St Michel archange, défendez-nous dans le combat. - Hozana

St Michel archange, défendez-nous dans le combat.

St Michel archange, défendez-nous dans le combat.

.

               Après un rappel de la fête de ce jour, notre publication s’attachera dans une première partie à faire le lien entre St Michel et Fatima, puis rappellera l’origine des prières que le prêtre adresse à St Michel à la fin de la messe, à genoux au pied de l’autel, dans la forme extraordinaire du rite romain.  

             L’Eglise fête ce jour l’anniversaire de la dédicace de la basilique dédiée à St Michel qui  se trouvait sur la via Salaria à Rome au Vème siècle. Elle fut détruite lors des guerres du VIème siècle. 
            Depuis, bien que conservant son titre de dédicace, ce jour est la fête principale de l’archange, même s’il n’a plus aucun caractère, ni au niveau des textes ni des rubriques, de fête de la dédicace. ( Dédicace, mot pris dans le sens de la consécration d’une église)

 .

         St Michel archange a joué aussi un rôle important dans les apparitions de Fatima

         On pense que c’est lui qui a été chargé de préparer les 3 petits bergers à la venue de Notre Dame il y a 101 ans. Puissions-nous retenir les conseils et les prières qu’il a apprises aux enfants.

 

            Offrez à Dieu des prières et des sacrifices de réparation, enseigne l'Ange lorsqu’il se présente en été 1916 aux 3 petits enfants de Fatima. « De cette manière, vous attirerez la paix sur votre Patrie. Je suis son Ange gardien, l'Ange du Portugal ».

         Voici ce qu’en dit Frère Michel de la Trinité dans son livre ‘’ Toute la vérité sur Fatima’’ paru en 1984. (Toute la vérité sur Fatima’’ Tome I pages 163 à 165 )

            Nos nations, du moins nos vieilles patries chrétiennes, ne sont pas des sociétés profanes, abandonnées par Dieu aux hasards et aux affrontements de l'histoire. Baptisées et formées peu à peu au long des siècles par sa bienveillante Providence, elles sont voulues de Dieu et assurées, malgré leurs chutes et leurs impiétés, châtiées avec justice et par miséricorde, de sa fidèle et inlassable protection, par le ministère de ses Anges.

            ‘’Je suis l’ange gardien du Portugal’’ Quel est cet « Ange de la Paix », venu à Fatima en précurseur de Notre-Dame ? Nous ne pouvons l'affirmer avec certitude, puisqu'il a choisi de ne pas révéler explicitement son nom.

            Signalons toutefois que de bons historiens portugais se plaisent à reconnaître en lui saint Michel archange, le protecteur tutélaire, depuis toujours vénéré comme l'Ange gardien de leur patrie. En effet, le roi Alfonso Henriquès, fondateur de la nation et de la dynastie, ayant été baptisé dans une chapelle dédiée à saint Michel, choisit l'Archange comme protecteur de ses armées et de son royaume. Depuis, la chapelle du Palais royal lui fut toujours dédiée.

            La dévotion nationale envers l'Archange se maintint fidèlement, au point qu'en 1514, à la demande du roi Manuel Ier, le pape Léon X accorda à sa nation une fête de "l'Ange gardien du Portugal ", qui se célébrait solennellement le troisième dimanche de juillet. Au monastère national de Batalha, le "Saint-Denis" portugais, où, depuis Jean Ier, les rois de la dynastie d'Avis se firent ensevelir, l'on chantait tous les jours une antienne avec oraison en l’honneur de saint Michel, ange gardien du Portugal.

              Tombée sans doute en désuétude, la fête de l'Ange gardien de la nation fut supprimée lors de la réforme liturgique de saint Pie X. Cette suppression donne tout son relief aux paroles de l'Ange, à l'été 1916. Les évêques portugais l'ont bien compris, qui obtinrent du pape Pie XII le rétablissement de la fête, désormais célébrée solennellement le 10 juin, jour de la fête nationale, où l'on commémorait la mort de Camoëns, le poète qui chanta l'apogée du Portugal catholique.

            Depuis plusieurs années, ce même jour a été choisi fort heureusement pour le grand pèlerinage qui réunit à Fatima des milliers d'enfants.

            Le P. Martins dos Reis fait encore remarquer que l'autre titre sous lequel l'Ange de Fatima se fit connaître, ‘’ Je suis l'Ange de la Paix ‘’ suggère aussi son identification avec saint Michel archange. En effet, « dans la tradition portugaise où il tient une grande place, saint Michel est souvent appelé l'Ange de la Paix, en particulier dans l'office liturgique de sainte Elisabeth de Portugal ».

            De plus, au bréviaire romain, comme dans ses litanies, l'Archange est également invoqué sous ce vocable, ‘’Auctor pacis’’, ‘’ Angelus pacis Michael ‘’. « Que Michel, l'Ange de la Paix, chante l'hymne des laudes du 29 septembre, descende du Ciel dans nos demeures, qu'il nous procure la paix sereine, et relègue aux enfers les guerres et leurs larmes »

            Le texte de l’Offertoire précise : « Un ange vint se placer près de l’autel du temple, un encensoir d’or à la main ; et on lui donna beaucoup de parfums, et la fumée des parfums monta devant Dieu, alléluia. »

 

            Pourquoi, demandera-t-on alors, l'Archange n'a-t-il pas voulu se dévoiler clairement à Fatima , comme il l'avait fait à Jeanne d'Arc, lui déclarant : " Je suis Michel, le protecteur de la France " : Peut-être tout simplement pour mieux rappeler cette vérité traditionnelle, malheureusement oubliée, que toutes les nations chrétiennes, avec leur vocation propre, ont aussi leur Ange gardien chargé de veiller sur leur prospérité temporelle et surnaturelle. La révélation explicite de son nom aurait pu laisser croire à une faveur insigne, exceptionnelle, alors que le rappel de sa seule fonction d’ ‘’ Ange gardien de la Patrie ‘’ garde toute sa portée d'un enseignement universel.

79579-st-michel-archange-defendez-nous-dans-le-combat

            C’est dans sa fonction implicite ‘’d’ange gardien ‘’que le pape Léon XIII fit appel à lui dans les circonstances suivantes : Le 13 octobre 1884, il finissait de célébrer la Sainte Messe dans la chapelle vaticane. Il est alors resté immobile pendant 10 minutes, puis s’est précipité vers ses bureaux sans donner la moindre explication à ses proches, qui l'ont vu devenir livide. Léon XIII a composé aussitôt une prière à saint Michel Archange, avec instruction qu'elle soit récitée PARTOUT après chaque Messe basse.

            Plus tard, le Pape donnera son témoignage racontant qu'au moment où il s'apprêtait à quitter le pied de l'autel, il entendit soudainement deux voix : l'une douce et bonne, l'autre gutturale et dure : il semblait qu'elles venaient d'à-côté du tabernacle. Dans ce dialogue, Satan dit avec fierté pouvoir détruire l'Eglise, mais pour cela il demandait plus de temps et plus de puissance. Notre Seigneur accepta sa requête et lui demanda de combien de temps et de combien de puissance il avait besoin. Satan répondit qu'il avait besoin d'une centaine d'années et d'un plus grand pouvoir sur ceux qui avaient été mis à son service. Notre Seigneur accorda à Satan le temps et l'énergie demandés, en lui donnant toute liberté d'en disposer comme il le voulait. Puis il a eu une vision terrifiante de l'enfer : "j'ai vu la terre comme enveloppée de ténèbres et d'un abîme, j'ai vu sortir légions de démons qui se répandaient sur le monde pour détruire les œuvres de l'Eglise et s'attaquer à l'Eglise elle-même que je vis REDUITE à l'extrémité. Alors, saint Michel apparut et refoula les mauvais esprits dans l'abîme. Puis, j'ai vu saint Michel Archange intervenir non à ce moment, mais bien plus tard, quand les personnes multiplieraient leurs prières ferventes envers l'Archange."

