Facebook PixelTant que le Pape n’a pas dit son Rosaire la journée du Pape ne cesse pas - Hozana
L'équipe d'Hozana

L'équipe d'Hozana dans Scandales / Appel du Pape : prions le chapelet en octobre

Publication #16Initialement publiée le 2 novembre 2018

Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire la journée du Pape ne cesse pas

Chers priants, 

J'espère que vous avez passé une belle fête de la Toussaint ! Demain, nous reprenons nos méditations du Rosaire, avec les mystères lumineux, en union de prière avec les évêques de France rassemblés à Lourdes en assemblée plénière. Ceux qui veulent prier encore plus pour eux peuvent également se joindre à cette neuvaine

Je vous avais également promis un petit cadeau avant la reprise de nos méditations : voici ci-dessous un très beau petit texte sur le saint rosaire, que j'ai repris de la newsletter Une Minute avec Marie, de nos amis de Marie de Nazareth. Une Minute avec Marie est une newsletter quotidienne, un email court, gratuit et enrichissant pour découvrir et aimer la Vierge Marie. Je vous conseille vivement de vous inscrire si vous n'êtes pas déjà abonnés : vous pouvez le faire en cliquant ici !

Tous les Papes, depuis saint Dominique, ont évoqué le Rosaire ! Parmi eux, le pape Pie XI (pape de 1922 à 1939) conseillait : « Dites à vos prêtres qu’ils prient beaucoup. Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire la journée du Pape ne cesse pas. (…) Le Rosaire est le moyen privilégié entre tous les autres, de procurer le retour au Christ des individus, des familles et des nations. (…) C’est une arme très puissante pour chasser les démons ; pour conserver l’intégrité de la vie, pour acquérir plus facilement la vertu, en un mot pour obtenir la véritable paix aux hommes. ». Dans l’Encyclique de 1938 sur le Rosaire il dit : « Comment ne pas tout espérer si nous nous servons avec exactitude et piété de cette méthode divine. »

De même, dans Ingruentium malorum, Pie XII (pape de 1939 à 1958) écrit : « Nous n’hésitons pas à affirmer de nouveau publiquement que Nous avons tant espoir dans le saint Rosaire pour guérir les maux qui affligent notre temps ». « Armons-nous du très saint Rosaire, pour délivrer le monde de la haine qui le déchire, de l’ignorance qui l’aveugle, de l’impureté qui l’étouffe, pour édifier la civilisation de l’amour, de l’amour de Dieu et du prochain ».



Si vous souhaitez recevoir chaque jour un beau et court texte comme celui-ci, vous pouvez vous inscrire ici à Une Minute avec Marie. 

À demain pour les mystère lumineux, en union de prière avec les évêques de France à Lourdes !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Les mystères joyeux : Le recouvrement de Jésus au Temple

Publication #15Initialement publiée le 29 octobre 2018

Les mystères joyeux : La présentation de Jésus au Temple

Publication #14Initialement publiée le 28 octobre 2018

Les mystères joyeux : La nativité avec une méditation de Charles de Foucauld

Publication #13Initialement publiée le 27 octobre 2018

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader