Samedi 13 février - 1ère semaine de carême - Hozana

Samedi 13 février - 1ère semaine de carême

Samedi 13 février - 1ère semaine de carême

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 26,27

08. Voyant cela, les disciples s’indignèrent en disant : « À quoi bon ce gaspillage ?
09. On aurait pu, en effet, vendre ce parfum pour beaucoup d’argent, que l’on aurait donné à des pauvres. »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

133 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie Claude
place Porto-Vecchio, il y a 1 an
Oh seigneur permet moi de te parfumer en vivant ce Careme dans une profonde intimité avec toi ce qui me permettra de voir le pauvre à ma porte et tous ceux qui en ce monde meurt de Soif à côté de La Source!!
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Amen !
Pascal Albert
place Abidjan, il y a 1 an
« À quoi bon ce gaspillage ?" Ne serai ce pas plus opportun de se poser cette question au vu de tous ce que cette société matérialiste fait endurer aux pauvres de ce monde? Vendre, Acheter, Vendre, Ache...Seigneur aide nous a réaliser, à comprendre que ce n'est pas là le but ultime de notre existence. La miséricorde, l'humilité, et l'amour de notre prochain, Seigneur apprends nous cela. Apprends nous la foi en Dieu Notre Père. Amen.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Oui Seigneur apprends-nous ce qui est bon.
Fannie
place Pont-du-Casse, il y a 1 an
oui, à quoi bon Son Sang gaspillé?, sauf que sous ma plus basse douleur est répanduedans le sol le sang de ta miséricorde, merci Marie Madeleine, pour ta folie et puis le pauvre et le Sauveur, c'est tout un, donner à Toi c'est lui donner et les pauvres aussi aiment T'adorer Tu es même leur seul trésor !
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Amen !
Christine
place Villeréal, il y a 1 an
Humilité, humilité, humilité... notre société est bien pire que les disciples, nous sommes pires qu'eux et nous aussi nous n'aurions pas faits mieux qu'eux, avant de regarder la paille qui a dans l'oeil de ton voisin, regardes la poutre qui a dans le tien, donner sans amour et humilité cela ne veut rien dire. Accepter les contraintes, les blâmes, le petit mot qui fait atteint notre orgueil c'est se mettre à l'école de notre Seigneur. lui le Dieu vivant en descendant du Ciel s'est humilié par amour pour nous, à sa naissance déjà il a été rejeté par tous, l'aubergiste et bien d'autres et nous sommes cet aubergiste envers les pauvres, les humiliés, les rejetés, les réfugiés, nous aimons notre petit confort et notre lit bien douillet, toute sa vie notre seigneur n'a que humiliation jusqu'à la croix. Apprenons l'école de l'humilité comme Marie de Magdalena qui n'a pas hésité à se faire humilier pour l'amour de son Maître. Seigneur, prends piété de moi et apprends moi l'humilité, l'amour du prochain, à être vigilante dans mes actes et mes paroles.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Seigneur donne nous cette humilité dont nous avons tant besoin.
Corine
place Sausset-les-Pins, il y a 1 an
La pensée n'était peut-être pas mauvaise sauf que... Ils ont vu ce geste d'amour envers Jésus, Dieu, comme un geste envers Jésus, homme. Seigneur aide-moi à rester vigilante quant à ma foi. Amen.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Amen !