain Pontife  a ordonné de célébrer cette fête le 1er mai, jour qu’ont adopté les associations de travailleurs. On peut donc en espérer que ce jour, consacré à saint Joseph artisan, n’exaspérera plus les haines ni n’excitera les conflits désormais, mais que, revenant chaque année, il invitera tous les hommes à accomplir de plus en plus ce qui manque à la paix civile, et même qu’il stimulera les gouvernants à réaliser activement ce que réclame le bon ordre de la communauté humaine »

.

Prière à saint Joseph artisan (pape Pie XII)

            O glorieux Patriarche saint Joseph, humble et juste artisan de Nazareth, qui avez donné à tous les chrétiens, mais spécialement à nous, l’exemple d’une vie parfaite dans le travail constant et dans l’admirable union à Marie et à Jésus, assistez-nous dans notre tâche quotidienne, afin que, nous aussi, artisans catholiques, nous puissions trouver en elle le moyen efficace de glorifier le Seigneur, de nous sanctifier et d’être utiles à la société dans laquelle nous vivons, idéals suprêmes de toutes nos actions.

            Obtenez-nous du Seigneur, ô notre très aimé protecteur, humilité et simplicité de cœur, goût du travail et bienveillance envers ceux qui sont nos compagnons de labeur, conformité aux divines volontés dans les peines inévitables de cette vie et joie dans leur support, conscience de notre mission sociale particulière, et sentiment de notre responsabilité, esprit de discipline et de prière, docilité et respect à l’égard de nos supérieurs, fraternité envers les égaux, charité et indulgence pour nos subordonnés. Soyez avec nous dans nos moments de prospérité, quand tout nous invite à goûter honnêtement les fruits de nos fatigues ; mais soutenez-nous dans les heures de tristesse, alors que le ciel semble se fermer pour nous et que les instruments du travail eux-mêmes paraissent se rebeller dans nos mains.

            Faites que, à votre exemple, nous tenions les yeux fixés sur notre Mère Marie, votre très douce épouse, qui, dans un coin de votre modeste atelier, filait silencieusement, laissant errer sur ses lèvres le plus gracieux sourire ; faites aussi que nous n’éloignions pas notre regard de Jésus, qui peinait à votre établi de menuisier, afin que nous puissions ainsi mener sur terre une vie pacifique et sainte, prélude de celle éternellement heureuse qui nous attend dans le ciel, durant les siècles des siècles. Ainsi soit-il..

          Relisons et méditons ces lignes sur le vrai sens de notre activité humaine. Pie XII parle d’une manière de louer Dieu ; d’imiter St Joseph et Notre Seigneur. St Joseph qui sera à l’honneur à Fatima avec le sens de la sainte famille, mais aussi de notre exemple dans notre activité humaine, familiale et sociale. 

            Comme on est loin de la théorie de Karl Marx qui écrivait dans ''Économie et philosophie'' : «  Pour l’homme socialiste, l’histoire dite universelle n’est rien d’autre que la génération de l’homme par le travail humain, rien d’autre que le devenir de la nature par l’homme  ; c’est pour lui la preuve évidente et irréfutable de sa génération par lui-même, du processus de sa genèse.  »   Ces erreurs répandues par la Russie ont pénétré peu à peu notre conception de l’homme. Et Pie XII nous rappelle que le travail n’est donc pas seulement «  la dimension fondamentale de l’existence humaine   » et qu’il y puise bien autre chose que  ‘’sa dignité spécifique’’

.

.

Extrait de la conférence du père Kolbe sur la pauvreté. 

            " En général, les gens du monde n’aiment pas la pauvreté. Chacun veut avoir, posséder. Et si quelqu’un possédait la moitié du monde, ce serait encore trop peu pour lui, il voudrait avoir le monde entier. Pendant que les hommes sont occupés à rassembler des richesses, ils oublient leur véritable but. Jésus est venu dans le monde pour apprendre aux hommes que ce n’est pas par les richesses mais par la pauvreté que l’on parvient à la grandeur et à la divinisation. Le divin Sauveur aurait pu venir comme le fils d’un riche empereur, dans un palais royal en or, mais il ne l’a pas fait. Il est venu dans le monde dans un pays soumis à l’étranger, dans une pauvre famille d’artisans, bien qu’elle fût d’origine royale. Il a vécu du travail de ses mains, une vie vraiment pauvre et laborieuse. Durant toute sa vie il n’a rien possédé en propre. Il a dit à ses apôtres : « Les renards ont leur tanière, les oiseaux leur nid, mais le fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. » Il est mort nu, dépouillé de ses vêtements. Il n’a pas même eu son propre tombeau. Ainsi il nous a montré un chemin tout autre que celui que suivent les hommes. Et celui qui nous indique ce chemin et l’homme-Dieu, et ce chemin est infaillible. Nous aussi, à Niepokalanov*, nous sommes heureux, car nous n’avons vraiment rien. Les dons que nous recevons servent exclusivement à la diffusion de la gloire de l’Immaculée ; nous ne voulons rien pour nous, nous n’avons pas de capitaux et sommes toujours endettés… et pourtant, nous n’avons jamais souffert de la faim, l’Immaculée a soin de nous… Le monde dit : « Bienheureux les riches ! » Jésus dit : « Bienheureux les pauvres ! ".

