Facebook PixelLes Carmes de Paris prient avec nous et demandent notre prière ! - Hozana
L'équipe d'Hozana

L'équipe d'Hozana dans Prions pour les vocations : 11 mai, journée mondiale

Publication #1Initialement publiée le 30 avril 2014

Les Carmes de Paris prient avec nous et demandent notre prière !

Les Carmes de Paris prient avec nous et demandent notre prière !

Les Carmes de la Province de Paris se joignent à l'appel d'Hozana pour prier pour les vocations en préparation de la journée mondiale des vocations le 11 mai. Ils confient aussi tout particulièrement à votre prière deux frères novices, Nicolas et Jean-Baptiste, trois postulants, Juan-José, Eric, Marc, et le Frère Jean-Alexandre de l'Agneau qui sera ordonné prêtre le 7 juin prochain. Voici les mots que les frères Carmes partagent avec nous : 

« Le monde est en feu, ce n’est pas le moment de traiter avec Dieu de sujets de peu d’importance… » Ce cri de sainte Thérèse d’Avila continue de retentir à travers les siècles … En 2014, l’urgence de cet appel rejoint encore des hommes et des femmes désireux de consacrer leur vie au Dieu vivant pour le service de l’Eglise. Ainsi, la Province de Paris des Carmes déchaux compte actuellement 2 novices et 3 postulants au Couvent d’Avon.

Frère Nicolas est novice depuis le 16 juillet 2013 et a été rejoint par frère Jean-Baptiste le 2 avril dernier. Le noviciat est un temps d’enracinement dans l’expérience du désert et de la vie contemplative : il veut permettre une transformation intérieure opérée par l’Esprit Saint. Juan-José, d’origine espagnole est entré au postulat en mai 2013; il a été rejoint par Marc en février et par Éric en mars. Le postulat consiste à approfondir son désir de la vie consacrée, à apprivoiser la vie communautaire afin de mieux discerner son appel et d’envisager une entrée au noviciat.

Pour frère Nicolas, ce fut la découverte de Petite Thérèse qui fut marquante : « J’avais le désir d’une vie intérieure et d’approfondir ma rencontre avec le Christ. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus a révélé quelque chose de mon être, caché au fond de moi. Elle a confirmé mon identité profonde en me découvrant la vie et la spiritualité du Carmel. » Ce qui le marque le plus depuis ses presque deux ans à Avon, c’est « le miracle de vivre ensemble cette aventure intérieure, cette expérience humanisante de la suite du Christ. La recherche d’union au Christ dans la solitude se vit dans la communion fraternelle et la prière pour le monde. Je vis une réconciliation de mon être et je comprends mieux la promesse de Jésus adressée à Pierre, quand il lui demande ce qu’il y aura pour ceux qui ont tout quitté pour le suivre : j’ai déjà reçu au centuple de ce que j’ai quitté. »

73736-les-carmes-de-paris-prient-avec-nous-et-demandent-notre-priereFrère Nicolas

Au terme du noviciat, les frères prononcent leurs premiers vœux religieux et sont envoyés au Couvent de Paris pour leur formation théologique. Puis viennent les vœux définitifs et les ordinations après dialogue avec les Supérieurs. Ainsi, le 7 juin prochain, frère Jean-Alexandre sera ordonné prêtre dans l’église Saint Joseph des Carmes de Paris. Trois mots résument pour lui ce qui l’a marqué dans le charisme du Carmel : « Absolu. Amitié. Mission. » Absolu qui exprime la radicalité de l’appel de Dieu. Amitié vécue avec le Christ Jésus au quotidien et avec les frères. Mission car on ne peut garder pour nous ce qui a été reçu : il y a urgence à le partager.  Voici le témoignage de frère Jean-Alexandre en vidéo : 

Vous pouvez aussi retrouver l'interview de frère Jean-Alexandre dans la revue Vocations.

Au fait en quoi consiste la vocation de Carme ? Elle n’est pas neuve puisque l’Ordre du Carmel est né au XIII° siècle avant d’être refondé au XVI° siècle en Espagne par sainte Thérèse d’Avila et saint Jean de la Croix. La vocation de Carme est enracinée dans une vie d’intimité avec Dieu, expérimentée d’abord dans l’oraison, prière silencieuse nourrie par la Parole de Dieu. Cette vie contemplative est vécue dans une vie communautaire forte où la charité se vérifie au quotidien. Enfin leur apostolat consiste surtout à accompagner la vie spirituelle des chrétiens et chercheurs de Dieu : prédication de retraites, animation de groupes, enseignement, etc. Sainte Thérèse résumait l’essentiel de la mission du Carmel en disant : « aimer Jésus et le faire aimer ». Merci de votre prière pour que nous correspondions au plus près à ce que nous devons être !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader