Anniversaire d'un saint ! - Hozana

Anniversaire d'un saint !

Aujourd'hui, nous faisons mémoire de la naissance, il y a 125 ans de notre saint frère Maximilien Kolbe!

Que tout ce que nous pourrons faire aujourd'hui et dans notre vie quotidienne puissent faire de nous des saints !

Zdunska-Wola

village natale de Maximilien Kolbe - Zdunska-Wola

Profitons pour saluer celle qui l'a porté :

Marie-Dabrowska

Marie Dabrowska

La supérieure du couvent de Cracovie, où la mère de notre saint terminera sa vie, nous donne ce témoignage de première valeur  :

«  Marie Dabrowska est née le 25 février 1870. Mère du P. Maximilien et du P. Alphonse, de l’Ordre des Franciscains, elle a été reçue dans notre Congrégation en 1913, en qualité de tertiaire, attachée aux services hors de la clôture, sur la demande du Père M. Sobolewski, Provincial des Franciscains de Pologne. Elle a vécu dans la Maison-Mère de Cracovie, rue Smolensk, jusqu’à la fin de sa vie, le 17 mars 1946.

«  Elle s’occupait avec abnégation des affaires de notre Congrégation, s’occupait d’expédier le courrier, était chargée des funérailles des religieuses et fut en toutes ces choses d’une grande utilité pour notre Congrégation.

«  C’était une personne de vertus éminentes qui édifiait ceux qui l’approchaient. Elle avait une dévotion particulière pour la Vierge Immaculée, elle avait dans sa chambre deux petits autels de l’Immaculée, toujours ornés de fleurs fraîches. Tard le soir, elle chantait à voix basse des cantiques, et le matin elle se levait à quatre heures pour avoir plus de temps à consacrer à la prière.Marie-Dabrowska_2«  Elle se mortifiait sans cesse et n’exigeait jamais rien de la Congrégation, si bien que les Supérieures devaient veiller à ce que le nécessaire ne lui manquât pas. Après sa mort, on trouva dans son lit une discipline et une mauvaise planche entre son drap et le matelas. C’est ainsi que cette femme de soixante-seize ans savait mortifier son corps.

«  Elle pratiquait d’une façon peu commune la pauvreté religieuse et aidait les pauvres. Quand elle recevait de la Supérieure l’argent destiné à ses besoins, elle le redonnait aussitôt pour la célébration d’une sainte messe. Dans sa communion quotidienne, elle puisa les forces pour supporter les coups que lui ont portés la mort de son fils, le Père Alphonse, et le martyre du Père Maximilien. Durant son agonie, elle doit probablement avoir vu ce dernier, parce qu’elle prononça ces paroles  : “ Mon fils ”. Inexplicablement elle dut supporter avec patience la calomnie d’une domestique, dont la fausseté ne fut connue qu’après sa mort. Elle passait tous ses moments de liberté en adoration devant le Saint Sacrement. Elle avait prédit qu’un jour elle ferait une chute dans la rue, et c’est ce qui arriva.  »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Josianne
place Abidjan, il y a 3 mois
Marie Dabrowska, vous êtes bénie de nous avoir donné Saint Maximilien Kolbe.
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 3 mois
En union de prières - Amen -
Béatrice 🌹
place Durtal, il y a 3 mois
La Purification de notre vie passe par la souffrance ! Elle nous instruit de ce que Notre Seigneur Jésus Christ a souffert librement, pour nous sauver. Que la Sainte Église qui subit calomnie, trahison, mépris, mensonges de toute sorte, jusqu'à être séquestrée, emprisonnée, salie, se dise et se redise, qu'Elle a auprès d'Elle des petits enfants, qui, à genoux, prient le Chapelet au gré des AVE MARIA, et qui l'accompagne de leurs offrandes, leurs vies, leurs sacrifices, leurs mortifications.DIEU SAIT ! PAIX! CONFIANCE ! SAINTETÉ !
Josianne
place Abidjan, il y a 3 mois
Amen
Marie therese
place Carcès, il y a 3 mois
Amen !! 🌹 🌺 🥀
Philippe
place Thann, il y a 3 mois
Je pense que le père Maximilien est né le 07 janvier (on lui a donné le prénom de Raymond (le saint du jour) voir aussi le certificat de décès du camp d'Auchwitz. Il me semble (à vérifier) que le 08 janvier est le jour de son baptême...qui reste un jour de naissance de toute façon. Gloire à l'Immaculée de nous avoir donné un tel frère et guide spirituel! en union de prière.