Le Rosaire médité du Père Saint Louis Marie Grignon de Montfort - Hozana

Le Rosaire médité du Père Saint Louis Marie Grignon de Montfort

Le Rosaire médité du Père Saint Louis Marie Grignon de Montfort

.

      Nous allons consacrer plusieurs publications à la présentation d'une autre manière de rendre plus fervente la récitation du Rosaire.  Cette méthode est tirée des premières, troisièmes et quatrièmes méthodes du Père de Montfort pour réciter le Rosaire. Ce sera une alternative à la méthode exposée le 21 Novembre dernier, avec le lien  https://hozana.org/publication/40910-fete-de-la-presentation-de-notre-dame-au-temple 

.

         Dans son document  ‘’  Secrets admirables du saint rosaire ‘’ St Louis Marie Grignon de Montfort précise plusieurs points : (Document complet avec le lien  http://jesusmarie.free.fr/grignion_secret_admirable_tres_saint_rosaire.html

.

       Point 9. Le Rosaire renferme deux choses, savoir: l'oraison mentale et l'oraison vocale.

            L'oraison mentale du saint Rosaire n'est autre que la méditation des principaux mystères de la vie, de la mort et de la gloire de Jésus-Christ et de sa très sainte Mère.

            L'oraison vocale du Rosaire consiste à dire quinze dizaines d'Ave Maria précédées par un Pater pendant qu'on médite et qu'on contemple les quinze vertus principales que Jésus et Marie ont pratiquées dans les quinze mystères du saint Rosaire.

            Point 11. Cependant le saint Rosaire, dans sa forme et la méthode  dont on le récite à présent, n'a été inspiré à son Eglise, donné de la très sainte Vierge à saint Dominique pour convertir les hérétiques albigeois et les pécheurs, qu'en l'an 1214, de la manière que je vais dire, comme le rapporte le bienheureux Alain de la Roche dans son fameux livre intitulé: "De Dignitate psalterii".

            Saint Dominique, voyant que les crimes des hommes mettaient obstacle à la conversion des Albigeois, entra dans une forêt proche de Toulouse et y passa trois jours et trois nuits dans une continuelle oraison et pénitence; il ne cessait de gémir, de pleurer et de se macérer le corps à coups de discipline, afin d'apaiser la colère de Dieu, de sorte qu'il tomba à demi mort. La Sainte Vierge lui apparut, accompagnée de trois princesses du ciel et lui dit: "Sais-tu, mon cher Dominique, de quelle arme la Sainte-Trinité  s'est servie pour réformer le monde? - O Madame, répondit-il, vous le savez mieux que moi, car après votre Fils Jésus-Christ  vous avez été le principal instrument de notre salut."  Elle ajouta: "Sache que la principale pièce de batterie a été le psautier angélique, qui est le fondement du Nouveau Testament; c'est pourquoi, si tu veux gagner à Dieu ces cœurs endurcis, prêche mon psautier."

.

            Point 22  [ ... ] On l'appelle le psautier de Jésus et de la sainte Vierge, parce qu'il contient autant de Salutations angéliques que le psautier de David contient de psaumes, et que, les simples et les ignorants ne pouvant pas réciter le psautier de David, on  trouve dans la récitation du saint Rosaire un fruit égal à celui qu'on tire de la récitation des psaumes de David et même encore un plus abondant:

             1)  Parce que le psautier angélique a un fruit plus noble, savoir: le Verbe incarné, au lieu que le psautier de David ne fait que le prédire;

            2)  Comme la vérité surpasse la figure et le corps l'ombre, de même le psautier de la sainte Vierge surpasse le psautier de David qui n'en a été que l'ombre et la figure;

             3)  Parce que la Sainte-Trinité a immédiatement fait le psautier de la sainte Vierge ou le Rosaire composé du Pater et de l'Ave.

            Le père de Montfort ne précise pas que le nombre d’Ave Maria dans le chapelet est de 153, comme le nombre de poissons que les apôtres  prirent après la résurrection du Christ, ou sur son ordre de jeter les filets à droite de leur barque, ils prirent 153 gros poissons, tous bons.

.

            Chaque publication sur le rosaire sera illustrée par une photo représentant un mystère du rosaire. Ces photos sont celles de la basilique Notre Dame du Rosaire à Lourdes ( En l'honneur des 160 ans écoulés depuis les apparitions). Le chœur de cette basilique est en effet constitué de 15 chapelles, disposées en forme de trèfle dont les parois sont décorées par des mosaïques représentant les 15 mystères du rosaire. 

            Il y aura 3 parties principales par publication.

            La première, sera consacrée aux textes ''longs'' de St Louis Marie Grignon de Montfort;  la seconde, toujours proposée par le père de Montfort sera très brêve et facile à retenir;  la troisième  sera très récente, pour ceux qui ont conservé un coeur d'enfant en quelque sorte. 

            Dans cette première partie, nous  trouverons des extraits du ‘’Secret Admirable du Très Saint Rosaire pour se convertir et se sauver,’’ suivie d’une courte invocation demandant de recevoir dans nos âmes les grâces procurées par le mystère médité ; ensuite nous réciterons la dizaine en suivant  les indications de la ‘’petite méthode ‘’  et après le ‘’Gloire au Père’’  Il sera ajouté une invocation pour recevoir dans notre âme la grâce de ce mystère, puis la prière enseignée par Notre Dame au moment au Elle terminait son apparition du 13 juillet 1917, après avoir communiqué son secret en 3 parties,  ‘’ O Mon jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’Enfer…. ‘’  et

     Nous rapellerons avant chaque chapelet, la prière préparatoire suivante proposée par le père de Montfort.

             ‘’Je m’unis à tous les Saints qui sont dans le ciel, à tous les justes qui sont sur la terre, à toutes les âmes fidèles qui sont dans ce lieu. Je m’unis à vous, mon Jésus, pour louer dignement votre sainte Mère et vous louez en Elle et par Elle.  Je renonce à toutes les distractions qui me viendront pendant ce chapelet que je veux dire avec modestie attention et dévotion comme si c’était le dernier de ma vie.  Ainsi soit-il’’

.

   Seconde partie , : Méthode brève du père de Montfort

        '' Pour célébrer la vie, la mort et la gloire de Jésus et de Marie en récitant le saint rosaire, et pour diminuer les distractions de l’imagination. ''  Explication : « Il faut pour cela ajouter à chaque ‘’Ave Maria’’ de chaque dizaine un petit module qui nous remet en mémoire le mystère qu’on célèbre par la dizaine : et il faut ajouter ce mot après ‘’Jésus,’’ au milieu de l’Ave . Par exemple pour le mystère joyeux, première dizaine : « je vous salue Marie… et Jésus (mot variable) dans la parenthèse ‘’incarné’’ le fruit de vos entrailles est béni. Sainte-Marie… etc.).

Pour les mystères joyeux : Jésus incarné ( Iere dizaine) ,  puis Jésus sanctifiant,( Seconde dizaine) …..

            La partie ‘’enfantine ‘’ du même mystère, est une autre méthode pour fixer son esprit pendant la récitation de la dizaine : elle est constituée d’une reproduction d’Aquarelles  de Maryse Biolley suivie du texte explicatif du Rêvèrent père Lelong. S’inspirant peut-être du prophète Abacus qui avait prédit du Christ ‘’ « Tu te manifesteras au milieu de deux animaux. » il publia un livre intitulé ‘’ Le chapelet en image expliqué par les bêtes ‘’, aux éditions ‘’ Alasatia’’ (date inconnue).

         Son introduction, s’intitule : '' Voici comment j’ai appris réciter mon chapelet.''  

            ‘’ Autrefois je ne savais pas très bien comment on disait son chapelet. Et même, lorsque j’étais encore petit, mon chapelet ne servait qu’à m'amuser. Je pensais qu’on me le donnait pour me faire tenir tranquille à l’église, pendant la messe. Quand j’avais fini de le tripoter, je le portais à ma bouche. De temps en temps, je sentais une main qui, doucement, me le faisait ôter de là. Je suis sûr que les grains du chapelet de grand’mère portent encore des traces de petites dents. Enfin tout cela n’était pas très propre.

            Et puis on m’a expliqué que le chapelet servait à ne pas dire ses prières n’importe comment, en tas. Un Notre Père sur le gros grain, un Je vous salue Marie, sur chacun des 10 petits grains qui suivent, et, pour finir un Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Cela fait une dizaine. Il y a cinq dizaines dans un chapelet, les trois chapelets font un rosaire. Pour faire un rosaire il faut donc : 3 X 5 = 15 dizaines.

            Depuis quelques temps, je sais que pendant le ''Notre Père'', les ‘’Je vous salue Marie’’, et le ‘’Gloire au Père’’ de chaque dizaine, il faut penser à quelque chose de la vie de Jésus et de la Sainte Vierge. Cela s’appelle un mystère. Mais comment retenir par cœur les 15 mystères des dizaines ?

            Rien n’est plus facile avec ses 15 images en couleur. Sur chacune il y a une bête différente qui me rappellera le mystère. Maintenant, je sais réciter mon chapelet comme les grandes personnes. ‘’

.

.

      ‘' Récitez le chapelet tous les jours afin d'obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre.'' a dit pour la première fois le 13 mai 1917 Notre Dame à Fatima aux 3 enfants. Elle le leur redira aux 5 apparitions suivantes. (En portugais, le chapelet se dit ''tercio'': un tiers du rosaire) 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

17 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Philippe
place Le Blanc, il y a 4 mois
Amen
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 4 mois
En union de prières - Amen -
Philippe
place Le Blanc, il y a 4 mois
En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie
Marie therese
place Carcès, il y a 4 mois
Amen !! 🌹 🌺 🥀
Philippe
place Le Blanc, il y a 4 mois
Amen
Marie-guy
place Orbigny, il y a 4 mois
Union et communion de priére Alleluia Amen 🙏
Philippe
place Le Blanc, il y a 4 mois
En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie
Michel
place Busy, il y a 4 mois
A une époque où habitant le région parisienne, je partais le matin vers 7h00 pour ne rentrer que le soir vers 20h00, il m'était difficile de réciter le Rosaire. Je ne disposais que du temps de transport par RER. Difficile de se recueillir et d'éviter les distractions jusqu'au jour où j'ai décidé de consacrer l'Ave ou le Pater en cours à un passager venant de monter ou au contrôleur. J'ai conservé cette habitude dans la promenade d'1 heure que je fais régulièrement aux alentours de ma maison à la campagne consacrant la prière de l'instant aux personnes rencontrées. M'en étant ouvert à de pieux franciscains d'un couvent dans le Beaujolais, ces derniers n'ont rien trouvé à redire, trouvant toutefois préférable une récitation/méditation plus classique. Quand je peux faire les deux versions, j'en profite ! Michel
Marie-Anne
place Pays de la Loire, il y a 4 mois
MERCI Michel, MERCI. Je crois très sincèrement que Notre Seigneur nous "donne" du "travail" oui.. Votre idée de consacrer votre prière à une personne croisée n'est pas là par "hasard".. Toutes les occasions sont belles et ne les loupons pas surtout. Dieu aime à éveiller les cœurs et les âmes. MERCI pour ce témoignage, précieux. Bonne soirée et Bon Dimanche à vous.
Philippe
place Le Blanc, il y a 4 mois
Merci Michel et Marie-Anne pour ce témoignage et cet éloge de la prière. Vous suivez les recommandations de Notre Dame le 19 août 1917 ‘’ Priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs car beaucoup d'âmes vont en enfer parce qu'elles n'ont personne qui se sacrifie pour elles.’’ Cette publication n’a montré que ce que renfermait le rosaire (L’oraison mentale et l’oraison vocale,) mais elle n’a pas précisé que chaque prière pouvait avoir une intention : Chacun sait que la célébration du saint sacrifice de la messe peut être offert pour des intentions particulières, notamment les 2 messes du 15 août célébrées en 2017 et cette année, pour tous les priants de notre communauté. Le commentaire de Michel et l’avis des pieux franciscains nous indique une façon supplémentaire de tirer parti, de notre chapelet, et de nous souvenir de ce que Notre Dame nous a rappelé à Fatima. Encore merci. Marie-Anne et Michel, restons en grande union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie