Facebook Pixel26/11/2015 : Prions pour les morts et blessés du Bataclan - Hozana

26/11/2015 : Prions pour les morts et blessés du Bataclan

26/11/2015 : Prions pour les morts et blessés du Bataclan

1. Une action concrète 

Nous vous invitons à écrire un message, un mot, une prière qui seront déposés devant le Bataclan.
Vous pouvez écrire dans les commentaires ou dans le fil de discussion. 
A la fin de cette neuvaine de prière, nous irons avec des amis parisiens nous recueillir avec une bougie. 
Nous déposerons à cette occasion vos messages devant le Bataclan.

2. Une prière

Seigneur en ce jour nous te confions les personnes décédées dans ces attentats du vendredi 13 novembre du Bataclan. Daigne les accueillir dans ta gloire et leur montrer ta miséricorde. Nous te prions aussi pour leur famille qui sont dans la souffrance. Donne leur la consolation dont ils ont besoin.Nous te confions aussi les blessés pour qu'ils soient guéris et aussi pour la conversion de ceux qui sont dans la haine et l'obscurantisme.
Fais de nous des instruments de paix.
Amen

3. Une petite musique

Pour les enfants du monde entier - Yves Duteil 

 

4. Un petit texte 

Je suis votre frère

Je suis votre frère. 
Un frère parmi d'autres.
Je suis votre frère qui souffre avec vous, qui pleure avec vous.

Je suis votre frère totalement impuissant.
Je suis votre frère qui ne voudrait pas se taire et qui se tait pourtant.
Je suis ému, en colère évidemment.
Ces journalistes qui meurent, ça me crève le cœur!

Je suis votre frère dont le silence est le cri le plus fort, la révolte la plus forte quand le faible ploie sous les coups du plus fort.
Quand le faible ploie dans l'indifférence qui se déploie.

Je ne comprends pas, je ne comprends rien.
C'est peut-être consensuel. C'est peut-être sans espoir.
Mais ce soir je crie à chaque virgule, à chaque majuscule.
Mais ce soir je crie, je hurle à chaque virgule, à chaque majuscule.

Je m'en fous même que mon texte soit beau. Je m'en fous même que mon texte soit poignant.
Je m'en fous même tant qu'ils sont victime de cette haine qui les enchaine et emmène mes frères au dernier rivage de la vie.
Pendant que leur sang crie dans toutes les langues du français au sanskrit.

Je m'en fous que ce texte soit consensuel.
Ces quelques mots accompagnent leur sang qui crie jusqu'au ciel.
Alors moi votre frère de la terre, en pensant à ceux de l'autre coté de la rive, je me demande quand est-ce que les solutions arrivent?

Et je finis par me dire que seul l'amour a une plume assez incisive! 
En espérant comme Jonas allant à Ninive continuer mon chemin sans y comprendre rien.
Continuer mon chemin en tenant mes cris par la main.
Je suis votre frère, votre frère parmi vous qui n'a plus que ses silences pour crier dans le ciel étoilé.
Qu'il espère étoilé d'oreilles pour l'entendre.

Je ne suis que votre frère parmi vous.
Je ne veux pas être un frère qui s'en fout.
Alors j'écris ce texte pour vous qui aviez le tort d'être chrétiens ou de faire des dessins.
Je ne veux pas être votre frère qui s'en fout alors je finis avec ces mots faibles et fragiles qui pensent à vous.

Rémi Picard - Coeur  Cratère | écris après les attentats de janvier mais ce texte résonne encore … malheureusement. 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

24 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader