27e jour, la Salette - Hozana

27e jour, la Salette

27e jour, la Salette

Sanctuaire : LA SALETTE
Étapes des pèlerins-cyclistes : Crêches-sur-Saône - Ars - Chasselay - Lyon

Apparition : « Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils. Il est si fort et si pesant que je ne puis le maintenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse et, pour vous autres, vous n’en faites pas cas ! Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres. »

Ce « peuple » dont parle Marie refuse tout ce qui vient de Dieu et entame une vie où l’égoïsme des uns ne cesse de ruiner un peu plus la vie des autres. C’est donc la mort qui se profile pour ces hommes et ces femmes au bout de leur chemin et non la naissance à leur vraie Vie.

Marie demande à chacun des membres de son peuple de rectifier sans cesse l’image qu’il se fait de Dieu et de donner son adhésion libre et amoureuse à son Fils. Qu’il soit ainsi un peuple de vivants qui donnent du fruit. Elle prie son Fils de venir offrir ce qui manque à ses enfants pour qu’ils se reconnaissent aimés et que leur vie s’accomplisse dans l’amour.

La Vierge a confié à Mélanie et Maximin un message qui est à la fois à faire passer à « tout son peuple » et un secret pour chacun : la conversion et soumission des français à son Fils, le repos du dimanche et l’invitation à la prière. Par sa Mère, c’est toujours Jésus qui vient à notre rencontre, pour nous inviter à le suivre et à respecter le rythme qu’impose notre vie humaine. Adressons nous à la Vierge Marie en priant…

Prière du Pape Pie X :

Mère céleste, Notre-Dame, vous qui avez donné à cette nation tant de gages insignes de votre prédilection, implorez pour elle votre divin Fils ; ramenez-la au berceau spirituel de son antique grandeur. Aidez-la à recouvrer, sous la lumineuse et douce étoile de la Foi et de la vie chrétienne, sa félicité passée.

Regina pacis ! Oh ! oui ! Soyez vraiment au milieu de ce peuple qui est vôtre, Reine de la paix, écrasez de votre pied virginal le démon de la haine et de la discorde. Faites comprendre au monde, où tant d’âmes droites s’évertuent à édifier le temple de la paix, le secret qui seul assurera le succès de leurs efforts : établir au centre de ce temple le trône royal de votre divin Fils et rendre hommage à sa loi sainte, en laquelle la justice et l’amour s’unissent en un chaste baiser. Et que par Vous la France, fidèle à sa vocation, soutenue dans son action par la puissance de la prière, par la concorde dans la charité, par une ferme et indéfectible vigilance, exalte dans le monde le triomphe et le Règne du Christ, Prince de la Paix, Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Amen.

Prions 10 “Je vous salue Marie” pour la France, avec Marie.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marcel
place Montmagny, le mois dernier
« Le Seigneur te renouvellera par son amour. »So 3,17