Entrons dans la retraite! - Hozana

Entrons dans la retraite!

Entrons dans la retraite!

  • Méditation.

« Donne à tes fidèles, Dieu tout-puissant, d'aller avec courage sur les chemins de la justice, à la rencontre du Seigneur, pour qu'ils soient appelés, lors du jugement, à entrer en possession du Royaume des Cieux ».

Les fêtes de Noël que nous avons vécues ont laissé trop de joies et de lumières en nos cœurs, pour ne pas les laisser renaître un peu plus chaque année à travers la nouveauté des jours. Jours de joie, jours de peine, mais surtout le désir renouvelé de les vivre ou les revivre un peu moins à l'extérieur de la fête et bien plus dans la joie et la lumière de Jésus au milieu de nous.

Et pourtant, en ce premier dimanche, la prière de l'Église nous invite à prendre le temps. Nous ne sommes pas les premiers à attendre la naissance du Sauveur promis. Bien avant Jésus, on l'attendait déjà en Israël. Et il nous est bon de vivre avec eux ce temps de l'attente.

Attendre, oui, mais encore mieux avec la collecte de ce jour : « donne à tes fidèles, Dieu tout-puissant, d'aller avec courage sur les chemins de la justice, à la rencontre du Seigneur. » Sans doute penserons-nous : mais il est déjà venu sur la terre, pourquoi l'attendre à nouveau ? Il a vécu parmi nous, il est mort, ressuscité et vit désormais avec son Père. Oui, il est venu sur la terre, mais est-il vivant dans notre vie personnelle ? Est-il vivant dans le cœur et la vie de tous ceux qui se croient de vrais chrétiens ? Il y a encore à faire.

Là est la prière de ceux qui se disent croyants : « donne à tes fidèles d'aller avec courage sur les chemins de la justice ». Pourquoi la justice ? Jésus peut-il nous sauver, si nous ne sommes que spectateurs ou raconteurs de belles histoires sur le Jésus d'hier ? Le Jésus d'aujourd'hui est en attente de continuer à renaître sans cesse dans notre vie et dans l'amour concret de nos frères chrétiens, proches ou lointains. Et surtout, peut-être, ceux qui croient que Jésus est mort depuis longtemps. Il n'est jamais trop tôt pour se mettre en route. C'est dans nos vies que, désormais, Jésus est le vivant.

  • Un chant de l'Avent.

Rimaud Deiss – E 61.

  • Un beau texte à partager: S. Augustin, Sermon 34,12.

« Qui sont ceux qui aiment ? Et qui est aimé ? Hommes, nous aimons Dieu ; mortels, nous aimons l'immortel ; pécheurs, nous aimons le juste ; êtres fragiles, nous aimons l'immuable ; créatures, nous aimons le créateur. Nous aimons. Mais d'où vient cette aptitude ? De ce qu'ils nous aimée le premier. D'où vient donc que l'homme puisse aimer Dieu ? Cherchez et vous ne trouverez que cette raison : lui, le tout premier, nous a aimés. Ce Dieu que nous aimons s'est donné à nous et nous a, par là même rendus capables d'aimer. Que nous-a-t-il donné, et par là même rendus capables d'aimer ? L'apôtre Paul nous l'enseigne clairement. Écoutez-le « L'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs. » Par qui ? Par nous, peut-être ? Non. Par qui donc ? « Par l'Esprit saint qui nous a été donné. » (Rm 5, 5).

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader