La joie de vivre uni(e) à Dieu - Hozana
Claire

Claire dans Neuvaine : La Joie à l'école de Marie

Publication #2Initialement publiée le 24 mai 2019

La joie de vivre uni(e) à Dieu

La joie de vivre uni(e) à Dieu

 Joie de vivre uni(e) à Dieu - devenir prière avec Marie 

Le coeur de Marie est une maison de prière elle nous montre le chemin de l'intériorité. La prière est la respiration de sa vie.

Marie est remplie de la parole de Dieu. Elle vivait les temps de prière de sa communauté, en commençant par réciter matin et soir le Shma Israel - "Ecoute Israel, le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force" (Dt 6, 4-5) ; Elle est remplie de la prière des psaumes. Son Magnificat fait écho au cantique d'Anne  : "Mon cœur exulte à cause du Seigneur ; mon front s’est relevé grâce à mon Dieu ! Face à mes ennemis, s’ouvre ma bouche : oui, je me réjouis de ton salut !" (Samuel 2, 1-10)

La prière de Marie existe sous toutes les formes, elle est méditation dans le silence intérieur : "Marie gardait toutes ces choses et les repassait dans son coeur" Luc 2,19. "Car tout ce qui est grand et créateur est né du silence" (M. Zundel). Marie médite sur la promesse de Dieu. Elle est louange, elle s'émerveille de l'action de Dieu dans sa vie, elle chante sa joie "Le Puissant fit pour moi des merveilles, Saint est son Nom !" (Luc 1, 48). Marie vit de l'adoration. C'est ainsi que les yeux penchés sur son enfant dans la crèche, elle adore Dieu fait homme, à la Nativité. 

Toute la vie de Marie est faite de prières, elle passe et repasse dans son coeur les évènements, elle "goûte et voit combien le Seigneur est bon" (psaume 33). Sa prière prend racine dans celle du peuple d'Israël, mais elle se fait chair en elle, car elle se laisse travailler par la Parole, elle se reçoit dans le silence, elle rayonne dans la louange, et elle se laisse transformer par l'adoration.

Devenue toute écoute, elle conçoit la parole d'une façon si plénière qu'elle devient chair en elle ; celle qui écoute dans le tréfonds de son cœur, qui intériorise réellement la parole, peut la donner d'une façon nouvelle au monde " - Marie, Première Eglise de Joseph Ratzinger et Hans Urs Von Balthazsar

Prier avec Marie...

Jésus a appris à prier à l'école de Marie. Elle ne rabâchait pas des formules toutes faites, elle ne se contentait pas de réciter par coeur des textes, de faire son devoir, ou de réclamer son dû. Marie se laissait convertir dans la prière, elle la laissait faire un chemin dans sa vie. La prière est un lieu d'écoute intérieure, de relation intime avec Dieu, de transformation. La prière devient ainsi mystique, union nuptiale avec Dieu. Dans l'amour l'autre me révèle, dans la prière Dieu me révèle ma beauté et ma dignité

La connaissance est donc essentiellement liée à l'amour. Dieu, plus que personne ne peut être connu que dans l'amitié. Il est quelqu'un qui nous ouvre son coeur - Maurice Zundel

... Aujourd'hui

Je fais l'état des lieux de ma vie de prière. De quoi est-elle faite ? D'obligations, de récitations, de formules, de demandes incessantes ou est-elle le lieu d'une rencontre amoureuse ? Un espace où je me réjouis de la Présence du Bien Aimé qui m'attend ? Est-ce que j'arrive à faire silence ? Est-ce que je sais rendre grâce ? 

Le coeur de l'homme est tout entier fait pour l'adoration. Je dépose à Marie mon désir de renouveler ma prière, je lui demande de me guider, de m'apprendre à prier à son école. 

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

La joie de la pauvreté

Publication #1Initialement publiée le 23 mai 2019

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader