Le signe du Temple

Le signe du Temple
loader

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment. Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. 
Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.
(Jn 2, 13-22)

 

Construire l’édifice

Le temple de pierres est le symbole de l’Église vivante, de la communauté chrétienne, que déjà les Apôtres Pierre et Paul considéraient, dans leurs lettres, comme un édifice spirituel, construit par Dieu avec les pierres vivantes que sont les chrétiens, sur le fondement unique qu’est Jésus Christ, comparé à son tour à une pierre angulaire. Frères, vous êtes le temple de Dieu, écrit saint Paul qui ajoute : Le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c’est vous. La beauté et l’harmonie des églises, destinées à rendre louange à Dieu, nous invitent nous aussi, les êtres humains, limités et pécheurs, à nous convertir pour former un « univers », une construction bien ordonnée, en étroite communion avec Jésus qui est le vrai Saint des Saints. Cela culmine dans la célébration eucharistique dans laquelle l’ekklesia, c’est-à-dire la communion des baptisés, se trouve unie pour écouter la parole de Dieu et pour se nourrir du corps et du sang du Christ. Autour de cette double table, l’Église de pierres vivantes s’édifie dans la vérité et dans la charité, et elle est façonnée intérieurement par l’Esprit Saint : elle se transforme en ce qu’elle reçoit, et elle se conforme toujours davantage à son Seigneur Jésus Christ. Elle-même, si elle vit dans une unité sincère et fraternelle, devient ainsi un sacrifice spirituel agréable à Dieu.

Benoît XVI

Benoît XVI a été pape de 2005 à 2013. / Angélus du 9 novembre 2008.

Pour prier chaque jour avec MAGNIFICAT et vous abonner cliquez ici

Pour recevoir un exemplaire gratuit cliquez ici

Via Veritatis, saint Pierre à l’entrée du Paradis (1366-1368), Andrea di Bonaiuto, 2e moitié du xive s., Florence (Italie), chapelle des Espagnols, Santa Maria Novella. © Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-GP / Georges Tatge.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Christine
Christine place Québec, il y a 4 jours
Amen
    Bernadette
    Bernadette place Ostheim, il y a 5 jours
    Jésus Tu la première pierre de nos murs intérieurs, donne nous de construire sur cette pierre angulaire ou Toi seul est le ciment, la tête de notre édifice, Tu en est l'esprit qui nous guide, que chaque pierre c'est Toi qui la pose, que 'nous puissions venir Te Louér et t' adorer dans Ta Sainte Église terrestre, acceuille nous avec notre fondement qui est Ta propriété.amen
      Marie-Thérèse
      Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 5 jours
      En union de prières - Amen -
        Marie therese
        Marie therese place Carcès, il y a 5 jours
        Amen !!! 💓 💓 💓
          Florence
          Florence place Plouray, il y a 5 jours
          amen alléluia

            Publications précédentes

            Parabole de la brebis

            Découvrir cette publication

            Appel au renoncement

            Découvrir cette publication

            La parabole des invités

            Découvrir cette publication

            Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies