Les Anges Gardiens, ces grands oubliés ! - Hozana

Les Anges Gardiens, ces grands oubliés !

Les Anges Gardiens, ces grands oubliés !

Chants de Louange : 

Ton nom Emmanuel 

Debout Rsplendis 

Je veux te glorifier 

Célébrez la bonté du Seigneur

Chant à l'Esprit Saint :

Viens Esprit de Sainteté

Chants de Louange :

Ta majesté ( Glorious ) 

Vivre d'amour ( St Thérése de Lisieux )

Moi si j'avais commis

Totus Tuus

Regarde l'étoile

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Topo :  

Savez-vous que nos Anges Gardiens sont fêtés le 2 octobre ? 

Peut-être l’avez vous oublié ou n'avez-vous pas retenu la date. Mais à vrai dire, avez-vous pensé à votre ange gardien récemment ? 

Il semblerait qu'ils aient été un peu oubliés ces dernières années. 

  1. La nature des Anges

Les anges par nature sont des créatures célestes créées pour être ce pur esprit qui est dans la contemplation de Dieu. Ils le serve et partage sa gloire.

La hiérarchie des anges est plutôt simple : tout en haut se trouvent les Séraphins (signifie : brûlant), c’est ceux qui sont les plus proches de Dieu ; puis il y a les Chérubins ; les Archanges, ceux qui ont les missions les plus hautes, ils sont au nombre de sept ; et enfin se trouve la foule innombrable des anges qui ont des missions pour l’humanité : nos anges gardiens.

 

2.  Notre relation aux Anges

Il faut savoir que pendant la période médiévale, ils étaient au contraire très présents dans le cœur des hommes. Ce fut une époque où l'on parlait beaucoup d'eux, les gens ne doutaient pas de leur existence, ces derniers réfléchissaient même à leur nature et au lien qu'ils entretenaient avec eux. Les anges Gardiens étaient très présents car les gens "vivaient avec le Ciel", l'architecture médiévale est d'ailleurs un reflet de ce lien important entre les Hommes et Dieu. 

Au cours du temps, les anges gardiens ont toujours été des entités dont on ne remettait pas en doute l'existence. Mais les années 60 et les 30 années qui ont suivies ont marqués un profond changement d'approche vis-à-vis des anges. En effet, les gens ont commencés à ressentir un certain malaise "avec" les anges. Rien qu'au catéchisme, quand on parlait des anges, l'enseignement ressemblait plus à des histoire pour enfants, à du folklore ; les anges gardiens étaient vraiment démythifier. 

C'est finalement à partir de la fin des années 1990, que le Pape Jean-Paul II a remis les points sur les i. Il explique dans le Catéchisme de l'Eglise Catholique que les anges gardiens n'appartiennent pas au domaine de l'option mais au domaine de la foi. Quelques citations extraites de cet ouvrage : 

« L'existence des êtres spirituels, non corporels, que l' Ecriture Sainte nomme habituellement anges, est une vérité de foi. Le témoignage de l' Ecriture est aussi net que l'unanimité de la Tradition. » n°328

« Du début (de l’existence) jusqu’au trépas, la vie humaine est entourée de leur garde et de leur intercession. Dès ici-bas, la vie chrétienne participe, dans la Foi, à la société bienheureuse des anges et des hommes, unis en Dieu. » n° 336

« Chaque fidèle a à ses côtés un ange comme protecteur et pasteur pour le conduire à la vie » St Basile

 

3.  Les Anges dans la Bible et dans la Tradition

Comme on peut le lire dans la première citation, le témoignage des anges est présent dans les deux sources de notre Foi : la Bible et la Tradition.

Dans la Bible tout d’abord, il faut noter qu’il y a une abondance d’anges évoqués car Dieu s’adresse à l’Humanité par l’intercession de ses anges.

Le mot ange vient du grec « angelos » qui signifie messager. Il est donc facile de comprendre que les anges sont les messagers de Dieu et de nombreux passages dans la Bible le prouve : l’ange qui apparait en songe à Joseph pour lui dire de prendre Marie chez lui car l’enfant qu’elle porte vient de Dieu ; les anges qui servent Dieu dans le désert après avoir résisté au mal avec lui, les anges présents au tombeau de Jésus au moment de sa résurrection… Tous portent un message.  

On retrouve aussi dans la Bible, des anges qui illustrent parfaitement les différents rôles des anges : l’ange dans la Genèse qui garde le paradis après qu’Adam et Eve aient été chassé ; l’ange qui a arrêté le bras de d’Abraham avant que ce dernier ne tue son fils ou encore celui qui lui a soutenu le bras pour que les flots de la Mer Rouge restent ouvert aussi longtemps ; ou bien l’ange qui dans le Livre de Tobie va se faire le compagnon de route du fils…

Les anges sont donc des gardiens, des guérisseurs, des défenseurs, des aides au discernement et à travers nos anges c’est Dieu que nous prions.  

Ensuite les anges gardiens sont dans ce que l’on appelle la Tradition car ils sont la connexion entre le monde du ciel et nous. Et nous sommes au milieu de la bataille entre le bien et le mal, accompagnés de nos anges gardiens qui nous poussent vers le bien.

Chacun de nous dès sa conception se voit attribué par Dieu un ange gardien. Dieu nous fait un cadeau inestimable en nous donnant une âme et un ange. Nos anges gardiens sont le témoignage de la bonté de Dieu pour nous.

4.  Les anges dans nos vies

De nombreux saints ont vécu pleinement le contact avec leur anges gardiens. Sainte Françoise Romaine par exemple voyait et parlait à son ange gardien qui était sous la forme d’un petit garçon. Le Padre Pio aussi a vécu de nombreuses expériences. Ou encore Ste Agnès.

Nous savons de par leur nom que nos anges sont là pour nous protéger mais il arrive que la question du pourquoi nous ne sommes pas protégé de tout danger soit posée. Le Pape Jean-Paul II à eu cette réponse. Quand il reçu une balle venant d’un tueur à gages il a vu l’ange de Fatima détourner la balle de ses organes vitaux. Alors oui l’ange l’a protégé mais il a tout de même souffert de cette balle. Et on peut en tirer un enseignement très riche : Dieu ne le voulait pas mort mais il était bon pour lui d’éprouver cette grande souffrance pour être en communion avec la peine des hommes.

 

Pour conclure , bien que nous l’ayons peut-être oublié, nous avons tous un ange gardien chaque jour de notre vie à nos coté. Nous n’avons nullement besoin de savoir son nom, ou de le voir. Il faut juste penser chaque jour a remercier Dieu pour ce cadeau, a prier notre ange et a se confier à sa protection. Car notre ange gardien nous protège, nous inspire, nous aide a faire les bons choix, le bon discernement… Que nos anges veillent sur nous et nous gardent sur le chemin qui conduit à la vie !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6