La naissance ! - Hozana

La naissance !

La naissance !

Cher ami,

Nous voici à la veille de l’avent : notre neuvaine "9 jours pour 9 mois" se termine et vous avez été plus de 1670 à prier pour toute Vie naissante ! Il y aura plus de 160 lieux de prière pour la Vie en France ! Nous allons retouver notre bébé au terme de la grossesse et aborder son cadre d'accueil sous le regard de la Sainte Famille.

Focus bioéthique :

Au 9ème mois, on pourrait presque entendre : "Inspire, expire..." Le futur bébé s’entraîne et Hic! Hic! Il a encore le hoquet. C’est normal. Il s’exerce à respirer et développe ses poumons. Mais en ce moment, il respire du liquide amniotique. Il en avale en même temps et ça lui donne le hoquet. De tous les organes du corps, c’est le développement des poumons qui est le plus long. 

73799-la-naissance

Le bébé est maintenant considéré à terme. Il peut arriver à tout moment. Tous ses organes sont fonctionnels. Il a assez de force en lui-même pour survivre et commencer sa vie d’enfant.

Mais c’est le foetus qui décidera, en quelque sorte, du moment de sa naissance. Lorsqu’il sera trop à l’étroit, il sécrètera une hormone qui provoquera les contractions. De temps à autre, à travers la peau tendue du ventre de la Maman, un petit coude ou un talon ressort…

 Neuf mois après sa fécondation, bébé pèse environ 2,7 à 3.5 kilos et il mesure 47 centimètres. 

Revivez l'intégrale du développement du bébé dans cette très belle vidéo récapitulative, extraite du film l'Odyssée de la Vie : 

Réfléchissons

« Un enfant nous est né, nous ai donné ! » Rien ne peut remplacer les enfants dans une famille. La naissance de Jésus, Fils de Dieu, dans notre humanité ne peut nous laisser indifférents. D’ailleurs, il n’y a aucun nouveau-né qui laisse ses parents tranquilles. On le sait, quand la femme attend « un heureux évènement », le calme habituel laisse place à l’agitation. Le couple s’agite pour préparer la maternité et à la naissance, l’enfant perturbe l’ambiance habituelle de la famille : si sa présence apporte la joie, ses pleurs interrompent le sommeil de ses parents et suscitent parfois des inquiétudes.

La naissance de Jésus ne laisse pas les hommes tranquilles: déjà les bergers quittent leurs brebis pour aller saluer le nouveau-né, les mages partent de leur pays pour Bethléem, les bêtes sont délogées de leur étable au profit de l’Enfant. Cette naissance bouleverse les projets de tant d’hommes et de femmes.

En effet, la présence du bébé impose à ses familiers un nouveau mode de vie. Hérode n’est plus tranquille, il cherche à faire périr l’enfant car il voit sa royauté menacée. Il n’hésitera pas à mettre son plan en exécution. Il fera même périr des enfants, des innocents, transgressant ainsi le plus grand commandement de Dieu qui nous dit de ne pas tuer. Ce refus de Jésus de la part des hommes, à l’instar d’Hérode, se prolonge dans l’histoire de l’humanité et rejoint aussi notre époque. Sous l’influence des facteurs multiples, on assiste aujourd’hui à l’émiettement des valeurs familiales.

La naissance de Jésus vient contraindre Joseph et Marie à un nouveau style de vie. Une vie d’exilés, avec ce que cela implique de contraintes sociales spécifiques (voyage long et difficile, absence d’un toit décent, insertion difficile) et de sentiment d'éloignement de la patrie (nostalgie, déracinement...). Joseph et Marie se sont montrés héritiers fidèles de la foi d'Abraham: foi en Dieu qui guide les événements de l'histoire selon son mystérieux dessein de salut. Mais la grandeur de Joseph comme celle de Marie, se distingue encore plus parce qu’ils ont accompli leur mission des parents dans l'humilité, la docilité et la fidélité à la parole de Dieu.

Ils ont accueilli leur enfant comme un don de Dieu. Joseph et Marie jouent effectivement leur rôle des premiers éducateurs à travers la sollicitude qu’ils manifestent pour l’enfant dès avant sa naissance, dès le premier moment de sa conception et ensuite au cours de son enfance et de son adolescence. L’enfant Jésus échappe à la mort grâce à la protection de ses parents.

De nos jours, plusieurs situations blessent la relation des parents à l’enfant et dénotent ainsi une véritable négation de la valeur et du respect de ce grand don qu’est l’enfant.

Dieu qui se fait homme, Dieu qui a choisi de naître dans le monde et dans le cœur de chacun de nous, vient nous contraindre à un nouveau style de vie. Il nous met sur le chemin du salut. Un chemin qui peut ressembler à celui d’exil. Sortir de nos conforts habituels pour obéir à la parole de Dieu.