            * Niepokalanov : (La citée de l’Immaculée) C’est le nom que le père Kolbe donna  à l’endroit où il s’installa le 22 novembre 1927. L’acquisition de ce terrain mérite d’être racontée. L’atelier dans lequel sa petite équipe imprime à 45 000 exemplaire par mois sa revue ‘’ Le chevalier de l’Immaculée’’ au couvent de Grodno, est trop petit. Un terrain est à vendre près de Varsovie. Le père Maximilien va le voir et installe en plein champ une statuette de l’Immaculée en lui disant tout bas : « Madame, daignez prendre en votre possession ce champ et ce terrain, car c’est exactement ce qu’il nous faut. » Son supérieur   trouva les conditions trop onéreuses et dit non. Le cœur bien gros le père Maximilien alla donc annoncer au propriétaire, le prince Drucki-Lubecki, que l’achat ne se ferait pas.

  • Que dois-je faire de la statue ? Demanda le prince.
  • Qu’elle reste où elle est, répliqua le père.

            Le prince réfléchit un instant puis, brusquement : Eh bien prenez le terrain avec, je vous le cède pour rien…   (Histoire de Niepokalanov , extrait de  ‘’Le secret de Maximilien Kolbe ‘’: Maria Winowska) éditions St Paul 1971)

.

        Samedi prochain est le premier samedi de ce mois consacré à Notre Dame. N’oublions pas de poursuivre ou commencer notre série de communion réparatrice du premier samedi du mois et les prescriptions que Notre Dame nous a demandées. Cette dévotion au Cœur Immaculé de Marie, est voulue par Dieu et assure notre salut ou celui pour qui nous la pratiquons. 

 .  

      ‘’Saint Joseph viendra avec l'Enfant Jésus, pour donner la paix au monde’’ : Notre Dame aux Valinhos le 19 août 1917 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

14 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Maria Luz
Maria Luz place Santiago, il y a 17 jours
AMÉN 🙏 🙏🙏
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 17 jours
Amen
DanielleB
DanielleB  il y a 17 jours
Ô Dieu, qui, par une providence ineffable, avez daigné choisir le Bienheureux Joseph, pour être l’époux de votre très Sainte Mère, faites, nous Vous en prions, que, l’honorant ici-bas comme protecteur, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel : Vous qui vivez et régner dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il. En union de prière. Amen🙏🌹🌹🌹dans le Coeur Immaculé de Marie.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 17 jours
Nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel. Ainsi soit-il En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie
Marie-Thérèse
Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 17 jours
Saint Joseph, priez pour nous - Amen -
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 17 jours
O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !
GJ
GJ place Metz, il y a 17 jours
" Je choisis le glorieux saint Joseph pour mon patron et me recommande à lui en toutes choses. Je ne me souviens pas d’avoir jamais rien demandé à Dieu par son intercession que je ne l’aie obtenu. Jamais je n’ai connu personne qui l’ait invoqué sans faire des progrès notables dans la vertu. Son crédit auprès de Dieu est d’une merveilleuse efficacité pour tous ceux qui s’adressent à lui avec confiance ". (Sainte Thérèse d'Avila) En Union de Prières, dans les Trois Coeurs Unis de Jésus, Marie et Joseph. Amen.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 17 jours
Joseph, fils de David, ne craignez point de garder avec vous Marie votre épouse car ce qui est né en Elle est du saint Esprit. Elle enfantera un Fils et vous lui donnerez le nom de Jésus......
Michel
Michel  il y a 17 jours
En union de prières dans le Coeur Immaculé de Marie.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 17 jours
En union de prières dans le Cœur Immaculé de Marie.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies