Saint Rémy fut illuminé d'une vision d'avenir - Hozana

Saint Rémy fut illuminé d'une vision d'avenir

«Puis soudainement Saint Rémy fut illuminé d'une vision d'avenir, la face rayonnante, l’œil en feu, le nouveau Moïse s'adressant directement à Clovis, Chef du nouveau Peuple de Dieu, lui tint le langage identique quant au sens de l'ancien Moïse à l'Ancien Peuple de Dieu :
«APPRENEZ, MON FILS, QUE LE ROYAUME DE FRANCE EST PRÉDESTINÉ PAR DIEU A LA DÉFENSE DE L’ÉGLISE ROMAINE QUI EST LA SEULE VÉRITABLE ÉGLISE DU CHRIST.
«CE ROYAUME SERA UN JOUR GRAND ENTRE TOUS LES ROYAUMES.
«ET IL EMBRASSERA TOUTES LES LIMITES DE L'EMPIRE ROMAIN !
«ET IL SOUMETTRA TOUS LES PEUPLES A SON SCEPTRE !
«IL DURERA JUSQU’À LA FIN DES TEMPS !
«IL SERA VICTORIEUX ET PROSPÈRE TANT QU'IL SERA FIDÈLE A LA FOI ROMAINE.
«MAIS IL SERA RUDEMENT CHÂTIÉ TOUTES LES FOIS QU'IL SERA INFIDÈLE A SA VOCATION
».

Au IXè siècle, Raban Maur, Archevêque de Mayence, a rendu public le passage suivant qui aurait été prononcé également par saint Remy à la fin de son allocution :
«VERS LA FIN DES TEMPS, UN DESCENDANT DES ROIS DE FRANCE RÈGNERA SUR TOUT L'ANTIQUE EMPIRE ROMAIN.
«IL SERA LE PLUS GRAND DES ROIS DE FRANCE ET LE DERNIER DE SA RACE.
«APRÈS UN RÈGNE DES PLUS GLORIEUX, IL IRA A JÉRUSALEM, SUR LE MONT DES OLIVIERS, DÉPOSER SA COURONNE ET SON SCEPTRE, ET C'EST AINSI QUE FINIRA LE SAINT EMPIRE ROMAIN ET CHRÉTIEN
».

Commentant cette magnifique vision d'avenir, l'Abbé Vial écrit :
«La prophétie comprend quatre points :
1° La vocation de la France : elle est le Soldat de Dieu !
2° Sa gloire future : elle sera sans égale !
3° Sa durée : celle de l’Église.
4° La sanction divine : récompense ou châtiment uniques au monde, comme sa gloire».

Et il ajoute en note :
«Bien remarquer que la prophétie est faite directement à la race, à la postérité, à la famille royale, «semini, generi regio, posteritati» comme si la race était aussi inséparable de la France que la France est inséparable de l’Église».

Prions avec la prière des francs

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Valerie
place Limerick, il y a 1 an
C'est plutôt effrayant ce futur jugement! Heureusement que l'on a la Miséricorde Divine! Alors, prions également le chapelet de la Miséricorde tous les jours au réveil catholique de tous les français. Et que D'ieu exauce nos prières très rapidement!
Valerie
place Limerick, il y a 1 an
C'est beaucoup de responsabilités quand-meme!
Yves
place Paris, il y a 1 an
Oui ! Non seulement les catholiques seront jugés avec plus de sévérité que les autres mais les français le seront davantage encore...