Cette parole c’est l’enfant de Noël. Jésus, l’enfant de la sainte famille. Jésus, l’enfant de toutes les familles. C’est lui qui nous met en route. Cette parole qui nous dit lève-toi. Lève-toi pour la vie !

73800-la-naissance

Prions

  • Prions Jésus et Marie pour les jeunes qui se préparent au sacrement du mariage, et pour les époux, afin qu’ils coopèrent à l’amour de Dieu qui, par eux, veut sans cesse agrandir et enrichir sa propre famille. (Gaudium et Spes n°50)
  • Prions-la pour les époux et pour ceux qui sont séparés ou isolés, afin qu’ils éduquent leurs enfants dans les vertus humaines et chrétiennes, et pour les conjoints sans enfant, afin que ²leur mariage rayonne d’une fécondité de charité, d’accueil et de sacrifices.  (C E C n° 1654)
  • Prions pour toutes les familles du monde, pour les communautés religieuses mais aussi pour ceux qui n’ont plus de famille et restent seuls. Ô Jésus prince de la paix, viens dans le coeur de chacun et remplis- le de ta paix et de ton amour.
  • Prions pour qu'en ce temps de préparation à la Naissance du Sauveur, la Vie soit toujours plus protégée et accueillie dans la Joie !

Seigneur Jésus,
qui, fidèlement, visite et comble de ta Présence l’Eglise et l’histoire des hommes,
Toi qui, dans l’admirable Sacrement de ton Corps et de ton Sang nous fais participer de la Vie divine
et nous donnes un avant-goût de la joie de la Vie éternelle, nous t’adorons et nous te bénissons.
Prosternés devant toi, la source de la vie, et qui l’aime, réellement présent et vivant au milieu de nous, nous te supplions :
Réveille en nous le respect pour toute vie humaine naissante,
rends-nous capables de discerner dans le fruit du sein maternel l’œuvre admirable du Créateur,
dispose nos cœurs à l’accueil généreux de tout enfant qui vient à la vie.
Bénis les familles,
sanctifie l’union des époux,
rends fécond leur amour.
Accompagne de la lumière de ton Esprit les choix des assemblées législatives, pour que les peuples et les nations reconnaissent et respectent le caractère sacré de la vie, de toute vie humaine.
Guide le travail des scientifiques et des médecins, afin que le progrès contribue au bien intégral de la personne et qu’aucun être ne soit supprimé ou ne souffre l’injustice.
Donne une charité créative aux administrateurs et aux financiers, pour qu’ils sachent pressentir et promouvoir des moyens suffisants afin que les jeunes familles puissent s’ouvrir sereinement à la naissance de nouveaux enfants.
Console les époux qui souffrent de l’impossibilité d’avoir des enfants et, dans ta bonté, pourvois!
Eduque-nous tous à prendre soin des enfants orphelins ou abandonnés, afin qu’ils puissent faire l’expérience de la chaleur de ta charité, de la consolation de ton divin Cœur.
Avec Marie, ta Mère, la grande croyante, dans le sein de laquelle tu as assumé notre nature humaine, nous attendons de toi, notre unique et vrai Bien et Sauveur, la force d’aimer et de servir la vie, dans l’attente de vivre toujours en toi, dans la Communion de la Trinité Bienheureuse.

 Benoît XVI

Aller plus loin tout au long de cette neuvaine et après !

Pour défendre et protéger la vie, il faut aussi être conscient des enjeux et connaître la position de l’Eglise.

Voici quelques ouvrages de base :

-       Catéchisme de l’Eglise Catholique et son compendium

-       Youcat

-       Encyclique Humanae Vitae du Bienheureux Paul VI (1968)

-       Encyclique Evangelium Vitae de Saint Jean Paul II (1995)

-       Instruction Donum Vitae (1987)

-       Instruction Dignitas Personae (2008)

Vous trouverez d’autres documents pour vous aidez à prier sur notre site !  http://veilleespourlavie.com 

Engagez-vous : http://enmarchepourlavie.fr/avortement-euthanasie-une-marche-pour-defendre-la-vie-le-25-janvier-2015-a-paris/

Donnez-nous vos impressions, votre témoignage sur cette neuvaine en nous écrivant sur : veilleprovie@gmail.com

 

73801-la-naissance

 

 

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

26 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Henriette DOMINGO
place Dakar, il y a 1 an
Amen et merci pour tout
François
place Bordeaux, il y a 1 an
Gloire à Dieu pour tant d'Amour
Esperance
 il y a 1 an
merci Seigneur pour cette neuvaine .accorde la chance à toute les couples d'avoir un bébé .