« Marie est ma Reine avant la vôtre. » dit Jésus - Hozana

« Marie est ma Reine avant la vôtre. » dit Jésus

« Marie est ma Reine avant la vôtre. » dit Jésus
  • Prions

« Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit Saint. »

« Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »

  • « Marie est ma Reine avant la vôtre. » dit Jésus

34.17 Jésus dit :

« Dernier enseignement, doux et expressif :

C’est Marie qui prend la main de Jésus, qui ne sait pas encore bénir, et la guide pour faire ce geste saint.

C’est toujours Marie qui prend la main de Jésus et la guide. Aujourd’hui encore. Aujourd’hui, Jésus sait bénir. Mais il arrive que sa main transpercée retombe, lasse et découragée, parce qu’il sait qu’il est inutile de bénir. Vous détruisez ma bénédiction. Elle retombe encore sous l’effet de l’indignation, parce que vous me maudissez. C’est alors Marie qui contient cette indignation en déposant un baiser sur ma main. Ô le baiser de ma Mère, qui saurait y résister ? Puis, de ses doigts délicats, mais avec un amour si impérieux, elle saisit mon poignet et me force à bénir.

Je ne puis repousser ma Mère ; mais il vous faut aller à elle pour qu’elle soit votre avocate. Elle est ma Reine avant d’être la vôtre, et son amour pour vous a des indulgences que même le mien ne connaît pas. Sans paroles, mais avec les perles de ses larmes et l’évocation de ma croix dont elle me fait tracer le signe en l’air, elle plaide votre cause et m’exhorte : "Tu es le Sauver. Sauve."

34.18 Voilà, mes enfants, "l’Évangile de la foi" dans l’apparition de la scène des mages. Méditez et imitez, pour votre bien. »

  • Proposition

Dire aussi souvent que possible un « Je te Salue, Marie » comme cadeau à Maman Marie pour ce qu’elle fait pour nous, pour qu’elle dépose un baiser sur la main de jésus de notre part comme demande de pardon pour nos égarement.

Suivi directement d’un Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, en remerciement du cadeau qu’ils nous ont donné comme Maman.

Autant de fois que possible pendant neuf jours.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Natalie
Natalie place Melbourne, il y a 11 mois
Je vous salue Marie
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies