Père Sébastien

Père Sébastien a publié dans la communauté Prions pour apprendre à prier

18 avril 2016

15e jour : La croissance spirituelle

15e jour : La croissance spirituelle

Si le message ne s'affiche pas correctement, cliquer ici.

            Chers Priants,

            Voici déjà 15 jours que nous apprenons à prier par la prière. Vous avez sans doute remarqué que votre prière s’est bonifiée ! Oui, la prière est un chemin de croissance, et nous vous proposons aujourd’hui quelques pistes pour s’y repérer.

Des hauts et des bas, sécheresses et consolations

            « Si l’âme grandit, et c’est la vérité, elle ne grandit pas cependant à la manière des corps. Le petit enfant qui s’est développé et est arrivé à la taille de l’homme mûr, ne recommence pas à décroître et à reprendre un petit corps. Pour l’âme, le Seigneur veut qu’il en soit ainsi » écrit Sainte Thérèse d’Avila (Vie, ch. 15). Autrement dit, il y a des hauts et des bas dans la vie spirituelle.

            Pourquoi cette alternance ? D’abord parce que Dieu est un bon pédagogue. A certains moments, il me donne des joies spirituelles pour que je prie davantage, pour que j’ajuste ma vie à l’Evangile : les consolations. Je vais me « sentir bien » quand je prie, je pourrais rester des heures saisi par l’amour de Dieu. Jésus m’attire comme on attire un petit enfant par un bon gâteau ! Certaines grâces permettent aussi de traverser des épreuves.

            A d’autres moments, Jésus va se cacher pour éprouver ma liberté : je ne sens plus rien, c’est la sécheresse. Est-ce que j’aime Dieu parce qu’il me fait des cadeaux ou est-ce que je l’aime pour lui-même ? Dieu attache tellement de prix à ma décision libre ! Persévérer dans la prière quand je ne sens pas Dieu fortifie ma foi et mon amour pour lui.

            De plus, l’être humain a un psychisme complexe, et les événements de la vie influent sur la vie spirituelle. Telle difficulté me pèse ? Je vais avoir du mal à croire en l’amour de Dieu par exemple.

7 « Demeures » et 2 « Nuits »

            Thérèse d’Avila décrit l’âme comme un château composé de 7 « Demeures » concentriques, dont le centre est occupé par Dieu. Ces Demeures de plus en plus intérieures constituent 7 étapes pour se rapprocher de Dieu, depuis l'extérieur vers le centre. De son côté, Jean de la Croix parle de « Nuit des sens » et de « Nuit de l’esprit ». De quoi s’agit-il ?

            Tout d’abord, répétons que la vie spirituelle est une perpétuelle oscillation. Ce n’est pas parce qu’on est aujourd’hui dans telle « Demeure » qu’on y sera encore demain !

            Autre point capital, il est TRES difficile de savoir où on en est dans cet itinéraire. Si un père spirituel peut aider à discerner, il faut cependant être extrêmement prudent avant de se déclarer – souvent avec un orgueil caché – dans une Demeure

            Mais sur des périodes de temps assez longues (plusieurs années), on peut discerner une progression générale. Voici quelques indications :

- Extérieur du « Château » : lorsqu’on est en état de péché mortel.

- 1ères Demeures : vie chrétienne minimale.

- 2ièmes Demeures : on fait des efforts pour mettre sa vie en conformité avec l’Evangile ; on commence à prier ; une période de combat spirituel.

- 3es Demeures : après des efforts, on finit par être un « bon chrétien » : on fréquente régulièrement les sacrements, on prie régulièrement, on témoigne de la charité pour son prochain. Plutôt une période heureuse.

- 4es Demeures : correspond à la Nuit des sens. On a fait un pas décisif en se donnant à Dieu, par exemple dans une vocation. On cherche à faire la volonté de Dieu et on en prend énergiquement les moyens. Une période d’épreuve et de purification va se dérouler : impossibilité de méditer dans la prière (sécheresse constante ou presque), dégoût général, mais désir de Dieu. Il peut y avoir aussi une oraison de simple présence, parfois savoureuse.

- 5es Demeures : après cette première nuit, qui peut durer plusieurs années avec des accalmies et des reprises, succède une période de grâces.

- 6es Demeures : correspond à la Nuit de l’esprit, qui est encore plus terrible que celle des sens. Mais au bout se trouve la rencontre du Christ ressuscité (fiançailles spirituelles), et le véritable début de sa mission propre dans l’Eglise.

- 7es Demeures : union au Christ (mariage spirituel), dans un des aspects de son mystère. Sainteté. (mais ne pas imaginer toujours des visions aux 6es et 7es D. : c’est indépendant)

            Que retenir ? Ça vaut le coup de tenter l’aventure ! Thérèse d’Avila répète qu’il faut avoir de « grands désirs. » Et si nous désirions vraiment devenir saints ? La sainteté est souvent cachée, banale, loin des phénomènes extraordinaires… le croyons-nous ?

Prier concrètement aujourd’hui : Psaume 41

            Aujourd’hui, nous vous proposons de prendre le Psaume du jour (Ps 41 (42), 2, 3 ; 42 (43), 3, 4) :

          (Vous pouvez télécharger une version imprimable de ce psaume et de la méditation que nous proposons en cliquant sur ce lien.)

 
« Comme un cerf altéré cherche l’eau vive,
ainsi mon âme te cherche, toi, mon Dieu.
 
            Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant ;
            quand pourrai-je m’avancer, paraître face à Dieu ?
 
Envoie ta lumière et ta vérité : qu’elles guident mes pas
et me conduisent à ta montagne sainte, jusqu’en ta demeure.
 
            J’avancerai jusqu’à l’autel de Dieu, vers Dieu qui est toute ma joie ;
            je te rendrai grâce avec ma harpe, Dieu, mon Dieu. »
 

            Pour méditer :

            * « Mon âme te cherche. » Thérèse d’Avila m’invite à avoir de « grands désirs ». Oui, Jésus, je te cherche, je veux avancer sur les chemins de la vie spirituelle, je veux devenir saint. Viens à mon aide, montre-moi ce que tu veux que je change dans ma vie, afin que je puisse accomplir ma vocation dans l’Eglise.

            * «Mon âme a soif de Dieu. » Jésus, quand je prie, parfois tu sembles absent, loin. Pourtant, tu as mis le désir de toi dans mon âme. J’ai soif, je te cherche. Cette soif fait grandir mon amour pour toi, ne reste pas caché à mes appels !

            * « Envoie ta lumière et ta vérité. » Jésus, éclaire ma route. C’est toi « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6). Guide ma vie, montre-moi ce qui est Vrai et ce qui est futile. Conduis-moi « à ta montagne sainte ». Je sais que la vie spirituelle est un chemin qui monte, parfois raide, mais ta demeure est en haut. Je veux habiter avec toi…

            * « Je te rendrai grâce avec ma harpe, Dieu, mon Dieu. » Au terme de la route se trouve la joie. Mais déjà, Jésus, je veux te rendre grâces pour tout ce que tu as fait pour moi !

 

Pour aller plus loin :

Marie-Eugène, Je veux voir Dieu, Chap. : Croissance spirituelle.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

87 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Dany
Dany
placeParis, l’année dernière
* « Envoie ta lumière et ta vérité. » Jésus, éclaire ma route. C’est toi « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6). Guide ma vie, montre-moi ce qui est Vrai et ce qui est futile. Conduis-moi « à ta montagne sainte ». Je sais que la vie spirituelle est un chemin qui monte, parfois raide, mais ta demeure est en haut. Je veux habiter avec toi… * « Je te rendrai grâce avec ma harpe, Dieu, mon Dieu. » Au terme de la route se trouve la joie. Mais déjà, Jésus, je veux te rendre grâces pour tout ce que tu as fait pour moi !
    Lucie
    Lucie
    placeGenève, l’année dernière
    Ce chemin de prière c'est Toi Seigneur qui lL'a voulu pour moi. Que lumière et joie guident mes pas et me donnent de persévérer dans Ton Amour. Anen
      Claire
      Claire
      placeQuébec, il y a 2 ans
      Seigneur, viens à mon aide « pour passer » au travers des épreuves et des étapes plus difficile de ma vie, pour me rendre à Toi. Envoie ta lumière et ta vérité : qu’elles guident mes pas et me conduisent à ta montagne sainte, jusqu’en ta demeure. Je sais que la vie spirituelle est un chemin qui monte, parfois raide, mais ta demeure est en haut. Je veux habiter avec toi…Amen.
      Claudie
      Claudie
      placeHauts-de-France, il y a 2 ans
      Amen.
        Hélène
        Hélène
        placeSaint-Augustin-de-Desmaures, il y a 2 ans
        Seigneur, quand je suis bien installée quelque part, je n'aime pas trop les changements; je m'attache à ma ville, ma maison, mes habitudes ce qui fait que je n'aime pas vraiment les déménagements. Cependant, selon ce dont Tu m'instruis aujourd'hui, pour arriver à vivre en parfaite communion avec Toi, dans un bonheur total, je dois avoir le désir de "déménager ", de me mettre en déséquilibre, de me questionner et de vivre des périodes avec le sentiment que Tu T'absentes de ma vie. Seigneur, que Ton Esprit me donne la force et le courage de quitter mon petit confort pour tenter l'aventure spirituelle que Tu me proposes ; que tout au long de ce chemin qui mène à la sainteté, Tu sois mon seul guide afin que s'accomplisse la mission pour laquelle Tu m'as créé jusqu'à la perfection dans le bonheur en Toi. Seigneur, Tu m'as créé libre et c'est forte de cette liberté que je veux Te dire que j'espère un jour pouvoir accéder à la porte de Tes demeures dans lesquelles sont célébrés fiançailles et mariage spirituels.
          SLP
          SLP
          placeÎle-de-France, il y a 2 ans
          Quelle belle prière. Je m'y associe. Merci Hélène. amen !
            Claire
            Claire
            placeQuébec, il y a 2 ans
            Amen.
              Thérèse
              Thérèse
              placeOttawa, il y a 2 ans
              Seigneur Jésus aide moi à grandir dans la foi, je veux avancer dans ma vie spirituelle, te rencontrer, te reconnaître dans mes frères, mais tu sembles loin. Révèle toi, éclaire mon chemin, enlève en moi tout ce qui ne vient pas de toi. Mais en attendant je te rends grâce pour ton amour infini, pour tout ce que tu as fait et continues de faire dans ma vie. Que toute la gloire te soit rendue.
                Claire
                Claire
                placeQuébec, il y a 2 ans
                Que toute la gloire te soit rendue, éternellement. Amen.