2. Le ministère de Jésus en Galilée (Mc 1, 14-34) étape 2 - Hozana

2. Le ministère de Jésus en Galilée (Mc 1, 14-34) étape 2

14 Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; 15 il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »
16 Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. 17 Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » 18 Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. 19 Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. 20 Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.
21 Ils entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, Jésus se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. 22 On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. 23 Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : 24 « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » 25 Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » 26 L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. 27 Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » 28 Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.
29 Aussitôt sortis de la synagogue, ils allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André. 30 Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. 31 Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait.
32 Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons. 33 La ville entière se pressait à la porte. 34 Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était.

 Marc veut nous inviter à choisir le Christ, sa Bonne Nouvelle : le Royaume de Dieu est tout proche, convertissez-vous et croyez à l’Evangile. Jésus lance un appel, « Qui veut le suivre ? », « et aussitôt, laissant les filets, ils le suivirent ». Les apôtres ont pris la route avec Jésus. Quelle folie ! Quelle aventure ! Une vie nouvelle va commencer pour eux, c’est certain. Un appel,  une mission. Jésus quant à lui annonce clairement en acte ce que Marc nous a dit au premier verset, il est le Fils de Dieu ! Les démons, les maladies doivent partir devant celui qui est le « saint de Dieu » !

Les disciples laissent tout pour suivre Jésus ! Ils le connaissent à peine et déjà ils abandonnent tout ; et moi, je le suis avec cette confiance ? Je présente au Seigneur tous les malades pour qu’ils soient visités par Lui ? Quelle force dans la présence simple de Jésus que les démons s’enfuient.

méditer l'Evangile, c'est porter le message de Jésus dans ma vie quotidienne.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Florence
place Port Louis, il y a 2 mois
Seigneur prend pitié de nous et donne nous le courage de te suivre malgré les épreuves.Amen Gloire à toi Seigneur. En union des prières.
Béatrice 🌹
place Durtal, il y a 2 mois
Parlez SEIGNEUR, votre pauvre servante écoute. Dans le silence de ma prière confiante, j'attendrai dans la Paix la réponse de mon DOUX SEIGNEUR..me voici SEIGNEUR, je viens faire votre Sainte Volonté. Paix aux âmes qui cherchent DIEU