            Nous avons vu qu’à La Salette Notre Dame nous avait averti qu’en 1864 les démons seraient lâchés sur le monde. (Naissance de la première internationale communiste).   Le 13 octobre nous rappellerons qu’il y a 101 ans,  Elle fit un miracle sans précédents pour que l’on croit ce qu’Elle venait de dire aux petits voyants (Répandre dans le monde la dévotion à son Cœur Immaculé, consacrer la Russie pour qu’elle ne répande pas ses erreurs, nous donner la dévotion réparatrice des 5 premiers samedis, nous avertir du danger que court la foi des fidèles dans beaucoup de pays,   ''Au Portugal se conservera la foi….'' )

            La mise en vigueur du ‘’Nouvel ordo ‘’ en Novembre 1969 a supprimé cette prière dite par le prêtre à St Michel, mais en 1994,  le Pape Jean-Paul II a demandé qu’elle redevienne d'actualité : "Que la prière nous fortifie pour la bataille spirituelle... Le Pape Léon XIII a certainement eu un vif rappel de cette scène lorsqu'il a introduit une prière spéciale à saint Michel dans toute l'Eglise... Je  demande à tous de ne pas l'oublier et de la réciter pour obtenir de l'aide dans la bataille contre les forces des ténèbres et contre l'esprit de ce monde.’’  

 

             Voici l’ensemble de ces prières dites ‘’Léontines’’, renouvelées par Pie XI, pour la conversion de la Russie .

Il y a d’abord 3 ‘’Je vous salue Marie ‘’ alternés entre le prêtre et les fidèles.

Ensuite le ‘’ Salve Regina ‘’ récité en latin, alterné comme les ‘’Ave Maria ‘’

            Salut Reine, Mère de miséricorde ; notre vie, notre douceur et notre espérance, salut. Vers vous, nous crions, enfants d’Eve exilés. Vers vous, nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. O vous, notre avocate, tournez vers nous vos regards miséricordieux. Et après cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, Ô clémente, Ô miséricordieuse, Ô douce Vierge Marie.

P : Priez pour nous Sainte Mère de Dieu,

R : Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.

 Puis la prière suivante en latin :

            Dieu, notre refuge et notre force, regardez le peuple qui crie vers Vous ; et, par l’intercession de la Glorieuse et Immaculée Marie toujours Vierge, Mère de Dieu, avec Saint Joseph, son très chaste Epoux, Saint Michel Archange, Saint Jean le Baptiste, Vos Saints Apôtres Pierre et Paul, André, et tous Vos Saints, écoutez avec bienveillance et miséricorde, les prières que nous Vous adressons pour la conversion des pécheurs, pour la liberté et le triomphe de notre Sainte Mère l’Eglise. Par le même Jésus-Christ notre Seigneur. R : Amen.

Et enfin la prière à St Michel Archange, toujours en latin.  

            ‘’Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat : soyez notre secours contre la méchanceté et les embûches du démon. Que Dieu lui commande, nous le demandons en suppliant : et vous, prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la puissance divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour perdre nos âmes.’’

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

17 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

DanielleB
DanielleB  il y a 23 jours
Saint Michel Archange, défendez- nous dans le combat afin que nous ne périssions pas au jour du redoutable jugement. Saint Michel Archange de votre Lumière éclairez-nous ! Saint Michel Archange de vos ailes protégez-nous ! Saint Michel Archange de votre épée défendez-nous ! Saint Michel Archange, la force de votre épée s'est toujours merveilleusement signalée : par cette même force, exterminez de puissants ennemis, en abaissant l'orgueil des impies soulevés contre nous, êtres de bonne volonté. Amen. En union de prière. Amen.🙏🙏🙏🌹
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 23 jours
Et que suite à l’action de cette épée, ‘’ et in terra pax homínibus bonae voluntátis’’ : ‘’Paix sur terre aux hommes de bonne volonté’’, Comme le précise la première phrase du ‘‘Glória in excélsis Deo’’ En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie
Maria Luz
Maria Luz  il y a 23 jours
Amén 🙏 🙏🙏
Marie-Thérèse
Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 23 jours
Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat - en union de prières - Amen -
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 23 jours
Amen
Marie-Anne
Marie-Anne place Pays de la Loire, il y a 23 jours
‘’Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat : soyez notre secours contre la méchanceté et les embûches du démon. Que Dieu lui commande, nous le demandons en suppliant : et vous, prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la puissance divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour perdre nos âmes.’’ Ainsi soit-il. MERCI Philippe. Bien en union avec tous. Très bon dimanche.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 23 jours
Puisse cette prière revenir bientôt dans la bouche d’un grand nombre de prêtres à la fin de la messe et ainsi correspondre à la demande du pape Jean Paul II le 24 avril 1994 (dimanche du bon Pasteur). En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie
Marie therese
Marie therese place Carcès, il y a 23 jours
Amen !!!
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies