Facebook PixelAccueillir, Accompagner, Discerner, Intégrer - Hozana

Accueillir, Accompagner, Discerner, Intégrer

 

La route de l’Eglise est toujours celle de Jésus, celle de l’intégration. (Pape François – Exhortation apostolique « La joie de l’amour » -2016)

Intégrer

296.  La route de l’Eglise, depuis le concile de Jérusalem, est toujours celle de Jésus : celle de la miséricorde et de l’intégration.

297. Il s’agit d’intégrer tout le monde, on doit aider chacun à trouver sa propre manière de faire partie de la communauté ecclésiale, pour qu’il se sente l’objet d’une miséricorde « imméritée, inconditionnelle et gratuite ». Personne ne peut être condamné pour toujours, parce que ce n’est pas la logique de l’Evangile. Je ne me réfère pas seulement aux divorcés engagés dans une nouvelle union, mais à tous, en quelque situation qu’ils se trouvent. Bien entendu, si quelqu’un fait ostentation d’un péché objectif comme si ce péché faisait partie de l’idéal chrétien, ou veut imposer une chose différente de ce qu’enseigne l’Eglise, il ne peut prétendre donner des cours de catéchèse ou prêcher, et dans ce sens il y a quelque chose qui le sépare de la communauté. Il faut réécouter l’annonce de l’Evangile et l’invitation à la conversion.

299.  J’accueille les considérations de beaucoup de Pères synodaux qui ont voulu signaler que « les baptisés divorcés et remariés civilement doivent être davantage intégrés dans les communautés chrétiennes selon les diverses façons possibles, en évitant toute occasion de scandale. La logique de l’intégration est la clef de leur accompagnement pastoral, afin que non seulement ils sachent qu’ils appartiennent au corps du Christ qu’est l’Eglise, mais qu’ils puissent en avoir une joyeuse et féconde expérience. Ce sont des baptisés, ce sont des frères et des sœurs, l’Esprit Sai nt déverse en eux des dons et des charismes pour le bien de tous. […] Non seulement ils ne doivent pas se sentir excommuniés, mais ils peuvent vivre et mûrir comme membres vivants de l’Eglise, la sentant comme une mère qui les accueille toujours, qui s’occupe d’eux avec beaucoup d’affection et qui les encourage sur le chemin de la vie et de l’Evangile

 

Prions pour les baptisés divorcés engagés dans une nouvelle union qui hésitent encore à reprendre le chemin de l’Eglise. Que les chrétiens "du dedans" sachent les inviter fraternellement "à entrer".

Elargissons aussi notre prière à tous ceux qui se préparent au sacrement de mariage. Qu'ils s'y préparent avec sérieux et conviction, comme la fondation de toute une vie, appuyée sur la grâce de Dieu.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Accueillir, Accompagner, Discerner

Publication #3Initialement publiée le 26 janvier 2019

Accueilli, Accompagner

Publication #2Initialement publiée le 19 janvier 2019

Accueillir

Publication #1Initialement publiée le 12 janvier 2019

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader