Porte donc celui avec qui tu marches

Porte donc celui avec qui tu marches

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (5, 1-16)

Jésus lui dit :
« Lève-toi, prends ton brancard, et marche. »
Et aussitôt l’homme fut guéri.
Il prit son brancard : il marchait !

Méditation de saint Augustin

« Prends ton lit et marche ! ». Comment en ces deux ordres du Seigneur, trouver les deux préceptes de la charité ?... Ce lit est symbole de l’amour du prochain. Cela vous choque ?... Souvenez-vous, le malade était porté par le lit et l’homme guéri porte le lit. Et l’apôtre dit : « Portez les fardeaux les uns des autres. Ainsi vous accomplirez la loi du Christ ». La loi du Christ, c’est la charité. Lorsque vous étiez malade, votre prochain vous portait. Vous êtes guéri, c’est à votre tour de porter votre prochain. Prends ton lit mais ne demeure pas en place et marche. Et où marcher, sinon vers le Seigneur ? Nous ne sommes pas encore parvenu au Seigneur mais notre prochain est lui avec nous. Porte donc celui avec qui tu marches afin de parvenir à celui que tu aimes de tout cœur et avec qui tu désires demeurer.

Une petite clé pour grandir en communion avec Dieu

Qui marche donc avec moi qui suis sauvé par Jésus-Christ ? Qui attend de moi d'être porté ? Le Seigneur m'appelle-t-il à entraîner mon prochain jusqu'à la Résurrection ?

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Carême 2019 : Priez avec les religieux Prémontrés !