7e jour, Pontmain - Hozana

7e jour, Pontmain

7e jour, Pontmain

Sanctuaire : PONTMAIN
Étapes des pèlerins-cyclistes : La Rochelle - Bessay

Le contexte des apparitions :

Pontmain, le 17 janvier 1871, une journée qui commence comme les autres. Ce matin, l’église était remplie de fidèles, comme les autres jours. Il y a beaucoup de neige et il fait un froid glacial ‘à fendre les pierres’. Vers midi et demi, la terre a tremblé ce qui a fortement impressionné tous les habitants, surtout en cette période troublée. C’est la guerre franco-prussienne. Depuis le 23 septembre dernier, 38 jeunes de la paroisse sont partis à la guerre et l’on est sans nouvelles. Alors, on vit dans l’angoisse et dans la peur. Et puis il y a cette épidémie de typhoïde qui commence à reprendre. Malgré tout, on prie avec ferveur car il en est ainsi à Pontmain. Depuis l’arrivée de notre curé, l’abbé Michel Guérin, le 24 novembre 1836, dans chaque famille, on prie le chapelet tous les jours.
Ce jour là, pendant 3 heures, Eugène et Joseph Barbedette, Françoise Richer et Jeanne-Marie Le bossé vont contempler la « Belle Dame » vêtue d’une robe bleue parsemée d’étoiles, avec un voile noir sur la tête et une couronne d’or avec un liseré rouge, aux pieds des chaussons bleus avec une boucle d’or apparu dans le ciel au dessus d’une grange.

Les villageois, les sœurs et le curé vont prier avec les enfants et la Vierge va leur transmettre ce message plein d'espérance : “ Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils se laisse toucher. ” (Extraits du site du sanctuaire de Pontmain)

Appel à la prière, à la confiance, à la contemplation du cœur miséricordieux du Christ ! Nous nous présentons au Seigneur et nous lui confions, par l’intercession maternelle de la Vierge Marie, (...) notre pays la France. Que le Seigneur nous donne d’être ses disciples missionnaires, joyeux d’annoncer l’Évangile, (...) ces défenseurs de la dignité de la vie de tout être humain. Comme nous y invite Notre-Dame de Pontmain, confions-nous (...) au cœur de celui qui se laisse toucher.” (Mgr Ricard) Adressons nous à la Vierge Marie en priant…

Prière à la Vierge :

O Marie, Reine immaculée, regardez notre pauvre monde bouleversé et malade ;
Vous connaissez nos misères et nos faiblesses : ayez pitié de nous.
Jésus vous a donné des droits sur toute l'humanité :
il vous a confié les trésors de ses grâces ;
il veut par Vous nous accorder son pardon, et sa miséricorde.

C'est pourquoi, en ces heures si angoissantes,
vos enfants se tournent vers Vous, comme vers leur unique espoir.
Nous reconnaissons votre royauté universelle,
et nous voulons votre triomphe.

Nous avons besoin d'une Mère et de son coeur.
Soyez la lumineuse aurore, qui dissipe les ténèbres,
et nous montre le vrai chemin de la vie.
Soyez la source toujours jaillissante, où l'on vient puiser le courage,
la confiance et l'amour.
Soyez le lien qui unit tous les hommes, et le signe de la paix.
Soyez, comme vous l'avez toujours été, cette Mère des grands jours d'épreuve,
qui nous sauve aux heures de péril.

Amen.

Prions 10 “Je vous salue Marie” pour la France, avec Marie.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marcel
place Montmagny, il y a 2 mois
« Je ne cesserai pas de les suivre pour leur faire du bien. »Jr 32,40